Rénovation : comment profiter de la prime énergie désormais ouverte à tous ?

Désormais ouverte à tous les foyers, la prime énergie peut atteindre jusqu'à 4 000 euros pour les ménages à revenus modestes.

Après le chèque énergie, c'est au tour de la prime énergie d'être revue à la hausse par le gouvernement. Entrée en vigueur le 19 janvier dernier, la nouvelle prime pourra s'élever jusqu'à 4 000 euros. Selectra vous explique comment en profiter.

Jusqu'à 4 000 euros alloués à la rénovation énergétique

Mesure faisant suite au dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) introduit en 2005, le "coup de pouce économies d'énergie" est apparu en février 2017 dans le but d'aider les Français à réduire leur consommation énergétique et leur permettre de réaliser des économies.

Concrètement, les fournisseurs d'électricité et de gaz doivent apporter la preuve qu'ils contribuent chaque année à aider les consommateurs à réduire leur consommation d'énergie. Ils subventionnent pour ce faire certains travaux de rénovation dans les logements résidentiels. Ces travaux génèrent des CEE échangeables contre une prime énergie.

A l'époque de sa création, la prime pouvait atteindre 1 300 euros. Elle peut désormais s'élever à 4 000 euros pour les ménages à revenus modestes et jusqu'à 2 500 euros pour les autres revenus.

Quel montant pour quels travaux ?
Type de travaux Travaux d'isolation des combles perdus Travaux d'isolation des planchers Travaux de chauffage : Pompe à chaleur Chaudière biomasse performante Système solaire combiné Chaudière gaz très performante Raccordement à un réseau de chaleur EnR Appareil de chauffage au bois (flamme verte 7*)
Prime revenus modestes 20€/m² isolé 30€/m² isolé 4 000€ 4 000€ 4 000€ 1 200€ 700€ 800€
Prime autres revenus 10€/m² isolé 20€/m² isolé 2 500€ 2 500€ 2 500€ 600€ 450€ 500€

Une prime désormais ouverte à tous les foyers

La précarité énergétique ne touche pas que les foyers modestes. C'est pour cette raison que le coup de pouce gouvernemental est élargi à l'ensemble des foyers en France. Cette extension est prévue aussi bien pour les travaux d'isolation que de chauffage.

Comment demander la prime énergie ? Une fois le choix de vos travaux éligibles arrêté, il vous suffira d'opter pour l'une des entreprises signataires de la charte correspondant aux travaux et d'accepter son offre. Vous pourrez ensuite signer le devis qui vous est proposé et faire réaliser les travaux par un professionnel certifié de l'environnement (RGE). Assurez-vous enfin que votre dossier est complet (attestation sur l'honneur, copie de votre devis, facture de vos travaux et justificatif de revenus).

Mise à jour le