3 conseils pour ne pas faire exploser votre consommation d'énergie cet hiver

réglage

L'hiver et les périodes de grand froid arrivent à grand pas. Selectra vous livre des conseils simples pour éviter de faire exploser votre consommation d'énergie cet hiver et les mauvaises surprises sur vos factures.


Chauffer, oui, mais intelligemment !

Un autre facteur de surconsommation en hiver est la surchauffe des pièces : selon le RTE, une température entre 17 (dans les pièces à vivre) et 19° (dans les chambres) suffit largement, même si ce seuil est régulièrement dépassé. Pour éviter de surchauffer, de nombreux appareils, allant du simple thermostat aux objets connectés, permettent un meilleur contrôle de la température des pièces du logement.

Pensez également à fermer les volets (ou rideaux) en soirée et à ne pas laisser les fenêtres et portes ouvertes trop longtemps pour ne pas faire brutalement baisser la température. Dans le même esprit, pensez à éteindre votre chauffage lorsque vous aérez, et à ne pas laisser ouvert plus de cinq minutes consécutives.

Des risques de pannes plus élevées ! Augmenter sa consommation d'électricité en hiver n'a pas pour seul effet une facture plus salée, mais aussi une augmentation des risques de pannes sur le réseau ! A ce titre, les régions les plus exposées sont la région PACA et la Bretagne selon l'ADEME, même si le risque de coupure n'est exclu nul part.

Les heures creuses, un bon plan pour réduire sa facture

Si vous faites partie des 45% des foyers dont le compteur électrique est en option heures pleines / heures creuses,  privilégier la consommation en heures creuses s'avère être un bon moyen de réduire sa facture. Les heures creuses sont généralement facturées en effet 30% de moins que les heures pleines. 

De nombreux fournisseurs alternatifs d'énergie proposent en outre des contrats présentant un prix du kWh moins cher que les tarifs réglementés d'EDF. C'est le cas par exemple de Direct Energieeni, ou encore ekWateur. En souscrivant une offre moins chère sur le prix du kWh, le tarif des heures pleines et des heures creuses se trouvera réduit.

Les heures creuses, qu'est-ce que c'est ? Les heures creuses sont une plage d'en moyenne 8 heures -généralement entre 22h et 6h- où l'électrité consommée est moins chère que le « tarif base ». En contrepartie, l'électricité consommée le reste du temps -en heures pleines- est plus chère que le tarif base. Les contrats heures pleines/heures creuses sont donc à réserver aux personnes qui peuvent s'organiser pour en tirer pleinement partie, et ainsi réaliser des économies sur leur facture.

Attention à l'électroménager !

Une bouilloire consomme en moyenne plus qu'un lave-vaisselle.

L'électroménager est une des plus grosses sources de consommation d'électricité au sein du foyer, parfois de manière insoupçonnée. Par exemple, saviez-vous qu'une bouilloire consomme en moyenne plus qu'un lave-vaisselle..

Pour économiser de l'énergie, utilisez le moins possibles les gros appareils (comme le lave-vaisselle ou le sèche-linge), ainsi que les imprimantes et les bouilloires, des appareils particulièrement énergivores.

L'autre réflexe à adopter est d'éteindre les appareils en veille, comme les téléviseurs ou les ordinateurs. Même s'ils ont l'air inactifs, ils consomment toujours de l'énergie -l'équivalent de plusieurs ampoules laissées constamment allumées-, alors assurez-vous qu'ils soient bien éteints !

Mis à jour le