Assurance emprunteur : comparatif, prix et devis en ligne

L’assurance emprunteur est une formalité presque incontournable lorsque l’on décide de faire un emprunt. Mais que couvre-t-elle, quelles sont ses exclusions de garantie ? Comment trouver une assurance prêt immobilier pas chère ? Comment résilier une assurance emprunteur ? Toutes les réponses et nos clés pour assurer votre emprunt dans cet article.

img

Devis Assurance emprunteur

Obtenez plusieurs devis et trouvez votre assurance emprunteur au meilleur prix

Définition : Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur, également appelée assurance prêt immobilier ou encore assurance crédit, est une assurance qui vous couvre lors d’un emprunt à la banque. Elle vous protège, sous certaines conditions, si vous êtes dans l’impossibilité de rembourser vos mensualités : c’est alors votre assurance qui se chargera de rembourser votre banque en partie ou en totalité.

En cas de co-emprunt, c’est-à-dire un emprunt avec une ou plusieurs personnes tierces, l’assurance ne remboursera que le montant du capital auquel vous aurez souscrit. Vous pouvez ainsi choisir d’assurer 100 % du capital emprunté, ou moins.

L’assurance emprunteur peut être souscrite pour vous protéger dans plusieurs cas :

  • Un crédit à la consommation ;
  • Un crédit immobilier ;
  • Un prêt professionnel ;
  • Un crédit travaux ;
  • Un crédit auto, etc.

L’assurance emprunteur est fortement recommandée, puisqu’elle couvrira les mensualités de votre prêt en cas de maladie, vous permettant d’avoir l’esprit tranquille.

Que couvre l’assurance emprunteur ?

documents

L’assurance prêt immobilier vous couvre et rembourse vos mensualités à votre place dans plusieurs cas :

  • En cas de décès : votre assurance rembourse à la banque la totalité du capital restant.
  • En cas de perte d’autonomie ou d’invalidité totale permanente : comme pour le décès, l’assurance rembourse la totalité du capital restant. En cas d’invalidité partielle, la prise en charge par l’assurance dépendra du degré d’invalidité ainsi que du niveau de garantie auquel vous aurez souscrit.
  • En cas de perte d’emploi : vos mensualités seront prises en charge par l’assurance en cas de licenciement ou de rupture d’un CDI. En cas de démission ou de rupture d’un CDD, de préretraite ou de période d’essai, la garantie ne fonctionnera pas.

Comparatif assurance prêt immobilier

Comparatif assurance emprunteur 2018
Assureur Type de protection Prix TTC/mois* Comment souscrire ?
logo direct assurance

Formule Bien Être

Conseillée pour un investissement locatif ou une résidence secondaire

  • Décès
  • Perte Totale et Irréversible d’Autonomie

3,31€/mois*

Devis en ligne

Formule Zen

Conseillée pour l'achat d'une résidence principale

  • Décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : l’assureur rembourse le montant du capital restant
  • Invalidité Permanente et Totale (IPT) : l’assureur prend en charge les mensualités du prêt
  • Incapacité Temporaire Totale de Travail (ITT) > 66 % : l’assureur prend en charge les mensualités du prêt
  • Maladies Non Objectivables (MNO) en option : fatigue chronique, dépression nerveuse, fibromyalgie. L’assureur prend en charge les mensualités du prêt.

4,54€/mois*

Devis en ligne

Formule Sans Souci

Conseillée pour une couverture maxmimale

  • Décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : l’assureur rembourse le montant du capital restant
  • Invalidité Permanente et Totale (IPT) : l’assureur prend en charge les mensualités du prêt
  • Incapacité Temporaire Totale de Travail (ITT) > 66 % : l’assureur prend en charge les mensualités du prêt
  • Incapacité Permanente et Partielle (IPP) : invalidité comprise entre 33 % et 66 %, l’assureur prend en charge les mensualités du prêt.
  • Maladies Non Objectivables (MNO) en option : fatigue chronique, dépression nerveuse, fibromyalgie. L’assureur prend en charge les mensualités du prêt.

4,91/mois*

Devis en ligne
logo cardif bnp paribas

Formule 3

Quotité emprunteur : 50 % et quotité co-emprunteur 50 %

  • Décès
  • PTIA (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie)
  • IPT (Invalidité Permanente Totale)
1,87 € par mois,
soit 22,49 € par an*
Devis en ligne

Formule 4

Quotité emprunteur : 50 % et quotité co-emprunteur 50 %

  • Décès
  • PTIA (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie)
  • IPT (Invalidité Permanente Totale)
  • ITT (Incapacité Temporaire totale de Travail)
2,55 € par mois,
soit 30,62 € par an*
Devis en ligne

Formule 5

Quotité emprunteur : 50 % et quotité co-emprunteur 50 %

  • Décès
  • PTIA (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie)
  • IPT (Invalidité Permanente Totale)
  • ITT (Incapacité Temporaire totale de Travail)
  • IPP (Invalidité Permanente Partielle)
2,69 € par mois,
soit 32,26 € par an*
Devis en ligne
Allianz

Garanties Essentielles

  • Garantie décès : en cas de décès suite à un accident ou une maladie, l’assureur verse 100 % du capital restant dû à la banque
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : en cas de PTIA, l’assureur verse 100 % du capital restant dû à la banque

2,84€/mois*

 

Garanties Confort

  • Garantie décès : en cas de décès suite à un accident ou une maladie, l’assureur verse 100 % du capital restant dû à la banque
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : en cas de PTIA, l’assureur verse 100 % du capital restant dû à la banque
  • Invalidité Permanente Totale: en cas d’IPT, l’assureur verse 100 % du capital restant dû à la banque
  • Invalidité Permanente Partielle : en cas d’IPP, l’assureur prend en charge la moitié des échéances de prêt

5,10€/mois*

 

Avec garanties optionnelles

  • Garantie décès : en cas de décès suite à un accident ou une maladie, l’assureur verse 100 % du capital restant dû à la banque
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : en cas de PTIA, l’assureur verse 100 % du capital restant dû à la banque
  • Perte d’emploi : en cas de licenciement ou de liquidation judiciaire, l’assureur prend en charge 100 % du capital restant dû
  • Maladies redoutées : en cas de cancers, AVC, infarctus, l’assureur verse le capital restant dû à la banque

8,26€/mois*

 
logo maif

Assurance Emprunteur

  • Garantie décès : 100 % du capital restant
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie : 100 % du capital restant
  • Invalidité Permanente et Totale : 100 % du capital restant
  • Incapacité de travail Temporaire : 100 % du capital restant

8,30€/mois*

 
logo harmonie mutuelle

Formule 1

  • Garantie décès : 100 % du capital restant
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie : 100 % du capital restant

2,41€/mois*

 

Formule 2

  • Garantie décès : 100 % du capital restant
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie : 100 % du capital restant
  • Incapacité Permanente et Partielle (IPP) : invalidité comprise entre 33 % et 66 %, l’assureur prend en charge les mensualités du prêt.
  • ITT ou arrêt de travail : prise en charge des remboursements du prêt après un délai de franchise de 90 jours

4,54€/mois*

 

Formule 3

  • Garantie décès : 100 % du capital restant
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie : 100 % du capital restant
  • Incapacité Permanente et Partielle (IPP) : invalidité comprise entre 33 % et 66 %, l’assureur prend en charge les mensualités du prêt.
  • ITT ou arrêt de travail : prise en charge des remboursements du prêt après un délai de franchise de 90 jours
  • Invalidité partielle : invalidité comprise entre 33 % et 66 %, l’assureur prend en charge les mensualités du prêt.

5,16€/mois*

 
logo gmf

Formule 1

  • Garantie décès : 100 % du capital restant
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie : 100 % du capital restant

2,30€/mois*

 

Formule 2

  • Garantie décès : 100 % du capital restant
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie : 100 % du capital restant
  • Incapacité Permanente et Partielle (IPP) : invalidité comprise entre 33 % et 66 %, l’assureur prend en charge les mensualités du prêt.
  • ITT ou arrêt de travail : prise en charge des remboursements du prêt après un délai de franchise de 90 jours

6,06€/mois*

 

Formule 3

  • Garantie décès : 100 % du capital restant
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie : 100 % du capital restant
  • Incapacité Permanente et Partielle (IPP) : invalidité comprise entre 33 % et 66 %, l’assureur prend en charge les mensualités du prêt.
  • ITT ou arrêt de travail : prise en charge des remboursements du prêt après un délai de franchise de 90 jours
  • Invalidité partielle : invalidité comprise entre 33 % et 66 %, l’assureur prend en charge les mensualités du prêt.

6,45€/mois*

 

*Tarifs au 20/12/2018. Prix TTC/mois, sous conditions. Devis effectué pour un couple de salariés non-fumeurs, sans activité professionnelle en hauteur et sans déplacements professionnels. Prêt amortissable de 50 000 € sur 10 ans avec 2 % d’intérêt.

Comment trouver une assurance emprunteur moins chère ?

documents

Quel est le prix d’une assurance emprunteur ?

Pour calculer le montant de votre prime d’assurance emprunteur, votre compagnie d’assurance se basera sur plusieurs critères relatifs à votre profil, mais également au prêt en lui-même :

  • Votre profession : si vous exercez un métier à risques, ou que votre contrat n’est pas stable (intérim ou CDD par exemple), le tarif de votre assurance sera plus élevé ;
  • Votre profil médical : vos antécédents de santé, votre âge, les maladies pour lesquelles vous présentez des dispositions ou encore votre hygiène de vie sont pris en compte par votre assureur ;
  • Vos loisirs : la pratique d’un sport à risques ou d’un sport extrême joue également un rôle important dans le calcul de votre prime d’assurance ;
  • Votre prêt : plus le montant est élevé et plus votre durée d’emprunt est longue, plus votre assurance prêt immobilier sera élevée.

Comparer pour trouver une assurance prêt immobilier pas chère

img

Devis Assurance emprunteur

Obtenez plusieurs devis et trouvez votre assurance emprunteur au meilleur prix

Pour trouver une assurance emprunteur pas chère, il est nécessaire de comparer les offres du marché. Ainsi, utiliser un comparateur d’assurance prêt immobilier est une bonne façon d’obtenir plusieurs devis simultanément, pour pouvoir étudier les garanties proposées par les compagnies d’assurance.

Une fois vos devis obtenus, vous pouvez faire jouer la concurrence pour négocier un tarif plus avantageux, ou des niveaux de garantie plus élevés. Attention toutefois, une assurance emprunteur pas chère n’est pas forcément la plus économique !

Comparez bien les délais de carence et les risques couverts : une assurance à la prime plus élevée peut se révéler en réalité plus avantageuse en cas d’incident qu’une assurance pas chère aux niveaux de garantie faibles.

Où souscrire une assurance emprunteur ?

garantie assurance habitation

Il existe deux façons de souscrire à une assurance emprunteur. Lors de votre demande d’emprunt, votre banque peut vous proposer une assurance groupée, c’est-à-dire souscrire à la fois à une assurance prêt immobilier et à votre emprunt au sein de son établissement.

Cette solution peut vous faire bénéficier d’un tarif avantageux sur votre emprunt, mais attention aux garanties ! Les contrats proposés par les établissements bancaires sont généralement standardisés, et leur coût est plus élevé qu’un contrat souscrit à part.

Le deuxième moyen de souscrire à une assurance emprunteur est de vous adresser directement à une compagnie d’assurance. Elle vous proposera un devis personnalisé en fonction de votre profil, et vous pourrez choisir le montant du capital à assurer. Vous serez ainsi assuré avec les meilleures garanties, tout en bénéficiant d’un tarif plus bas.

Comment obtenir une attestation d’assurance emprunteur ?

Pour obtenir une assurance emprunteur, vous devez fournir plusieurs informations à votre assureur, et notamment remplir un questionnaire médical avec précision.

Il est important de bien compléter ce questionnaire, puisque vos réponses influent directement sur le montant de votre assurance emprunteur !

Si vous fournissez de fausses informations à votre assureur et que votre mauvaise foi est prouvée, votre contrat sera annulé et l’assureur pourra vous demander de lui reverser les mensualités qu’il aurait déjà remboursées à la banque. Si votre mauvaise foi n’est pas prouvée, votre cotisation sera revue à la hausse.

Le cas des fumeurs Le fait d’être fumeur entraine une majoration de la prime d’assurance emprunteur. Pour bénéficier d’un tarif « non-fumeur », vous devez soit n’avoir jamais fumé de votre vie, soit avoir arrêté plus de deux ans avant votre souscription. Enfin, sachez que les utilisateurs de cigarette électronique sont considérés comme des fumeurs classiques par la majorité des assureurs.

Pour obtenir une attestation d’assurance emprunteur, à fournir à votre banque pour la souscription d’un prêt par exemple, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • La télécharger directement en ligne depuis votre espace client sur le site internet de votre assureur ;
  • La demander par téléphone ou par mail à votre conseiller ;
  • Vous rendre directement en agence.

L’assurance prêt immobilier est-elle obligatoire ?

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, mais elle est presque systématiquement demandée par les établissements bancaires pour l’obtention d’un prêt. En effet, l’assurance emprunteur donne à la banque la garantie qu’elle sera remboursée même en cas de décès ou d’invalidité.

Sans assurance prêt immobilier, votre banque ou organisme de crédit peut vous refuser la souscription d’un prêt. Il est cependant possible d’obtenir un prêt sans assurance emprunteur si vous détenez un patrimoine conséquent, une hypothèque immobilière ou un garant.

Quelles sont les limites de l’assurance emprunteur ?

Comme chaque contrat d’assurance, l’assurance prêt immobilier dispose d’exclusions de garantie. Évidemment, chaque contrat dispose de ses propres limites, il est donc nécessaire de relire votre contrat pour en connaître les spécificités.

Avant de souscrire à une assurance emprunteur, veillez donc à bien faire attention aux points suivants :

  • Les délais de carence : c’est la période suivant la date de souscription pendant laquelle vous n’êtes pas assuré. Ces délais sont différents d’un contrat à l’autre, pensez donc à les comparer !
  • La franchise en cas d’incapacité temporaire de travail : généralement, un délai de 90 jours est appliqué avant que l’assurance prenne en charge vos mensualités lors d’une ITT.
  • Les plafonds de garantie : en cas de décès, un montant maximum peut être défini, et l’assurance ne remboursera pas au-delà.
  • La limite d’âge : certaines compagnies d’assurance prévoient une limite d’âge pour la souscription d’une assurance emprunteur. Elle se situe généralement autour de 60 ans.

Ces points sont donc importants à prendre en compte avant la souscription de votre contrat d’assurance prêt immobilier, et peuvent influencer fortement le tarif de votre prime.

Comment résilier son assurance prêt immobilier ?

exclusion de garantie assurance auto

Vous souhaitez résilier votre assurance emprunteur, car vous avez trouvé un contrat plus avantageux financièrement ? Sachez que c’est possible, notamment grâce à la loi Hamon. Après un an d’engagement auprès de votre assureur, vous êtes libres de résilier votre contrat sans fournir de raison spécifique, et souscrire à un nouveau contrat.

La loi Sapin II vous permet également de résilier votre contrat d’assurance prêt immobilier chaque année, dès lors que ce dernier a été souscrit après le 1er mars 2017.

Si votre banque exige une assurance emprunteur, vous pouvez tout de même résilier votre contrat actuel et souscrire à un nouveau contrat, à condition que ce dernier vous propose des garanties équivalentes à l’ancien.

Mise à jour le