énergies fossiles

Énergies Fossiles : définition, utilisation, impact et épuisement

Mis à jour le
min de lecture

En 2024, le pétrole, le gaz naturel et le charbon (et son cousin le lignite) sont les trois grandes sources d’énergie fossile dans le monde. En France, le mix énergétique est dominé par le nucléaire (36,6 %) et le pétrole (30,3 %). Courant 2023, la part des énergies fossiles dans le mix électrique est d'environ 33 % en Europe. Notons que ces énergies sont utilisées dans différentes industries depuis des siècles : chauffage, production d’électricité, transport, etc.

Quelle est la définition d’une énergie fossile ?

Une énergie fossile est un type d’énergie issu de la transformation de matières organiques enfouies dans le sol pendant des millions d’années, d’où l’appellation “fossile”. Elle provient de réserves composées principalement de carbone. Les énergies fossiles sont ainsi des énergies non renouvelables.

Une fois consommées, elles ne peuvent être régénérées qu’à l’échelle des temps géologiques. Concrètement, il a fallu des millions d’années pour que se constituent les énergies fossiles que l’on consomme de nos jours (pétrole, charbon, gaz naturel, etc.)

D’où proviennent les énergies fossiles ?

centrale thermique

L’énergie fossile provient de la méthanisation de matières organiques, qui requiert de nombreuses années et de nombreuses conditions géologiques. Il faut savoir que le processus de formation des énergies fossiles est très lent, allant sur des centaines de millions d’années. À titre d’exemple, les premiers charbons exploitables se sont formés il y a 360 millions d’années, après l’enfouissement et à la décomposition de végétaux dans des bassins sédimentaires.

Par ailleurs, les énergies fossiles sont des hydrocarbures (constitués d’atomes de carbone et d’hydrogènes) emprisonnés dans les sous-sols de la Terre, puis extraits de nombreuses manières afin d’obtenir la matière première :

  • Par puisage : c’est le cas du pétrole et du gaz naturel ;
  • Par extraction directe à la surface des sols : comme pour la tourbe ;
  • Par extraction dans des mines : comme pour le charbon ;
  • Par extraction dans des mines à ciel ouvert : comme pour le lignite.

Avantages et inconvénients des énergies fossiles

Il faut d’abord noter que l’énergie fossile est un excellent combustible. L’utilisation des énergies fossiles remonte à l’ère industrielle et a immédiatement été un succès grâce à son rendement intéressant, sa disponibilité tout au long de l’année et son stockage facilité.

Ce n’est qu’aujourd’hui, soit environ 200 ans plus tard, que l’on remarque les inconvénients des énergies fossiles. Celles-ci disposent d'une existence limitée (à cause des ressources fossiles qui s’épuisent au fur et à mesure de leur exploitation) et leur combustion provoque des émissions de gaz à effet de serre, ensuite rejetés dans l'environnement.

Points positifs et négatifs de l’énergie fossile
AvantagesInconvénients
  • Un combustible utilisé depuis des années, dont l’utilisation et la technologie sont bien maîtrisées
  • Un très bon rendement énergétique, surtout en ce qui concerne le pétrole
  • Moins chère que les énergies renouvelables
  • Stockage et transport faciles
  • Des ressources non renouvelables, et donc épuisables au fil du temps
  • Une extraction et une transformation entraînant l’émission d’une grande quantité de gaz à effet de serre, source principale du réchauffement climatique
  • Une source inégalement répartie dans le monde, ce qui crée de nombreux conflits économiques et sociaux

Quelle différence entre une énergie fossile et renouvelable ?

panneaux solaires

La différence entre les énergies fossiles et renouvelables est principalement leur provenance. Les énergies non renouvelables proviennent de sources disponibles en quantité limitée sur Terre. Concrètement, on court vers l’épuisement des énergies fossiles.

Les énergies renouvelables, elles, proviennent de sources inépuisables, présentes en quantité illimitée sur Terre : par exemple, l’énergie solaire qui vient du soleil, l’énergie éolienne qui utilise le vent, l’énergie hydraulique qui se sert de la force de l’eau, etc.

Elles sont aujourd’hui considérées comme une alternative plus verte aux énergies fossiles. De plus en plus de fournisseurs d’énergie s’engagent dans la transition énergétique en proposant des offres d’électricité verte (c’est-à-dire issue des énergies renouvelables) ou de biogaz, pour diminuer la dépendance des consommateurs aux énergies fossiles. À savoir que 70 % des émissions de CO2 sont liées à l’énergie.

Cependant, les énergies renouvelables présentent encore de nombreux inconvénients : un fonctionnement dépendant des caprices de la nature, donc encore difficilement maîtrisable, un coût d’installation important, etc.

L’uranium, énergie fossile ou renouvelable ?

L’uranium est une énergie nucléaire qui se forme lors des supernovæ (explosion cataclysmique d’une étoile). Cet élément existe en grande quantité sur Terre (plus que l’or), mais n’est pas une ressource illimitée, donc non renouvelable. En revanche, l'uranium est dépourvu de carbone et ne peut donc pas non plus être qualifié d’énergie fossile.

Comment sont utilisées les énergies fossiles ?

chaudière

L’énergie fossile était d’abord utilisée pour le chauffage et la lumière. Aujourd’hui, on la retrouve dans des industries diverses comme le transport. Quelques exemples d’utilisation des énergies fossiles présentes en France :

  • Le pétrole : il s’agit d’une énergie fossile remontant à l’Antiquité, qui est utilisée dans tous les domaines : le plastique, l’essence, le gasoil, les tissus synthétiques, etc. ;
  • Le gaz naturel : énergie fossile dont la France est très dépendante, elle est utilisée dans beaucoup d’habitations pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et la cuisson. Elle est même de plus en plus présente dans l’industrie du transport. Les premiers bus roulant au gaz naturel ont fait leur apparition en France au début des années 90 ;
  • Le charbon : le charbon est l’énergie fossile la plus émettrice de CO2. Il est également utilisé dans les foyers pour la cuisson, mais également pour se chauffer dans certaines régions comme en Chine, plus grand producteur de charbon au monde.

Quelle est la part d’énergie fossile en France ?

Actuellement, en ce 26 mai 2024, la production journalière d'hydrocarbures en France s'élève à 15 GWh.

Il faut savoir que, malgré les effets nocifs de l’énergie fossile sur l’environnement, il s’agit encore de l’énergie la plus consommée dans le monde (à plus de 80 %). C’est aussi le cas en France. Les énergies renouvelables représentent 26 % de la production d’énergie primaire en France en 2022. Les 74 % restants sont constitués d’énergies fossiles, réparties de la manière suivante :

Graphique : Selectra - Source : Chiffres clés de l'énergie - Édition 2023 - Ministère de la Transition Énergétique

  • 30,3 % de pétrole (énergie la plus utilisée) ;
  • 2,9 % de charbon ;
  • 15,5 % de gaz naturel ;
  • 13,9 % d'énergies renouvelables (EnR) ;
  • 30,3 % de pétrole.

À savoir que la France importe la grande majorité de ses énergies fossiles :

  • 99 % du pétrole consommé en France est importé depuis l’Afrique, le Moyen-Orient, la mer du Nord et les pays de l’ex-URSS ;
  • 99 % du gaz naturel consommé en France provient de Norvège, des Pays-Bas, d’Algérie et de Russie. Le gisement de gaz de Lacq était le plus important en France, toutefois son épuisement en 2010 a mis fin à l’injection de ce gaz naturel français dans le réseau ;
  • 100 % du charbon consommé en France est importé d’Australie, des États-Unis, d’Afrique du Sud et de Colombie, en raison de l’épuisement des ressources en France.

Concernant l’uranium, plusieurs gisements pas encore épuisés à ce jour existent en France, dont le plus important est celui de la Crouzille, en Haute-Vienne. Cependant, à cause de l’abondance des réserves à bas coût dans d’autres pays, l’exploitation des gisements en France a progressivement diminué.

Ci-dessous, il est possible d'observer plus précisément la part de la production française d'énergies fossiles par rapport aux autres énergies, actualisé en temps réel au 26 mai 2024.

Actuellement, l'énergie à base de gaz, fioul ou encore charbon représente 1.2 % de la production d'énergie française.

Production d'énergie en France hier, par source

En 2024, la France importe la quasi-totalité des énergies fossiles qu'elle consomme. En 2022, pour la première fois depuis 1980, le pays est importateur net d'électricité.

Quel est l’impact des énergies fossiles sur l’environnement ?

mains tenant la planète terre

L’impact des énergies fossiles sur l’environnement est le plus gros inconvénient de leur utilisation. En effet, malgré les nombreux points positifs de l’énergie fossile, elle est responsable de nombreuses catastrophes environnementales, notamment :

  • Le réchauffement climatique : l’extraction, la transformation, le transport et la combustion des énergies fossiles sont tous d’importants émetteurs de CO2 et autres gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Cela crée un gros déséquilibre et est à l’origine du réchauffement climatique, c’est-à-dire une augmentation de la température moyenne de la surface terrestre, qui aurait des conséquences très graves à l'avenir : augmentation du volume des océans, inondations, conflits économiques et sociaux, etc. ;
  • La pollution atmosphérique : ceci est causé principalement par le pétrole et le charbon, dont la combustion dégage des oxydes d’azote, de soufre et de carbone, mais aussi du plomb, des suies et des minéraux lourds. Cela provoque une pollution qui touche plus essentiellement les grandes villes, où des personnes se voient affectées de maladies respiratoires ;
  • Les pluies acides : les pluies acides proviennent de la combinaison entre les oxydes de soufre et d’azote avec l’eau atmosphérique. Elles sont responsables de la destruction de millions d’hectares de forêts allemandes, scandinaves et polonaises, et de l’acidification de nombreux lacs ;
  • Les marées noires : elles sont provoquées par les échouages d’immenses pétroliers et sont responsables de pollution importante dans les océans.

Où en est-on de l’épuisement des énergies fossiles ?

L’épuisement des ressources est un autre inconvénient de l’énergie fossile. Comme expliqué plus haut, les ressources des énergies fossiles ont été produites il y a des millions d’années et sont en quantité limitée, et donc non renouvelables à l’échelle du temps humain, ce qui peut être problématique face à la dépendance de l’être humain à cette énergie.

Selon les estimations du conseil mondial de l’énergie, voici le nombre d’années restantes d’utilisation de chaque type d’énergie fossile :

  • Le charbon : environ 230 ans de réserve, soit environ 848 milliards de tonnes actuellement ;
  • Le gaz naturel : environ 70 ans, soit 177 000 milliards de mètres cubes ;
  • Le pétrole : environ 40 ans, soit 162 milliards de tonnes.

L’énergie verte, l’alternative aux énergies fossiles

Face à l’urgence liée au changement climatique et aux conséquences catastrophiques liées à l’utilisation massive de l’énergie fossile, l’énergie verte ou renouvelable apparaît comme l’alternative idéale. De nombreuses offres d’énergie verte existent déjà sur le marché, mais il convient de bien les comprendre afin de faire le bon choix.

Comprendre les offres d’énergie verte

production d'électricité verte

Les fournisseurs d’énergie se tournent de plus en plus vers des offres vertes pour contribuer au développement d’une énergie plus propre en France et de pousser les consommateurs vers des solutions plus durables. Cependant, il faut comprendre ce que les fournisseurs qualifient d’offre verte. En effet, souscrire une offre d’électricité verte ou de biométhane ne garantit aucunement au consommateur final qu’il utilisera de l’énergie verte dans son logement. Il est impossible de tracer l’origine de l’énergie consommée par un client donné, car elle provient d’un seul et même réseau d’électricité ou de gaz.

Rien ne change donc pour le consommateur final, si ce n’est qu’il contribue au développement des énergies renouvelables sur les réseaux électriques et de gaz naturel sur le territoire. Comment ? Il existe le système des Garanties d’Origine, qui est un certificat prouvant que l’électricité produite par un fournisseur provient bien d’une source renouvelable et que le fournisseur injecte, pour chaque kWh consommé par son client, 1 kWh d’énergie verte sur le réseau. Chaque fournisseur construit néanmoins son mix énergétique. Il existe des offres contenant 15, 30, 50 et 100 % d’énergie verte, selon les fournisseurs.

Certains fournisseurs proposent également une autre forme d’offre verte, comme une offre de gaz compensé carbone, qui consiste à compenser les émissions de CO2 générées par la production des énergies fossiles en finançant des projets visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Palmarès des meilleures offres vertes au 26 mai 2024

Ci-dessous, un classement des fournisseurs d'électricité proposant les offres vertes les moins chères au 26 mai 2024 :

⚡ Qui est le meilleur fournisseur d'électricité verte en option base ?
Fournisseurs d'électricité verte Nom de l'offre Budget annuel - TTC Économies sur le Tarif Réglementé d'électricité Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1284 €
Vous gagnez
376 €
197.99 € 0.1811 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1298 €
Vous gagnez
363 €
168.24 € 0.1883 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Budget annuel estimé
1322 €
Vous gagnez
339 €
165.58 € 0.1927 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Budget annuel estimé
1346 €
Vous gagnez
315 €
150.39 € 0.1992 €
Octopus Energy
ECO-CONSO FIXE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Budget annuel estimé
1364 €
Vous gagnez
297 €
152.54 € 0.2018 €
Vattenfall
VERTE FLASH
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1402 €
Vous gagnez
259 €
164.57 € 0.2063 €
Alpiq
OFFRE ÉLECTRICITÉ STABLE 100% VERTE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1413 €
Vous gagnez
248 €
152.54 € 0.2101 €
Yéli
04 76 84 88 00
YÉLI SYMPA 25% VERT
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : C
Budget annuel estimé
1426 €
Vous gagnez
234 €
152.52 € 0.2123 €
Engie
ELEC RÉFÉRENCE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1428 €
Vous gagnez
233 €
141.91 € 0.2143 €
Happ-e
 Souscrire en ligne
HAPP-E ÉLECTRICITÉ FIXE + OPTION VERTELEC
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1436 €
Vous gagnez
225 €
184.06 € 0.2086 €

*Tarifs € TTC à jour du 26/05/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 6000 kWh en option base (6 kVA)

À la recherche d'une offre verte ?

Pour trouver l'offre verte la plus adaptée à son profil de consommation, il est conseillé de les comparer avec les experts Selectra en appelant le 09 73 72 73 00 afin d'être orienté vers les offres partenaires les plus compétitives. Il est aussi possible d'être rappelé gratuitement.