CEE : les "coups de pouce" chauffage et isolation continuent en 2021

CEE
Les primes "coup de pouce chauffage" et "coup de pouce isolation" permettent aux ménages de financer les travaux de rénovation énergétique à leur domicile.

Du fait du coronavirus, l'arrêt des chantiers impacte la distribution des aides à la rénovation énergétique. C'est pourquoi, dans le cadre des certificats d'économies d'énergie (CEE), le gouvernement a décidé de prolonger les primes "Coup de pouce Chauffage" et "Coup de pouce Isolation" en 2021. Selectra fait le point sur le sujet.


Bref rappel sur les CEE

Les certificats d'économies d'énergie (CEE) sont apparus en 2005 suite au protocole de Kyoto. Ils visent à impliquer différents acteurs du secteur de l'énergie dans la transition énergétique. A ce titre, le gouvernement impose des objectifs en matière d'économies d'énergie aux fournisseurs de gaz et d'électricité. Au 1er janvier 2018, a débuté la 4ème période d’obligation sur 3 ans : 2018, 2019 et 2020.

Pour remplir ces objectifs, les fournisseurs, appelés aussi "obligés", ont deux choix :

  • Aller sur un marché spécifique et acheter des certificats à des tiers "non-obligés" ;
  • Se procurer ces certificats en finançant des travaux de rénovation thermique chez les particuliers.

"Coup de Pouce Chauffage" et "Isolation" : qu'est-ce que c'est ?

chaudière

C'est dans le cadre des CEE qu'ont été mises en place les primes coup de pouces économies d'énergie. Elles permettent aux foyers français de bénéficier d'une aide financière pour améliorer l'efficacité énergétique de leur logement.

Tous les consommateurs y sont éligibles, sans condition de ressources. Cependant, l'aide est majorée pour les ménages modestes et très modestes. En vertu du barème actuel, la prime "Coup de pouce Chauffage" consiste en une aide allant jusqu'à 4000 euros pour changer de chaudière. De son côté, le "Coup de pouce Isolation" octroie une aide allant jusqu'à :

  • 20€/m2 pour l'isolation des combles ou de la toiture ;
  • 30€/m2 pour l'isolation des planchers bas.

En théorie, le dispositif était censé courir jusqu'au 31 décembre 2020. Mais par arrêté du 25 mars 2020, les coups de pouce se poursuivront sur l'année 2021.

La rénovation thermique, à quoi ça sert ?

Entamer des travaux de rénovation thermique permet de faire la chasse aux déperditions d'énergie. D'un point de vue environnemental global, cela permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de la France et donc de limiter le réchauffement climatique. Pour bien mesurer ces enjeux, il faut savoir que, d'après le Ministère de la Transition Énergétique et Solidaire, en 2017, le secteur du bâtiment rejetait 20% des émissions de GES de l'Hexagone.

Pour les ménages, cela se traduit par une baisse des factures de gaz et d'électricité. En effet, comme le fait savoir la Fondation Abbé Pierre dans une interview à Selectra, un logement rénové permet d'économiser jusqu'à 60% d'énergie.

Un logement rénové induit pour le ménage 900 euros de gain par an sur la facture d’énergie. Michel France, Responsable du programme "Toits d'Abord" de la Fondation Abbé Pierre

Bon à savoirDe nombreux fournisseurs proposent les primes coups de pouce. Pour trouver l'aide la plus intéressante, les ménages peuvent se tourner vers un comparateur des primes énergie. Cela peut leur servir, entre autres, à déterminer un budget travaux.

Mis à jour le