Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Electricité : l'investissement dans le réseau va-t-il augmenter la facture des Français ?

Ligne haute tension
RTE souhaite investir 33 milliards d'euros pour améliorer le réseau électrique et réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Réseau de transport d'électricité (RTE) a annoncé un investissement 33 milliards d'euros sur 15 ans pour développer le réseau électrique de l'Hexagone. Cette somme visera à faire baisser les rejets de CO2 en France, grandement responsables du réchauffement climatique. Quid de la facture d'électricité des Français ?

Un projet qui va dans le sens de l'écologie

Afin de développer le réseau électrique français, RTE déboursera 2 milliards d'euros par an dans les années à venir contre 1,3 milliard d'euros actuellement. Ce projet permet à l'entreprise de transport d'électricité d'engager davantage la France dans la transition énergétique. "Du point de vue écologique, le projet d'adaptation du réseau permettra de réduire les émissions de CO2 du système électrique européen de l'ordre de 5 à 10 Mt (mégatonnes) par an (un montant équivalent des émissions des centrales au charbon françaises)", a fait savoir RTE par voie de presse.

D'autre part, d'un point de vue esthétique, ce plan améliorera aussi en partie les paysages français. En effet, le groupe souhaite enfouir de nombreuses lignes à haute tension dans le but "de diminuer l'empreinte visuelle de ces infrastructures de 5%".

Ces investissements se répercuteront-ils sur les factures des ménages ? 

C'est fort possible ! RTE est en effet financé en majeure partie par un tarif d’utilisation des réseaux publics de l’électricité (TURPE), qui correspond aux tarifs d'acheminement de l'électricité.

Aujourd'hui, il représente environ un tiers de la facture d’électricité des Français. On peut donc penser, compte tenu de l'ampleur du projet et de l'investissement programmé par RTE, que la facture d'électricité des Français sera amenée à augmenter dans les prochaines années.

Comment pallier les futures hausses de l'électricité ?

La facture d'électricité des ménages est d'en moyenne 960 euros et ne cesse d'augmenter. Heureusement, il existe des solutions pour anticiper les hausses et faire baisser ses factures d'électricité. Comment ? Le plus simple et le plus rapide reste de changer de fournisseur d'énergie. En comparant les offres, les consommateurs peuvent trouver un contrat plus adapté à leur budget

Dans un second temps, ils peuvent également envisager des travaux d'isolation thermique. Selon la Fondation Abbé Pierre, spécialiste du logement en France, une maison bien isolée permet de réaliser jusqu'à 60% d'économies d'énergie. Il s'agit donc d'une solution efficace sur la longue durée. Si le budget peut constituer un frein au chantier, sachez qu'il existe des aides telles que le Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique, la Prime Energie ou encore l' éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) pour faire financer le chantier.

Mise à jour le