Baisse des tarifs réglementés de vente du gaz de 1,28% au 1er août 2014

calculette compteur gaz

La Commission de régulation de l'énergie a annoncé le 24 juillet 2014 une baisse de 1,28% des tarifs réglementés du gaz naturel. Une excellente nouvelle pour les consommateurs. Attention toutefois : l'ampleur de la baisse est différente selon le profil de consommation. Le niveau indiqué par la CRE est une moyenne concernant les prix hors taxes.


Baisse moyenne de 1,28% des prix du gaz

Les tarifs réglementés du gaz de GDF Suez sont à la baisse en cette année 2014. En août 2014, les tarifs du fournisseur historique de gaz naturel enregistrent leur sixième baisse consécutive.

Depuis début 2013, les tarifs réglementés du gaz évoluent à la hausse ou à la baisse jusqu'à une fois par mois, pour refléter l'évolution des coûts d'approvisionnement de GDF Suez. Dans sa délibération*, la CRE a estimé que les coûts d'approvisionnement de GDF Suez avaient évolué à la baisse de -0,72 €/MWh depuis le 1er juillet 2014. En conséquence, elle a validé une baisse moyenne de 1,28% du tarif.

Pour les ménages, le prix du kWh HT du gaz baisse de 0,07 centimes d'euros le 1er août 2014. Cela représente une baisse de 0,4% pour les Français utilisant le gaz pour la cuisson, de 0,8% pour ceux utilisant le gaz pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire et de 1,2% pour ceux qui utilisent le gaz pour se chauffer.

* : Délibération de la Commission de régulation de l'énergie du 24 juillet 2014 portant vérification de la conformité du barème des tarifs réglementés de vente de gaz en distribution publique proposé par GDF Suez pour le mois d'août 2014 à la formule tarifaire fixée par l'arrêté du 30 juin 2014

Evolution du prix du kWh hors taxes (tarifs réglementés) en centimes d'euros au 01/08 par rapport au 01/07
Tarif Prix du kWh HT en juillet 2014 Prix du kWh HT en août 2014 Evolution
CuissonBase (cuisson) 8,19 8,12 -0,07 c€HT/kWh, soit -0,4% Soit une évolution moyenne de -1,28%
Eau chaudeB0 (cuisson et eau chaude) 6,67 6,60 -0,07 c€HT/kWh, soit -0,8%
Chauffage au gazB1 (chauffage) Entre 4,40 et 4,70 Entre 4,33 et 4,63 -0,07 c€HT/kWh, soit -1,2%
B2I (petite chaufferie) -0,07 c€HT/kWh, soit -1,4%
B2S (chaufferie de taille moyenne) -0,10 c€HT/kWh, soit -2,3%
TEL (grande chaufferie) -0,10 c€HT/kWh, soit -2,5%
TEL Nuit (serristes) -0,10 c€HT/kWh, soit -2,5%

Nota : le prix de l'abonnement reste inchangé au 01/08/2014.
En zone GRDF, le prix du kWh est différent selon la zone tarifaire dont relève le lieu de consommation. Retrouver sa zone tarifaire.

Quelle est la nouvelle grille tarifaire de GDF Suez (à partir du 01/08/2014) ?

Payer son gaz moins cher
Appelez le 09 73 72 73 00 du lundi au vendredi (8H30 – 21H) et le samedi (9H – 18H) ou demandez à être rappelé gratuitement (plateforme multifournisseurs Selectra : vous redirige vers l'offre partenaires la plus intéressante en fonciton de votreprofil de consommation)

Nous avons sorti nos calculettes ; en ajoutant les taxes, on obient la grille tarifaire suivante :

Tarifs réglementés de GDF Suez à compter du 1er août 2014
  Abonnement (en €/an) Prix du kWh (en c€/kWh)
kWh/an Toutes zones Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6
0-1000 (cuisson) 66,40 9,90
1000-6000 (chauffe-eau) 78,30 8,07
>6000 (chauffage) 226,43 5,35 5,42 5,49 5,56 5,64 5,71
Evolution du prix du kWh TOUTES TAXES COMPRISES des tarifs réglementés en centimes d'euros au 01/08 par rapport au 01/07
Tarif Evolution TTC
CuissonBase (cuisson)  -0,80%
Eau chaudeB0 (cuisson et eau chaude) -1,10%
Chauffage au gazB1 (chauffage) env. -1,49%

Les dernières grilles tarifaires de GDF Suez :

Tarifs réglementés de GDF Suez en juillet 2014
  Abonnement (en €/an) Prix du kWh (en c€/kWh)
kWh/an Toutes zones Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6
0-1000 (cuisson) 66,40 9,98
1000-6000 (chauffe-eau) 78,30 8,16
>6000 (chauffage) 226,43 5,43 5,50 5,58 5,65 5,72 5,79
Tarifs réglementés de GDF Suez en juin 2014
  Abonnement (en €/an) Prix du kWh (en c€/kWh)
kWh/an Toutes zones Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6
0-1000 (cuisson) 58,34 10,10
1000-6000 (chauffe-eau) 70,24 8,52
>6000 (chauffage) 214,99 5,52 5,59 5,66 5,73 5,80 5,88

Nota : si on compare uniquement le prix du kWh, on peut s'apercevoir qu'il a beaucoup baissé ces derniers mois. Toutefois, cette baisse a été compensée par une hausse assez significative du prix de l'abonnement en juillet 2014.

Gaz naturel : une tendance à la baisse

Les tarifs réglementés du gaz naturel ont beaucoup augmenté entre 2005 et 2013. On observe cependant un recul des prix du gaz naturel depuis l'année 2013. En comparaison avec les autres énergies utilisées pour le chauffage (électricité, fioul, propane), le gaz naturel reste une énergie bon marché, comme le révèlent plusieurs études, par rapport aux autres énergies.

Evolution des TRV HT de GDF Suez en 2014
Janvier 2014 Février 2014 Mars 2014 Avril 2014 Mai 2014 Juin 2014 Juillet 2014 Août 2014
+0,4% +0,2% -0,8% -2,1% *** -0,8% -1,72% -0,1% -1,28%

* : Les pourcentages affichés sont les pourcentages indiqués par la CRE. Le régulateur se base sur une moyenne. Généralement, l'amplitude des variations est plus importante pour les gros consommateurs de gaz naturel (tarifs TEL ou TEL Nuit) que pour les petits consommateurs de gaz naturel (Base, B0, B1, B2i, etc.).
** : Le tableau présente des évolutions des prix hors taxes. Plusieurs taxes grèvent les factures de gaz naturel.
*** : De fait, les prix TTC du gaz ont légèrement augmenté en avril 2014 du fait de l'instauration d'une nouvelle taxe (la TICGN).

Des hausses en hiver et des baisses en été ?

Point négatif : les hausses de prix semblent majoritairement intervenir en hiver tandis que les baisses de prix interviennent au printemps ou en été. Or, lorsque le gaz est utilisé pour le chauffage, la consommation de gaz intervient principalement durant les mois d'hiver. Les tarifs réglementés du gaz ont ainsi augmenté en novembre 2013 (+0,63%), en janvier (+0,38%) et en février (+0,1%) tandis qu'ils ont baissé depuis mars 2014.

Des taxes en hausse

En avril 2014, les prix du gaz auraient dû très significativement baisser, mais une nouvelle taxe (la TICGN) a été instaurée, neutralisant les effets de la baisse des prix du gaz hors taxes.

Comment sont déterminés les tarifs réglementés du gaz ?

Une réforme du mode de fixation des tarifs réglementés du gaz est entrée en vigueur en janvier 2013. Jusqu'en 2013, les tarifs évoluaient 2 à 3 fois par an. De ce fait, l'amplitude des variations pouvait être importante. Certaines augmentations avaient conduit à des gels tarifaires, par la suite invalidés par la juridiction administrative. A la clé : des augmentations rétroactives de tarifs. Depuis 2013, les tarifs réglementés du gaz évoluent selon deux dispositifs :

  • une fois par an, à la suite d'un rapport sur les coûts supportés par le fournisseur historique (principalement GDF Suez), les ministres en charge de l'énergie publient un barème tarifaire et une formule tarifaire ;
  • entre deux révisions annuelles, le fournisseur historique peut décider de faire application de la formule tarifaire afin de traduire les évolutions de ses coûts d'approvisionnement ;
  • de ce fait, les tarifs réglementés du gaz évoluent jusqu'à une fois par mois et l'amplitude des variations est plus faible qu'avant 2013.

En savoir plus sur l'évolution des prix du gaz.

Tous les Français sont-ils concernés par cette baisse ?

Tout dépend de l'offre choisie :

  • Les ménages qui ont souscrit les tarifs réglementés du gaz sont concernés par cette baisse ; la baisse prend effet le 1er août 2014,
  • Les ménages qui ont souscrit une offre à prix indexés sur les tarifs réglementés du gaz sont également concernés par cette baisse : en effet, les prix des offres à prix indexé suivent l'évolution des tarifs réglementés.
    Exemple d'offres à prix indexés : Directe gaz -5% de Direct Energie, Evolucio -6% d'eni.
  • En revanche, les consommateurs qui ont choisi une offre à prix fixes (exemple d'offres à prix fixes : offre de gaz de Lampiris, DolcePrimo de GDF Suez) ne sont pas concernés par la baisse.
    A noter toutefois : le développement récent d'offres à prix fixes "intelligentes" : eni propose depuis le premier trimestre 2014 une offre Astucio eco dont le prix n'augmente pas pendant 3 années (quelle que soit l'évolution des tarifs réglementés). Par contre, en cas de baisse des tarifs réglementéds, le client de l'offre Astucio éco bénéfice d'une baisse à la date anniversaire de son contrat.
  • Les ménages qui relèvent d'entreprises locales de distribution ne sont pas concernés par cette évolution. A Bordeaux, Grenoble, ou encore Strasbourg, les tarifs réglementés du gaz naturel sont commercialisés par des distributeurs locaux. Leurs tarifs évoluent indépendamment de ceux de GDF Suez.

Les tarifs réglementés du gaz naturel par rapport aux offres de la concurrence

Les offres des concurrents de GDF Suez peuvent permettre de réaliser des économies importantes, même après la baisse des tarifs réglementés.

Notre Palmarès
Fournisseur Prix (HT) Caractéristiques Plus d'info
eni Pas d'augmentation pendant 3 ans
-%cmp_DU_78%% sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés dès la souscription

Prix révisables à la baisse à la date anniversaire du contrat en cas de baisse des tarifs réglementés
Sans engagement (seul eni s'engage dans la durée)

09 74 59 12 86 ou Me faire rappeler
Direct Energie -7% sur le prix du kWh d'électricité
-7% sur le prix du kWh de gaz

Réduction de -7% en cas de souscription gaz et électricité. (En cas de souscription de l'électricité ou du gaz uniquement, la réduction est de -5%)
Sans engagement
Elu service client de l'année 2014

eni

-10 % sur le kWh par rapport aux tarifs réglementés
Abonnement : équivalent aux tarifs réglementés

Garantie toujours moins chère que les tarifs réglementés
Sans engagement
Appeler - Me faire rappeler

Changer de fournisseur est-il risqué ?
Changer de fournisseur de gaz naturel ne présente aucun risque (GRDF reste chargé de la maintenance des canalisations de gaz, des relevés de compteur). Le même gaz est acheminé vers le même compteur quel que soit le fournisseur.

Mis à jour le