Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat Groupé Assurance Santé

Pré-inscrivez-vous gratuitement et sans engagement à l'achat groupé santé de Familles de France et Selectra pour réduire vos frais de santé.

Mutuelle chômeur : comparatif, aides et devis

Mutuelle chômeur

Il est normal de s’interroger sur sa protection santé à la suite d’un licenciement, d’une démission ou d’une rupture conventionnelle. Ce n’est pas parce que vous êtes chômeur que vous n’avez plus droit à une couverture santé. Si vous bénéficiez auparavant d’une mutuelle santé collective ou individuelle, vos droits peuvent être conservés, même si vous êtes sans emploi. En effet, être au chômage peut directement impacter votre situation personnelle qui peut devenir plus précaire. Face aux difficultés financières que peut rencontrer le chômeur, la question de l’assurance santé revient régulièrement, notamment celle de la souscription à une mutuelle. Quels sont les droits du chômeur en matière de complémentaire santé ? Peut-on continuer à bénéficier de la complémentaire santé de son entreprise ? Quelle est la meilleure mutuelle "chômeur" ?


prix mutuelle santé

Devis mutuelle santé chômeur

Obtenez un devis gratuit de mutuelle santé en moins de 5 minutes.

Quelle mutuelle pour demandeur d'emploi ?

Il existe un principe simple concernant l’Assurance maladie : un chômeur continue de disposer du remboursement de ses frais de santé quand son contrat de travail prend fin. On distingue :

relevé d'information assurance
  • Les prestations en nature (médicaments, soins médicaux…) ;
  • Les prestations en espèces (indemnités journalières pour compenser les pertes de revenus en cas d’arrêt de travail) ;

Selon votre situation, le système d’indemnisation est différent :

  • Les personnes indemnisées par Pôle Emploi profitent des mêmes prestations qu’avant la rupture de leur contrat de travail et ceux, pendant toute la durée de leur indemnisation. En cas de maladie ou de congé maternité, l’indemnisation journalière remplace l’allocation chômage ;
  • Les personnes non indemnisées par Pôle Emploi conservent les mêmes droits que lorsqu’elles étaient salariées pendant une durée d’un an à compter de la date de rupture du contrat de travail. Passé ce délai, il est nécessaire de remplir une attestation de recherche d’emploi pour que l’ensemble des frais de santé restent pris en charge.

Le versement d’indemnités journalières (pour cause de maladie par exemple) suspend automatiquement le versement de l’allocation chômage. La durée des droits à l’allocation de Pôle Emploi est alors rallongée au prorata de l’arrêt de travail.

Comparatif mutuelle chômeur

  • Pour réaliser ce comparatif et mettre en avant les formules suivantes, nous avons défini un profil particulier : une homme de 28 ans, demandeur d'emploi et appartenant au régime social général. Il est célibataire et vit à Toulouse.
  • Chacune de ces formules d'assurance santé dispose de garanties réparties en plusieurs catégories de protection : les soins médicaux généraux, l'hospitalisation, la protection dentaire, la protection optique et autres soins. Dans chacune de ces catégories, on retrouve plusieurs types de protection.
  • Pour une meilleure lecture, dans chaque catégorie, nous avons sélectionné les principales garanties. Afin d'obtenir plus de détails et de consulter l'ensemble des garanties incluses dans chaque formule d'assurance, rendez-vous sur les sites respectifs des assureurs et réalisez un devis.
Notre sélection d'assurance santé pour un chômeur de moins de 30 ans
Assureur Garanties de la formule
logo kovers
Devis en ligne 

671,16 € / an
Formule Confort 150
  1. Soins Médicaux Généraux
    • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (OPTAM/OPTAM-CO) : 150% BR
    • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (non OPTAM/OPTAM-CO) : 125% BR
    • Auxiliaires médicaux : 150% BR
    • Analyses biologiques : 150% BR
  2. Hospitalisation
    • Honoraires de chirurgie et médecine(OPTAM/OPTAM-CO) : 150% BR
    • Honoraires de chirurgie et médecine (non OPTAM/OPTAM-CO) : 125% BR
    • Forfait journalier : Frais réel
    • Frais de séjour : 150% BR
    • Chambre particulière : 70 € par jour
  3. Protection Dentaire
    • Soins dentaires : 200% BR
    • Orthodontie remboursée par l'AMO : 200% BR
    • Orthodontie non remboursée par l'AMO : 580 €
  4. Protection Optique
    • Forfait monture adulte : 85 €
    • Verres : jusqu'à 150 € selon la correction
    • Lentilles remboursées ou non par l'AMO : 150 € par an
    • Opération des yeux (myopie et presbytie) : 150 € par œil
  5. Autres
    • Cure thermale : forfait cure 100% BR, surveillance médicale 100% BR et participation à l'hébergement et au transport 100% BR + 171 €
    • Médecines douces : 150 € par an
logo swisslife
Devis en ligne 

833,76 € / an
Formule Santé Particuliers
  1. Soins Médicaux Généraux
    • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (OPTAM/OPTAM-CO) : 150% BR
    • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (non OPTAM/OPTAM-CO) : 130% BR
    • Analyses et examens de laboratoire : 150% BR
  2. Hospitalisation
    • Chirurgie, obstétrique et anesthésie (OPTAM/OPTAM-CO) : 150% BR
    • Chirurgie, obstétrique et anesthésie (non OPTAM/OPTAM-CO) : 130% BR
    • Frais de séjour : 150% BR
    • Forfait hospitalier : remboursement intégral
    • Chambre particulière: 50 € par jour
  3. Protection Dentaire
    • Soins dentaires remboursés par la Sécurité sociale : 200% BR
    • Orthodontie remboursée par la Sécurité Sociale : 200% BR
  4. Protection Optique
    • Verres : jusqu'à 385 €
    • Lentilles remboursées par la Sécurité sociale : 100% BR
    • Chirurgie réfractive et lentilles non remboursées par la Sécurité Sociale : 450 € par an
  5. Autres
    • Cures thermales remboursées par la Sécurité Sociale : 150% BR
    • Médecines douces : 30 € par séance (5 maximum par an)
logo groupama
Devis en ligne 

Prix sur devis
Formule Confortable
  1. Soins Médicaux Généraux
    • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (OPTAM) : 150% BR
    • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (non OPTAM) : 130% BR
    • Analyses et examens de laboratoires : 130% BR
    • Auxiliaires médicaux : 130% BR
  2. Hospitalisation
    • Honoraires de soins (OPTAM) : 220% BR
    • Honoraires de soins (non OPTAM) : 200% BR
    • Frais de séjour : 200% BR
    • Forfait journalier hospitalier : frais réels
    • Chambre particulière : 35 € par jour
  3. Protection Dentaire
    • Bilan annuel de prévention dentaire : 25 € par an
    • Actes de prévention dentaire : 100% BR
    • Orthodontie prise en charge par le RO : 300% BR soit 580 €
  4. Protection Optique
    • Monture adulte : 100 €
    • Verres opticiens SEVEANE : prise en charge intégrale
    • Verres "adulte" autres opticiens : jusqu'à 140 € selon correction
    • Lentilles correctrices remboursées ou non par le RO opticiens SEVEANE : 110 € par an
  5. Autres
    • Médecines douces : 2 séances à 30 €

Devis effectués le 08/04/2020 sur les sites web respectifs des assureurs, selon conditions. Référencement gratuit. Classification par prix croissant.

Comment trouver une mutuelle en tant que demandeur d'emploi ?

Pour trouver l’offre d’assurance santé qui vous convienne le mieux en tant que chômeur, il est nécessaire de chercher et de comparer un grand nombre d’offres de bonnes mutuelles pour demandeur d’emploi.

prix mutuelle santé

Devis mutuelle santé chômeur

Obtenez un devis gratuit de mutuelle santé en moins de 5 minutes.

Cependant, cela peut vite s’avérer être une forte contrainte entre la signification et le choix des garanties, des exclusions, les franchises ainsi que des niveaux de remboursement de vos soins. Les comparateurs de mutuelles pour les demandeurs d'emploi sont là pour vous aider et réaliser le plus difficile de cette tâche à votre place. Au final, en choisissant une mutuelle pour chômeur pas chère, de grandes économies peuvent être réalisées sur le montant de la cotisation annuelle de votre complémentaire santé chômage.

Si vous êtes sans emploi et que vous bénéficiez déjà d’une mutuelle : vous pouvez également comparer votre mutuelle avec celles existantes sur le marché. Vous trouverez surement une mutuelle moins chère, plus adaptée. En résumé, pour trouver bonne mutuelle pour demandeur d'emploi, il faut comparer les offres.

La mutuelle chômeur est-elle obligatoire ?

il n’existe aucune obligation pour les chômeurs à la souscription d'une mutuelle santé. Mais chaque personne, sans emploi ou non, a droit à une mutuelle car la Sécurité sociale ne prend en charge qu’une partie des frais de santé. En effet, sur certains postes, les incidences peuvent être parfois lourdes sans une couverture santé suffisante (par exemple en hospitalisation, en optique et en dentaire). Quand vous vous retrouvez sans emploi, vous pouvez être dans les cas suivants :

relevé d'information assurance
  • Vous bénéficiez de la portabilité provisoire de la mutuelle santé de votre ancienne entreprise ;
  • Vous ne pouvez pas être rattaché(e) à la mutuelle de votre conjoint ou de votre partenaire de PACS.

Dans ces deux cas, il est nécessaire de souscrire à une mutuelle santé individuelle à l'échéance du maintien des droits au titre de la portabilité de votre assurance. Il n'existe pas de “mutuelle chômage” en réalité. Vous pouvez cependant souscrire à une complémentaire santé plus personnalisée, qui lui permettra de couvrir les postes médicaux dont vous avez besoin et qui vous permettra d’avoir accès à un contrat avec un montant plus adapté à vos moyens.

Si vous aviez une mutuelle individuelle avant d'être au chômage, votre contrat ne peut normalement pas être résilié par votre mutuelle. Toutefois, il est conseillé d'informer l'organisme de votre changement de situation afin qu'ils puissent adapter votre contrat à votre budget.

Quelle est la meilleure mutuelle demandeur d'emploi ?

Pour trouver la meilleure mutuelle demandeur d’emploi, il faut comparer les offres et examiner le contrat et la couverture des différentes garanties que les compagnies d’assurance vous proposent. Si vous êtes sans emploi et que vous bénéficiez déjà d’une mutuelle : vous pouvez également comparer votre mutuelle avec celles existantes sur le marché.

garantie assurance habitation

Lorsque la portabilité de l'assurance santé de votre entreprise s’arrête, Il est conseillé de souscrire à une mutuelle pour chômeur individuelle la plus personnalisée possible. Dans la grande majorité des cas, le chômage n’est qu’une période provisoire qui implique souvent une baisse de revenus et des frais qui eux, en parallèle, augmentent.

Si alors comparer une mutuelle santé avant d'en souscrire une est déjà fortement recommandé de tout temps, mettre en concurrence les offres afin de choisir la meilleure mutuelle santé pour demandeur d’emploi est nécessaire. Cela vous permettra de faire des économies et d’avoir une couverture santé adaptée à vos réels besoins.

Néanmoins, il faut prendre du recul sur les offres et ne pas se limiter à mettre en concurrence le prix de la cotisation mensuelle. En effet, il faut aussi comparer pour sa mutuelle chômeur :

  • Les garanties proposées et leurs exclusions ;
  • Les taux de remboursements de vos soins et leurs plafonds ;
  • Les délais de carence proposés.

Tous ces critères peuvent renforcer ou restreindre l’efficacité de votre mutuelle chômage.

Une mutuelle pour chômeur avec un délai de carence de 6 mois peut s’avérer bien plus coûteuse en cas de souci de santé quelques mois après la souscription de votre contrat. Cela dans la mesure où vos frais ne seront pas pris en charge par votre organisme assureur. Si la différence de tarif n’est pas importante, il est donc conseillé d’opter pour une mutuelle santé sans délai de carence.

Mais quelles garanties choisir pour sa mutuelle quand on est au chômage ?

Généralement, pour une mutuelle santé chômeur, la prise en charge à hauteur du ticket modérateur est considérée comme un pré-requis indispensable :

documents
  • Des consultations pour des soins chez le généraliste ou des spécialistes ;
  • De l’achat de médicaments ;
  • Des soins dentaires ;
  • Des frais d’optique.

L’accès à des réseaux de soins moins chers en dentaire ou en optique peut également s’avérer une option intéressante lorsque l’on souscrit à une mutuelle pour demandeur d’emploi, de même qu’un service de prévention de qualité ou des dépistages réguliers.

Certains contrats de mutuelle chômage prévoient l’exonération ou le report de cotisation, sous conditions, pour certaines garanties lors de périodes difficiles financièrement.

Ainsi, si vous souscrivez une mutuelle forfaitaire de base, qui rembourse à 100% du tarif de la Sécurité sociale, veillez à ne consulter que des médecins conventionnés, c’est-à-dire qui ne prennent pas de dépassements d’honoraires, pour ne rien avoir à payer en supplément. Votre cotisation est fixée par l’assureur en fonction de votre profil (c’est-à-dire votre âge, votre lieu de résidence, etc.) et du niveau de garanties que vous avez choisi.

Quel est le prix d'une mutuelle chômeur ?

prix mutuelle santé

Devis mutuelle santé chômeur

Obtenez un devis gratuit de mutuelle santé en moins de 5 minutes.

Il est important de choisir une mutuelle en fonction de vos besoins bien sûr, mais surtout en fonction du prix de la mutuelle santé chômeur. En effet, certaines prennent en charge des garanties indispensables, sans superflu et proposent également des garanties secondaires. Certaines d’entre elles font augmenter le tarif de votre cotisation en conséquence. Il faut regarder les taux de remboursements qui conviennent à votre besoin et votre budget :

documents
  • Hospitalisation : le coût de la chambre et les dépassements d’honoraires ;
  • Soins de ville (remboursement des médecins, analyses, médicaments…) ;
  • Soins dentaires : à quel niveau et pour quel type de soins souhaitez-vous un bon remboursement ? 
  • Vos frais d’optique : taux de remboursement pour vos verres,montures ou lentilles. 

Vérifiez bien vos besoins avant de souscrire une formule de garanties, car optique et dentaire sont des postes de soins qui coûtent cher, et qui font donc grimper votre cotisation de mutuelle santé. Si vous ne portez pas de lunettes par exemple, il n’est pas nécessaire de souscrire une grosse garantie optique. Concentrez-vous sur des garanties essentielles.

Les garanties de base vont donc vous rembourser à hauteur du ticket modérateur. C’est-à-dire que la Sécurité sociale a fixé des tarifs pour chaque acte médical :

  • Pour une consultation de généraliste : la Sécurité sociale a fixé le tarif à 25 € par consultation. La Sécurité sociale prend en charge 70% de cette dépense. Le ticket modérateur est la différence entre le prix fixé par la Sécurité sociale et le remboursement de la Sécurité sociale, soit les 30% restant ;
  • Un médecin qui pratique des dépassements d’honoraires : il vous facturera sa consultation plus chère que 25 €. Si votre mutuelle ne vous rembourse qu’à 100% (ou au ticket modérateur) cela signifie que vous devrez payer la différence entre le prix facturé par le médecin et la base de remboursement de la Sécurité sociale ;
  • Une consultation facturée 32 € : la mutuelle et la Sécurité sociale ne vous rembourseront que 25 € (la base de la Sécurité sociale). Les 7 € restants seront à votre charge ;

Le prix ne doit pas être votre seul facteur de choix. Votre contrat doit être bien adapté à vos besoins de remboursement de frais de santé. Il est donc important de bien comparer les offres entre elles.

Pour comparer les devis de mutuelle, vous devez regarder non seulement le niveau de garantie (les taux de remboursements). Une mutuelle qui rembourse à 100 % coûte moins cher qu’une mutuelle qui rembourse à 200 %.

Plus la mutuelle chômage intervient pour vous rembourser, plus la cotisation sera élevée.

Certaines mutuelles pour demandeur d’emploi peuvent proposer de bonnes garanties et une cotisation à prix très abordable. Cependant, il est nécessaire de vérifier si la mutuelle prévoit des plafonds de remboursement (qui correspond à un maximum de remboursement annuel sur un ou plusieurs postes) ou des délais de carence (qui sont une période pendant laquelle vous ne pouvez pas utiliser la totalité de vos garanties, mais où vous devez payer la cotisation).

Si vous êtes en difficulté financière, n’hésitez pas à en parler à votre assureur qui pourra peut-être vous accorder une exonération ou un report de cotisations.

Soyez vigilants

sante

Prolonger son ancienne complémentaire santé collective d’entreprise est rarement un bon choix : il y a une excellente couverture santé grâce à des garanties spécifiques et étendues dont vous n’avez pas forcément besoin. Cela finit par coûter très cher surtout si vous souhaitez également assurer votre famille. Changer de mutuelle santé en tant que demandeur d’emploi vous sera bénéfique si :

  • Il y a une continuité entre vos deux contrats d’assurance santé ;
  • Les garanties du nouveau contrat couvrent vos besoins de santé actuels et futurs ;
  • Cela vous permet en plus de payer des cotisations moins élevées.

Garder sa mutuelle d'entreprise, c'est possible ?

Oui il est possible de conserver son assurance santé quand on devient demandeur d’emploi. Grâce à la Loi Evin, un salarié au chômage peut encore bénéficier de sa mutuelle d’entreprise pour une durée équivalente à celle de son contrat de travail, plafonnée à 12 mois.

Il y a un prérequis, que la rupture du contrat ouvre droit à des indemnités chômage (licenciement, rupture conventionnelle, fin de CDD,…).

Mutuelle santé demandeur d'emploi et portabilité des droits

L'inscription obligatoire à une assurance santé collective s’accompagne de la portabilité de sa couverture pour des soins, également appelée maintien des droits, durant une période variant en fonction de l’ancienneté dans l’entreprise et sous réserve d’être indemnisé par l’assurance chômage.

En cas de licenciement de travail pour faute lourde, vous ne pourrez pas bénéficier de la portabilité de votre mutuelle d’entreprise.

Dans tous les autres cas, vos droits seront maintenus gratuitement pendant 12 mois maximum en fonction de la durée de votre dernier contrat de travail. Le maintien des droits permet à l’ancien salarié de bénéficier des mêmes garanties et des mêmes prestations que lorsqu'il était en activité jusqu’à la fin de ses indemnités chômage ou jusqu’à ce qu’il retrouve un travail.

À l’issue de ces 12 mois, vous la possibilité de conserver votre mutuelle collective à titre individuel. Néanmoins, celle-ci peut vite coûter très cher, les employeurs choisissent souvent pour des couvertures santé étendues pour leurs salariés. Dans ce cas il est important de faire un comparatif des mutuelles santé pour chômeurs et choisir celle dont les garanties et budgets vous conviennent le mieux.

exclusion de garantie assurance auto

Quelles sont les démarches à entreprendre pour continuer à bénéficier de sa mutuelle d’entreprise au chômage ?

Les démarches à effectuer sont très simples :

  • Vous devez simplement déclarer votre changement de situation à votre mutuelle santé ;
  • Vous devez ensuite justifier de vos allocations Pôle Emploi à l'organisme assureur durant toute la durée du contrat.
  • Le financement de la cotisation est mutualisé entre les actifs et l'employeur.

De son côté, l’ancien employeur doit faire part de la fin du contrat à l’organisme de complémentaire santé et indiquer que les droits sont maintenus sur le certificat de travail remis lors de la cessation du contrat de travail.

Quelles aides pour un demandeur d'emploi ?

En France, l’État propose plusieurs types d’aides aux chômeurs, que la personne soit ou non à la recherche d’un travail. Elles sont souvent liées au niveau de ressource du foyer. Elles existent de deux façons :

  • Soit être un accès à la CMU-C ;
  • Soit être une aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) ;

Dans le cas d’une aide au paiement, le bénéficiaire de l’ACS peut choisir sa mutuelle pour sans-emploi parmi celles figurant dans la liste des offres de couverture santé. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à consulter votre Caisse primaire d’Assurance maladie.

De quelles aides de l’État peuvent bénéficier les demandeurs d’emploi pour leur mutuelle chômeur ?

Afin de vous aider à payer de votre cotisation de mutuelle chômeur, l’état a mis en place des aides, pour que chacun ait accès à une couverture de ses frais de santé. Ces aides ont été mises en place pour aider les personnes dont les revenus ne leur permettent pas de financer eux-mêmes leur mutuelle.  En effet, la Sécurité sociale vous permet de bénéficier de remboursements de premier niveau. Ensuite une complémentaire santé vous permet de prendre en charge toute ou partie des frais de santé qu’il vous reste à payer. Voici les différentes aides auxquelles vous avez sans doute le droit en tant que chômeur : 

relevé d'information assurance
  • La CMUC (la couverture Maladie universelle complémentaire) : elle vous permet de bénéficier du remboursement de cette part complémentaire, gratuitement. En tant que bénéficiaires de la CMUC, les professionnels de santé ne peuvent pas vous appliquer de dépassements d’honoraires.
  • L’ACS (l'aide au paiement d’une Complémentaire Santé) : il s’agit d’une aide financière, qui prend en charge une partie de la cotisation annuelle de votre mutuelle. Le montant de l’ACS varie de 100 € à 550 € en fonction de votre âge. Concrètement, elle se présente sous forme de lettre-chèque à adresser à votre mutuelle pour pouvoir bénéficier de la réduction sur votre cotisation annuelle.
  • Le rattachement à la mutuelle du conjoint : si votre conjoint a souscrit une mutuelle indépendante, une autre solution est de vous rattacher à son contrat, en tant qu’ayant droit. Vous bénéficiez ainsi des mêmes garanties, mais l’assureur facturera l’arrivée d’un nouvel assuré sur le contrat. Si votre conjoint bénéficie d’une mutuelle collective (= mutuelle d’entreprise), les conditions tarifaires peuvent alors être plus avantageuses.
Mis à jour le