Mutuelle enfant et bébé : quelle assurance choisir ?

alt

Si dans la plupart des familles, les enfants sont rattachés à la mutuelle santé d’un de leur parent, ou sont couverts par un contrat de mutuelle famille, il est possible de souscrire pour eux une mutuelle individuelle. Tant que l’enfant est mineur, il peut bénéficier d’une mutuelle bébé ou d’une mutuelle enfant, avec des garanties adaptées. Comment protéger son enfant, qu’est-ce qu’une mutuelle bébé, combien coûte une assurance santé enfant ? Toutes les réponses dans cet article.


comparateur de mutuelle santé

Devis Mutuelle Santé

Obtenez un devis gratuit d’assurance santé en 2 minutes auprès d’un de nos partenaires.

Comment assurer son enfant ?

Il existe plusieurs moyens d’assurer son bébé ou son enfant pour bénéficier d’une prise en charge complémentaire de ses frais de santé. Voici les différentes façons d’assurer son enfant :

  • Avec la mutuelle d’entreprise d’un des parents : si la mutuelle obligatoire d’entreprise prévoit la couverture des ayants-droit, il est alors plus économique d’y rattacher son enfant.
  • Avec un contrat de mutuelle famille : ces contrats collectifs protègent tous les membres de la famille avec les mêmes garanties, tout en proposant un tarif plus attractif que pour plusieurs contrats individuels.
  • Avec un ayant-droit sur le contrat d’un des parents : il est possible de rattacher son enfant sur son propre contrat de mutuelle individuelle. Il bénéficiera alors des mêmes garanties que le souscripteur.
  • Avec un contrat de mutuelle santé individuel : avec des garanties adaptées à son âge, l’enfant est protégé avec une mutuelle individuelle.

Dans certains cas, souscrire à une mutuelle bébé ou une mutuelle enfant est la meilleure solution ! Si, par exemple, la mutuelle d’entreprise obligatoire ne prévoit pas les ayants droit sur le contrat, les enfants ne seront pas protégés. Il en est de même si les parents sont séparés et que l’enfant est couvert par la mutuelle d’un des deux parents : en cas de visite chez le médecin, il peut y avoir des problèmes administratifs si le parent n’est pas en possession de la carte de tiers-payant.

Il est également courant que les parents ne souhaitent s’assurer que pour un seul poste de santé, généralement l’hospitalisation, et décident de souscrire une mutuelle enfant pour mieux protéger leur bébé et adapter les garanties à ses besoins. Les mutuelles bébés ou mutuelles enfant sont spécifiquement pensées pour répondre aux besoins des plus jeunes. À cet âge, les frais de santé sont fréquents : médecin généraliste, dentiste, vaccins... Une mutuelle enfant est donc une bonne solution pour bénéficier de remboursements de ses dépenses de santé !

Le fonctionnement de la mutuelle enfant Lorsque vous souscrivez à une mutuelle pour votre enfant, vous êtes à la fois le souscripteur et le payeur. Votre enfant sera l’assuré du contrat, et sera le seul bénéficiaire des garanties souscrites. Les parents ne sont donc pas couverts par la mutuelle enfant.

Quelle mutuelle enfant ou bébé choisir ?

mutuelle sante

Les frais de santé d’un bébé ou d’un enfant sont fréquents, c’est pourquoi il est important de choisir une mutuelle enfant adaptée à ses besoins. Les contrats de mutuelle bébé sont modulables, vous pouvez donc faire le point sur les garanties indispensables selon son âge avant de souscrire :

  • Les frais courants : une visite chez le médecin général ou un spécialiste par exemple ;
  • L’hospitalisation : une chambre particulière, les honoraires des médecins ou les frais de séjour ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale ;
  • Le dentaire : l’orthodontie est fréquente chez les jeunes enfants, mais représente une grosse dépense ;
  • L’optique : les enfants ayant besoin de lunettes dès leur plus jeune âge auront tout intérêt à bénéficier d’un bon remboursement sur ce poste de santé.

Pour choisir une bonne mutuelle enfant, il est donc indispensable de choisir les garanties adaptées au profil et aux besoins de son enfant : les remboursements n’en seront que plus adaptés ! Gardez à l’esprit qu’une bonne mutuelle bébé ou enfant est celle qui rembourse le mieux les frais auxquelles vous devrez faire face.

Comparatif mutuelle enfant et bébé

Les mutuelles bébés sont idéales pour protéger son nouveau-né et bénéficier de meilleurs remboursements. Si les frais de santé sont pris en charge par la Sécurité sociale dans les premières semaines de sa vie, ce n’est plus le cas ensuite : il faut donc souscrire à une mutuelle bébé ou une mutuelle enfant !

Comparatif mutuelle santé bébé et enfant 2019
Assureur Type de protection Prix TTC/mois*

MMA

Enfant seul - Formule essentielle 1

  • Hospitalisation : 100% BR
  • Médecine de ville : 100% BR
  • Pharmacie et soins courants : 100% BR
  • Dentaire : 100 % BR
  • Optique : 100% BR
  • Prévention : vaccins non remboursés par l'AMO 50€/an
  • Services : tiers-payant, assistance et accompagnement
25€/mois*

Enfant seul - Formule essentielle 2

  • Hospitalisation : 200% BR, chambre particulière 80€/nuit
  • Médecine de ville : 100% BR
  • Pharmacie et soins courants : 100% BR
  • Dentaire : 100 % BR
  • Optique : lunettes simples 100€, lunettes complexes 200€
  • Prévention : vaccins non remboursés par l'AMO 50€/an
  • Services : tiers-payant, assistance et accompagnement
32€/mois*

Enfant seul - Formule essentielle 3

  • Hospitalisation : 200% BR, chambre particulière 100€/nuit
  • Médecine de ville : 150% BR
  • Pharmacie et soins courants : 100% BR
  • Dentaire : 150 % BR
  • Optique : lunettes simples 150€, lunettes complexes 250€
  • Prévention : vaccins non remboursés par l'AMO 50€/an
  • Services : tiers-payant, assistance et accompagnement
49€/mois*

Enfant seul - Formule essentielle 4

  • Hospitalisation : 400% BR, chambre particulière 150€/nuit
  • Médecine de ville : 200% BR
  • Pharmacie et soins courants : 100% BR
  • Dentaire : 200 % BR
  • Optique : lunettes simples 250€, lunettes complexes 350€
  • Prévention : vaccins non remboursés par l'AMO 50€/an
  • Services : tiers-payant, assistance et accompagnement
67€/mois*

Finexa Conseil

Formule 1

  • Hospitalisation : frais de séjour 100%, forfait hospitalier frais réels, transport soins et honoraires 200%, chambre particulière 50€/jour, lit accompagnant 15€/jour
  • Assistance
9,32€/mois*

Formule 2

  • Hospitalisation : frais de séjour 100%, forfait hospitalier frais réels, transport soins et honoraires 100%
  • Soins courants : consultations et soins généraliste ou spécialiste 100%, analyses radio et pharmacie 100%
  • Optique : monture 50€, verre simple 25€, verre complexe 75€, verre très complexe 100€, lentilles 100% + 50€/an
  • Dentaire : 100%
  • Prévention : actes non pris en charge par la Sécurité sociale 100%
  • Assistance
29,93€/mois*

Formule 3

  • Hospitalisation : frais de séjour 200%, forfait hospitalier frais réels, transport soins et honoraires 200%, chambre particulière 40€/jour, lit accompagnant 35€/jour
  • Soins courants : consultations et soins généraliste 125% ou spécialiste 200%, analyses et radio 200%, auxilliaire médical 100%, pharmacie 100%
  • Optique : monture 100€, verre simple 75€, verre complexe 100€, verre très complexe 150€, lentilles 100% + 100€/an
  • Dentaire : 150%
  • Prévention : actes non pris en charge par la Sécurité sociale 100%, vaccins 45€/an, médecine douce 30€/séance
  • Assistance
52,42€/mois*

*Tarifs au 02/04/19. Prix TTC, sous conditions. Devis effectué pour un enfant de 4 ans.

Comment trouver une mutuelle enfant ou bébé pas chère ?

Les mutuelles enfants et mutuelles bébés proposent des tarifs attractifs et des garanties adaptées aux petits. Souscrire à une mutuelle enfant représente toutefois un investissement supplémentaire pour les jeunes parents : il est donc impératif de bien choisir son contrat.

Pour trouver une mutuelle enfant pas chère, voici quelques conseils :

  • Faire le point sur les besoins de son enfant : s’il n’a aucun problème de vue, il est par exemple inutile de souscrire à une garantie optique étendue.
  • Souscrire aux packs : certaines mutuelles proposent des « packs jeunes » comprenant certains vaccins et l’orthodontie pour un tarif plus attractif.
  • Se tourner vers les mutuelles en ligne : sans agences physiques, ces mutuelles ont moins de frais de fonctionnement et proposent des tarifs plus attractifs que les mutuelles classiques.

Les mutuelles fixent leurs prix librement : pour être certain de trouver le contrat au meilleur rapport qualité/prix, il est essentiel de comparer les offres ! Avec un comparateur en ligne, vous obtenez plusieurs devis : il ne vous reste plus qu’à comparer les garanties et choisir votre mutuelle enfant !

comparateur de mutuelle santé

Devis Mutuelle Santé

Obtenez un devis gratuit d’assurance santé en 2 minutes auprès d’un de nos partenaires.

La mutuelle enfant ou bébé est-elle obligatoire ?

Comme tous les contrats de mutuelle individuelle, la mutuelle enfant et la mutuelle bébé ne sont pas obligatoires. Cependant, elle est fortement recommandée pour bénéficier de remboursements des frais de santé non pris en charge par la Sécurité sociale.

Dans les premières années de sa vie, un bébé ou un jeune enfant aura de nombreux frais de santé : vaccins, dentiste, consultations chez un généraliste... Tous ces frais peuvent être remboursés grâce à une mutuelle enfant !

En résumé, la mutuelle enfant n’est pas obligatoire, mais indispensable ! Elle se révèle également plus économique et plus adaptée aux besoins des enfants qu’un rattachement à la mutuelle d’un des parents.

Quelle est la meilleure mutuelle enfant ou bébé ?

La meilleure mutuelle enfant est celle qui conviendra le mieux aux besoins de votre enfant : la mutuelle de votre aîné ne sera pas forcément la plus adaptée pour votre cadet par exemple ! Voici tout de même quelques conseils généraux pour choisir une bonne mutuelle enfant :

  • S’assurer de la présence du tiers-payant : le tiers-payant permet aux parents de ne pas avoir à avancer les dépenses de santé !
  • Les antécédents familiaux : en cas de maladie héréditaire dans la famille, il est plus prudent d’opter pour des garanties élevées et anticiper les frais de santé de votre enfant.
  • Les cotisations : il est tout à fait possible de bien assurer son bébé tout en gardant un budget restreint. Faites donc le point sur les garanties essentielles pour trouver une mutuelle enfant pas cher.

Chaque mutuelle propose des contrats aux cotisations et garanties différentes. Il est donc indispensable de comparer les offres avant de souscrire ! Pour trouver la meilleure mutuelle enfant, demandez un devis en ligne et étudiez les offres de plusieurs compagnies d’assurance !

comparateur de mutuelle santé

Devis Mutuelle Enfant ou Bébé

Obtenez un devis gratuit d’assurance santé en 2 minutes auprès d’un de nos partenaires.

Quel est le prix d’une mutuelle bébé ou enfant ?

prix mutuelle comparatif

Les mutuelles enfants et mutuelles bébés sont des contrats modulables en fonction des besoins des assurés. Le prix d’une mutuelle enfant n’est donc jamais le même ! Le montant des cotisations d’une mutuelle individuelle pour enfant ou bébé dépend des critères suivants :

  • Les niveaux de garanties choisis : plus vous demandez un remboursement élevé pour certains postes de santé, plus les cotisations seront élevées.
  • Les options et renforts : certaines prestations et remboursements (comme la médecine douce ou certains vaccins par exemple) peuvent être en option et donc faire grimper le prix de la mutuelle enfant.

En cas de budget serré, attention toutefois à ne pas privilégier une mutuelle pas chère au détriment des garanties. En effet, une mutuelle aux cotisations basses ne sera pas forcément économique puisqu’en cas de gros frais de santé, ou de frais imprévus, vous ne serez pas ou peu remboursé.

La santé de votre enfant n’a pas de prix, tournez-vous donc vers une mutuelle qui combine un tarif raisonnable à de bonnes garanties. Comme toujours, comparer les prix des mutuelles enfants est une bonne façon de trouver la meilleure mutuelle pour votre enfant !

Pensez à la mutuelle famille !Si vous avez plus de deux enfants, il peut être avantageux d’opter pour une mutuelle familiale : certaines compagnies offrent l’adhésion à partir du 3e enfant.

Mis à jour le