Facture eau : moyenne, montant, paiement

demenagementdemenagement

Vous déménagez ?

Selectra vous accompagne dans le transfert des contrats de la maison (eau, électricité, gaz, internet, etc.) :

ⓘ Annonce

Déménagement : pensez à l'électricité et au gaz
Mega Energie

Selectra recommande TotalEnergies pour leur mise en service.

Je souscris en ligne

La facture d'eau peut être basée sur une estimation ou bien sur la consommation réelle. Quoi qu'il en soit le principe est le même. Elle permet de payer ses consommations tout en rémunérant les différents acteurs et investissement sur le réseau. Elle peut être réglée de différentes façons selon les préférences du client : par prélèvement automatique, par internet en CB ou bien par courrier en chèque ou via le TIP.


Que paie-t-on sur sa facture d'eau ?

La facture d'eau sert à rémunérer tous les intervenants du réseau d'eau potable et d'assainissement ainsi qu'à payer les redevances publiques ayant pour but d'améliorer les installations existantes.

1️⃣ La distribution de l'eau

L'eau, avant même de pouvoir être traitée, doit être captée en milieu naturel, en surface (lac, rivière) ou par voie souterraine (nappe phréatique). Ce captage est plus ou moins coûteux suivant la source d'eau brute et son accessibilité.

Avant que l'eau puisse arriver jusqu'au robinet de l'utilisateur, elle doit obligatoirement être traitée. Sans ce traitement l'eau ne serait pas potable et donc pas sans danger pour la consommation humaine.

Les traitements que l'eau subit varient suivant l'origine et la pureté de l'eau. Tous les traitements sont cependant assez similaires, on purifie l'eau en éliminant étape par étape les différentes molécules contenues dans l'eau. Cette opération est réalisée dans une usine de production d'eau potable.

Aussi, entre chaque étape, l'eau doit être stockée. Ce qui implique naturellement des coûts de stockage de l'eau.

La distribution de l'eau potable est la responsabilité des communes. Ces dernières peuvent décider de gérer elles-mêmes le réseau ou bien d'en confier la gestion à une entreprise privée. Quoi qu'il soit, les coûts engendrés par le traitement de l'eau sont répercutés sur la facture du client utilisateur d'eau.

2️⃣ La collecte et traitement des eaux usées

Une fois utilisée par les usagers du réseau d'eau potable, l'eau est envoyée dans le circuit d'assainissement.

De même que pour la distribution de l'eau potable, l'eau usagée doit être traitée et dépolluée. Ce procédé est effectué dans une usine d'épuration où l'eau est purifiée par élimination des pollutions présentes. Une fois traitée, l'eau peut être relâchée dans le milieu naturel.

La collecte et le traitement des eaux usées représentent également des coûts pour les communes qui se voient alors contraintes de les répercuter sur les factures d'eau des habitants de leur commune.

3️⃣ Les organismes publics

Ce type de coût sur la facture d'eau contient les redevances perçues par les agences de l'eau de France. Ces établissements publics ont pour mission d'améliorer la gestion de l'eau, de lutter contre sa pollution et de protéger les milieux aquatiques. Ce sont elles qui fixent le taux des redevances perçues.

On note 3 redevances principales :

  1. Lutte contre la pollution ;
  2. Modernisation des réseaux ;
  3. Voies navigables en France.

La redevance pour la lutte contre la pollution dépend de la zone géographique du logement. Plus le risque de pollution est élevé, plus la redevance l'est également. En cas de facturation forfaitaire, une consommation de référence de 65 m3 par habitant est utilisée.

La redevance pour la modernisation des réseaux est utilisée pour le réseau d'assainissement uniquement. Tous les abonnés raccordables au tout-à-l'égout doivent la payer depuis 2008. En cas de facturation forfaitaire, une consommation de référence de 65 m3 par habitant est utilisée.

La taxe pour les voies navigables en France a un taux fixé par la loi des finances. Elle est perçue dans les communes où l'eau est prélevée et les communes où l'eau rejetée dans un cours d'eau.

Comment payer sa facture d'eau ?

La plupart des usagers préfèrent le prélèvement automatique pour le paiement de leur facture d'eau. Pour les utilisateurs pour qui ce n'est pas le cas, différents moyens de paiement sont mis à disposition par les fournisseurs d'eau.

Peut-on payer sa facture d'eau par internet ?

L'utilisation d'internet pour le paiement et la gestion de son contrat est de plus en plus répandue.

En effet, elle est non seulement plus fiable et plus pratique mais elle est aussi plus écologique que la facture papier. Pour cette raison, presque tous les fournisseurs mettent à disposition de leurs clients une facture électronique.

Lors du règlement d'une facture en ligne, le moyen de paiement le plus souvent utilisé est la carte bleue. Pour pouvoir régler sa facture par internet, il faut se connecter à son espace client en ligne.

Si le fournisseur ne propose pas à ses clients d'avoir un espace en ligne, ce qui est rarement le cas aujourd'hui, le paiement par internet ne sera pas possible. Il conviendra alors de contacter le fournisseur par téléphone ou par voie postale pour régler la facture. Ces coordonnées figurent le plus souvent au verso de la facture d'eau.

Le fournisseur est Veolia

logo Veolia

Veolia est le fournisseur d'eau leader sur le marché français. L'entreprise met à disposition de ses clients 5 moyens de paiements de facture différents :

  • Le prélèvement automatique ;
  • La carte bancaire ;
  • Le TIP ;
  • Le chèque ;
  • L'espèce.

Les paiements par prélèvement bancaire ou carte bancaire se réalisent en ligne directement depuis l'espace client Veolia. Celui-ci est accessible via le site de Veolia, en renseignant son mot de passe et son identifiant sur la page d'accueil.

Les paiements par TIP et par chèque s'effectuent par courrier. Un TIP est toujours présent au bas de chaque facture. Pour pouvoir payer sa facture d'eau de cette manière, il faut donc le retourner signé et accompagné d'un RIB pour un prélèvement ponctuel. Pour régler par chèque, il faut retourner le TIP non signé mais accompagné d'un chèque bancaire. Pour obtenir les coordonnées de son service client, il suffit de consulter la facture d'eau, tout y est mentionné.

Le paiement en espèces s'effectue en se rendant dans un bureau de tabac muni de la facture d'eau à régler. Cette prestation est gratuite.

Le fournisseur est Saur

logo Saur

La Saur est le troisième plus grand fournisseur d'eau en France. Tout comme Veolia, la Saur met à disposition 5 moyens de paiements :

  • Le prélèvement automatique ;
  • La carte bancaire ;
  • Le TIP ;
  • Le chèque ;
  • L'espèce.

Pour régler par prélèvement ou carte bancaire il faut se connecter à son espace client Saur en ligne. Ce dernier est accessible sur le site de la Saur en cliquant sur "Mon espace client".

Pour régler par chèque ou TIP, il faut récupérer le TIP présent en bas de chaque facture Saur. Pour payer par prélèvement ponctuel, il faut retourner le TIP signé ainsi qu'un RIB. Pour payer par chèque, il faut retourner le TIP non signé ainsi qu'un chèque. Les coordonnées du service client à qui adresser le TIP ou le chèque figurent sur toutes les factures.

Pour régler en espèces il faut se rendre dans un bureau de tabac avec la facture à payer. Ce service est proposé à tous les abonnés sans surcoût.

Le fournisseur est Suez

logo Suez

Suez est le second plus grand fournisseur d'eau de France. De même que la Saur et Veolia, 5 moyens de paiements sont disponibles :

  • Le prélèvement automatique ;
  • La carte bancaire ;
  • Le TIP ;
  • Le chèque ;
  • L'espèce.

Le règlement par carte bancaire ou prélèvement est à effectuer en ligne, depuis son espace client Suez. Pour accéder à l'espace client en ligne, il faut se rendre sur le site de Suez et cliquer sur le bouton "mon compte en ligne".

Le règlement par TIP ou par chèque se fait par courrier. Il faut récupérer le TIP présent en bas de la facture et le retourner au service client. Il faut le signer et y joindre un RIB pour payer par prélèvement ou ne pas le signer et y joindre un chèque pour régler par chèque. Sur chaque facture sont indiquées les coordonnées du service client à qui adresser le paiement.

Le règlement en espèces est possible en bureau de tabac. Il faut penser à se munir de la facture à régler. Ce service est proposé gratuitement par Suez.

Payer sa facture auprès d'un autre fournisseur

Afin de régler sa facture auprès d'un autre fournisseur, il convient de prendre contact avec le service client. Les coordonnées du service client figurent toujours sur les factures des fournisseurs d'eau, le plus souvent au verso.

Si aucune facture n'est disponible alors il faut prendre contact avec sa mairie. Les communes étant responsables du réseau de l'eau, elles disposent des informations de contact du gestionnaire du réseau.

La grande majorité des fournisseurs acceptent plusieurs moyens de paiement. Le plus souvent, les clients peuvent régler par prélèvement bancaire, par carte bancaire, par TIP ou encore par chèque.

Comment connaître le montant de sa facture d'eau ?

La facture d'eau, tout comme les factures d'électricité et de gaz, est basée sur la consommation d'eau de l'occupant. Toute action mise en place pour réduire sa consommation a donc un impact direct sur la facture finale.

Quelle est la facture d'eau moyenne par mois en France ?

D'après le rapport SISPEA 2018, la facture d'eau moyenne mensuelle est de 41,40 €. L'eau potable y compte pour 20,70€ et l'assainissement pour 20,70€. Cette facture est basée sur une consommation annuelle de 120 m3.

Afin de comprendre cette moyenne, il faut connaître le calcul réalisé pour l'obtenir. D'après l'INSEE, la consommation moyenne par habitant en France est de 54 m3 par an soit 150 litres par jour (données de 2018).

De plus, toujours d'après l'INSEE, la moyenne d'habitants par foyer est 2,2 personnes. La consommation moyenne par foyer est donc de 119 m3 par an soit 10 m3 par mois (données de 2018).

Le prix moyen global du m3 est de 4,14 € TTC. La part de l'eau potable est de 2,07 € TTC et celle de l'assainissement est aussi de 2,07 € TTC.

En multipliant le prix moyen global de l'eau par la consommation moyenne mensuelle, on obtient le prix moyen constaté en France. Celui-ci est de 41,40 € TTC.

⚠️ Attention cependant, le prix de l'eau est très hétérogène en France. En effet, 80% de la population paie entre 1,61 € et 2,68 € pour l'eau potable et entre 1,35 € et 2,90 € pour l'assainissement. Ainsi, bien que le prix moyen soit de 4,14 €, 80% des français paient entre 2,96 € et 5,58 € par m3.

Comment est calculé le montant de la facture d'eau ?

En simplifiant, la facture d'eau peut-être divisée en deux composantes :

  • L'abonnement ;
  • La consommation TTC et redevances incluses.

L'abonnement est en fait la "partie fixe" de la facture d'eau. Il est complètement indépendant de la consommation. C'est-à-dire que si un ménage ne consomme pas du tout d'eau pendant une période, le prix de l'abonnement sera toujours bel et bien dû pour la période en question. L'abonnement est en fait le prix d'accès à l'eau potable. Il permet de financer les investissements, les salaires, et la maintenance du réseau d'eau.

Les frais de location de compteur sont le plus souvent inclus dans l'abonnement mais ils peuvent parfois apparaître sur une autre ligne de la facture d'eau.

Bon à savoir : Pour une facture de 120 m3 d'eau annuelle, le prix de l'abonnement ne peut dépasser 30% de la facture dans les villes et 40% dans les villages. Il n'existe cependant aucun plafond pour les zones classées "touristique".

La consommation est le volume d'eau utilisé depuis la dernière échéance. Elle est calculée grâce aux relevés de compteur. Pour obtenir le montant de la facture d'eau, il faut, tout simplement, multiplier le volume d'eau en m3 consommé depuis la dernière échéance par le prix TTC du m3, et y ajouter l'abonnement.

Prix de la facture d'eau = [Prix TTC et redevances incluses du m3] x [Volume en m3] + [Abonnement TTC]

Quels sont les critères qui ont une influence sur le montant de la facture ?

Le montant de la facture d'eau est uniquement lié à la consommation. En effet, le prix du m3 est fixé par les communes et n'est absolument pas négociable, et il en est de même pour l'abonnement.

À défaut de pouvoir choisir son fournisseur d'eau, changez de fournisseur d'énergie pour faire des économies ! À moins de réduire sa consommation, il n'est pas possible de faire baisser sa facture d'eau en changeant de fournisseur. Néanmoins pour l'électricité et le gaz, c'est possible ! Certains fournisseurs proposent des réductions sur les tarifs réglementés de vente de l'énergie. Pour les comparer, il suffit de contacter Selectra au ☎️ 09 71 07 35 07 (service gratuit).

Ainsi, ce sont les critères qui ont une influence sur la consommation qui ont un impact sur la facture finale. Parmi ces critères, on en compte 4 principaux :

  • Le niveau de revenu : alors que la moyenne journalière nationale est de 150 litres par personnes, les plus modestes utilisent en moyenne 90 litres d'eau par jour ;
  • L'âge : les enfants sont peu consommateurs d'eau (69 litres par jour en moyenne), tout comme les personnes âgées (105 litres par jour en moyenne) ;
  • Le mode de vie : les sportifs sont parmi les plus gros consommateur avec en moyenne 204 litres par jour par personne, les français en vacances sont peu regardants (230 litres par jour en moyenne) ;
  • La géographie : les besoins sont différents dans chaque commune (jardins, piscines, activité touristique, région humide ou sèche), ainsi on consomme 109 litres par jour dans le Nord-Pas-de-Calais contre 228 en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

De plus, il faut noter que 93 % de la consommation est dédiée à l'hygiène personnelle et au nettoyage. Ce sont donc sur ces points qu'il faut jouer pour réduire sa consommation d'eau et donc sa facture d'eau. À titre d'exemple, voici la consommation en litre d'actions courantes :

  • Un bain : 150 à 200 litres ;
  • Une douche  : 60 à 80 litres ;
  • Utiliser les WC : 3 à 6 litres ;
  • Utiliser le lave-vaisselle : 12 à 16 litres ;
  • Utiliser le lave-linge : 35 à 60 litres.

On constate qu'en prenant des douches à la place de bains journaliers on réduit sa consommation d'eau de près de 100 litres par jour soit 36,5 m3 annuel. Au prix moyen de 4,14 € c'est une économie de 151,11 € facile à réaliser.

Comment fonctionne la facture d'eau ?

La facture d'eau fonctionne de manière similaire à une facture d'électricité et de gaz.

Qui paie la facture d'eau ?

C'est le titulaire du contrat qui doit s'acquitter des frais liés à la consommation d'eau dans le logement. Celui-ci peut être le locataire du logement s'il souscrit lui-même son contrat d'eau ou bien le propriétaire s'il décide de facturer à son locataire des charges fixes dans le loyer (avec possibilité de régulation).

Dans le cas d'un logement collectif où le syndicat de copropriété a souscrit un contrat de fourniture d'eau pour l'immeuble entier, c'est le syndicat qui paie la facture. Souvent, un système de sous-compteur permet ensuite au syndicat de refacturer chaque occupant à hauteur de leur consommation.

Que doit-inclure la facture d'eau ?

La facture d'eau doit faire apparaître plusieurs mentions obligatoires pour être conforme. Celles-ci sont les suivantes :

  • Les coordonnées du service de distribution ainsi que celles du service des eaux usées ;
  • Le numéro de téléphone du service client ;
  • Le numéro de téléphone d'urgence ;
  • Les périodes de facturation, associées de leur volumes consommés ;
  • Des informations sur la qualité de l'eau une fois par an au moins.

Quand reçoit-on sa facture d'eau ?

La facture d'eau est envoyée lorsqu'elle est due au fournisseur. Ainsi, les clients reçoivent des factures à échéance, celle-ci peut être annuelle, semestrielle ou encore mensuelle.

Les factures annuelles à échéance sont établies sur la base d'un relevé de compteur. Les factures intermédiaires sont le plus souvent basées sur une consommation d'eau estimée par le fournisseur.

Si le mode de paiement choisi n'est pas le prélèvement automatique, il est nécessaire de régler chaque facture à réception.

Questions fréquentes

Existe-t-il des aides pour payer sa facture d'eau ?

En France, 3 types d'aides existent pour aider les ménages dans le paiement de leurs factures d'eau :

  • Le Fonds Solidarité Logement ;
  • Le PASS'EAU ;
  • Le Chèque eau.

Le Fonds Solidarité Logement est géré par les conseils départementaux. Les conditions d'attribution varient ainsi d'un département à l'autre. Cette aide concerne les charges fixes associées au logement principal : loyer, téléphone, internet, électricité, gaz et l'eau.

Pour en effectuer la demande, les démarches suivantes sont à réaliser :

  1. Prendre contact avec les services sociaux dès réception de la facture non recouvrable;
  2. Demander à constituer un dossier d'aide pour le paiement de la facture ;
  3. Transmettre une copie de la demande au service client du fournisseur, il interrompt alors la procédure de recouvrement ;
  4. Transmettre la réponse du Fonds au service client.

Si la réponse est négative, la procédure de recouvrement reprend son cours.

Le PASS'EAU est délivré par la Caisse Centrale d'Activités Sociales qui en détermine le montant selon les besoins. Pour en effectuer la demande il faut se rendre dans la caisse centrale d'activité sociales de sa commune muni d'une facture.

Enfin, le Chèque eau est disponible sur certains territoires, il était en test jusqu'en Avril 2021. Le chèque eau, comme le chèque énergie ou un ticket restaurant, s'utilise comme moyen de paiement de la facture directement.

Comment effectuer une relève de compteur d’eau ?

La première étape pour pouvoir effectuer une relève de compteur est de trouver son compteur d'eau. Dans une maison, ce dernier est souvent à l'extérieur, entre la maison et le trottoir. Pour les immeubles en revanche, le compteur est presque toujours dans l'immeuble.

Une fois le compteur localisé, il convient de relever le capot s'il en est équipé pour révéler les chiffres noirs et rouges. Une relève de compteur ne concerne que les chiffres noirs. En effet, ces chiffres sont les m3 consommés depuis l'installation du compteur. Les chiffres rouges quant à eux comptent les litres. 1000 L équivalent à 1 m3. Ils ne sont donc pas à prendre en compte pour une relève de compteur.

Une fois la relève effectuée, il convient de la transmettre à son service client pour que celui-ci puisse procéder à l'édition de la facture.

Mis à jour le