EDF Luminus sera introduite en bourse prochainement

La filiale belge d'EDF, qui revendique 20% du marché de la fourniture d'électricité en Belgique, souhaite ainsi compenser le retrait du capital des collectivités locales.

Le marché de l'énergie s'est tendu en Belgique pour les fournisseurs, après que les compétiteurs Lampiris et eni ont choisi de faire pression sur les prix. EDF Luminus a su défendre ses parts de marché, actuellement de 20% sur l'électricité et de 18% sur le gaz naturel, mais au prix d'une dégradation de ses marges. Cette situation n'est pas au goût des collectivités locales, actionnaires minoritaires de l'entreprise à hauteur de 37,7%, qui ont fait part de leur volonté de sortir du capital.

EDF Luminus, ne souhaitant pas racheter leur part, a donc décidé d'une ouverture de capital, en introduisant la société en bourse. C'est mercredi, au terme d'un roadshow auprès des investisseurs et analystes, que le PDF d'EDF Luminus, Grégoire Dallemagne, a confirmé l'introduction en bourse prochaine de son entreprise.

[EDF Luminus] a réussi à défendre ses parts de marché et ces moments tendus sont maintenant derrière nous.

Grégoire Dallemagne, PDG d’EDF Luminus

La filiale belge d’EDF investit aujourd’hui dans le développement des énergies renouvelables, avec l’éolien terrestre, et dans les services énergétiques. EDF Luminus a fait l’acquisition d’une société spécialisée dans l’optimisation de l’efficacité énergétique des clients industriels. Le programme d’investissement s’élève à 600 millions d’euros d’ici 2018.

Mis à jour le