Prix d’un détartrage dentaire et remboursement en 2024

Mis à jour le
min de lecture
Les offres et assureurs référencés sur cette page le sont à titre gratuit. En savoir plus.

Le prix d'un détartrage est de 28,92 €. Un détartrage effectué par un dentiste de secteur 1 vous sera remboursé de 60% par la Sécurité sociale, soit un montant de 17,35 €. Le reste à charge peut être pris en charge par votre mutuelle !

Comment être bien remboursé d'un détartrage ?
💰 Prix d'un détartrage28,92 € en secteur 1
🔎 Remboursement Sécurité sociale17,35 € (60% de la BR)

Obtenez un meilleur remboursement sur votre détartrage !

⚖️ Je compare les mutuelles

💰 Combien coûte un détartrage des dents chez le dentiste ?

Le prix d'un détartrage est de 28,92 € en secteur 1. Il est d'environ 50 € chez un dentiste de secteur 2.

Le prix d’un détartrage dentaire fait l’objet d’une réglementation par l’Assurance maladie. On distingue deux types de détartrage : le détartage préventif et le détartrage sous-gingival.

Prix d’un détartrage dentaire préventif

Le détartrage des dents est un soin dentaire courant réalisé par un dentiste. À ce titre, le détartrage dentaire préventif est considéré par l’Assurance maladie comme un soin conservateur au même titre que le traitement d’une carie ou d’une dévitalisation d’une dent.

Le prix d’un détartrage dentaire classique dépend du secteur d’activité du dentiste ou spécialiste consulté.

SECTEUR 1

Un dentiste du secteur 1 applique les tarifs conventionnels de l’Assurance maladie sans dépassements d'honoraires. À ce titre, le prix d’un détartrage en secteur 1 est de 28,92 €. Une majoration sur le prix du détartrage peut toutefois être appliquée selon certaines circonstances exceptionnelles (consultation en urgence ou en dehors des horaires du cabinet).

SECTEUR 2

Un chirurgien-dentiste spécialisé en parodontologie ou un stomatologue du secteur 2 peut être supérieur au tarif conventionnel de l’Assurance maladie. Le prix d’un détartrage en cabinet dentaire peut ainsi comprendre des dépassements d’honoraires Le montant du dépassement sur le prix du détartrage dentaire n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

⚠️ Attention, le patient doit ajouter au prix du détartrage effectué, le coût de la consultation du dentiste. Sachant que le prix d’une consultation chez un dentiste conventionné est de 23 € (tarif conventionné) et de 31,50 € pour un stomatologue du secteur 1 ou en honoraires libres en secteur 2.

Le prix d’un détartrage sous-gingival

Le prix d'un détartrage sous-gingival varie entre 100 € et 300 €, selon le praticien consulté et la région d'habitation.

En cas de dépôt de tartre sous les gencives, le dentiste peut réaliser un détartrage sous-gingival. Ce soin dentaire nécessite une intervention plus longue, équivalente à plusieurs séances en cabinet (entre 2 et 6 selon les cas). Contrairement au détartrage préventif classique, le prix d’un détartrage sous-gingival n’est pas considéré comme un soin conservateur par l’Assurance maladie. En conséquence, le tarif du détartrage sous gingival est librement fixé par les dentistes. Un détartrage à Paris peut coûter facilement le double du prix d’un détartrage en province par exemple.

🔍 Quel est le remboursement d’un détartrage dentaire de l’Assurance maladie ?

Le prix du détartrage dentaire fait l’objet d’une prise en charge de l’Assurance maladie à hauteur de 60% du tarif conventionnel de 28,92 €. Concrètement, le remboursement du détartrage de son dentiste par la Sécurité sociale est de 17,35 €.

Pour un détartrage réalisé chez un dentiste conventionné sans dépassement d’honoraires, le reste à charge est de 11,57 €. Chez un stomatologue ou dentiste du secteur 2, le dépassement d’honoraires peut être plus élevé et n’est jamais pris en charge par l’Assurance maladie.

Les soins dentaires complémentaires à la consultation pour détartrage ne font pas l’objet d’un remboursement de l’Assurance maladie : scellement de sillons des dents ou pose d’un vernis fluoré.

À NOTER Le remboursement d’un détartrage par la Sécu est limité à 2 actes par an et par personne.

💸 Comprendre le remboursement de la mutuelle pour un détartrage dentaire

Pour limiter le reste à charge après remboursement du détartrage par l’Assurance maladie, il est recommandé de souscrire une mutuelle santé avec des garanties dentaires optimales.

La part non remboursée par la Sécurité sociale sur le prix d’un détartrage est appelée le ticket modérateur. Cette part peut faire l’objet d’une prise en charge par la mutuelle santé en fonction du niveau des garanties dentaires souscrites.

La prise en charge d'une mutuelle pour un détartrage est toujours représentée en pourcentage par rapport à la base de remboursement. Bien souvent, le remboursement d'un détartrage se trouve dans la garantie "Soins dentaires remboursés par la Sécurité sociale".

Prenons l'exemple d'un détartrage dentaire d'un médecin de secteur 2 au tarif de 50 €.

Remboursement détartrage dentaire par la mutuelle en 2024
Pourcentage de remboursement mutuelleRemboursement Assurance maladieRemboursement mutuelleReste à charge
100%17,35 €11,57 €21,08 €
200%17,35 €40,49 €0 €

Bénéficiez d'un bon remboursement sur votre détartrage dentaire !

Vous souhaitez trouver la meilleure mutuelle pour prendre en charge votre détratrage ? Retrouvez les offres de plusieurs assurances santé, leur prix et leurs garanties dans notre comparatif !

👀 Je cherche une mutuelle

👄 Un détartrage dentaire, qu’est-ce que c’est ?

Au fil du temps, les résidus alimentaires couplés à l’acidité de la salive contenue dans la bouche forme une plaque dentaire. La calcification de cette plaque dentaire forme du tartre. Le détartrage réalisé par un dentiste consiste à l’élimination de cette plaque dentaire pour retrouver une santé buccale optimale.

En effet, l’objectif du détartrage est de préserver la santé des dents mais également des gencives. Des détartrages peu fréquents peuvent être responsables d’une inflammation de la gencive, appelée également gingivite. Cette pathologie non traitée peut entraîner des déchaussements de dents.

La visite chez le dentiste pour réaliser un détartrage des dents est essentielle pour préserver sa santé bucco-dentaire. Lors de la consultation pour un détartrage, le praticien va évaluer la quantité de tartre à enlever ainsi que sa localisation (supra ou sous-gingivale). Armé d’un insert à ultrasons, il va casser les plaques de tartre accumulées afin de les déloger de la surface des dents. Enfin, la séance de détartrage se termine par un polissage des dents.

À quelle fréquence réaliser un détartrage dentaire ? La recommandation classique est d’effectuer un détartrage des dents au moins une fois par an. Cette fréquence peu être allongée ou raccourcie en fonction du profil du patient. En effet, certaines personnes accumulent plus de tartre que d’autres, telles que les femmes enceintes, les personnes fumeuses ou consommatrices de café ou de thé. Dans ce cas, la consultation pour un détartrage peut être renouvelée 2 voire 3 fois par an.

💬 Plus d'infos sur le détartage dentaire

✌️ Combien de détartrages sont remboursés par an ?

L’Assurance maladie rembourse le prix d’un détartrage dans la limite de 2 actes par an et par personne.

🔁 Comment se faire rembourser un détartrage ?

Un assuré peut consulter un dentiste pour un détartrage en direct, sans avoir à respecter le parcours de soins coordonnés. Lors de la consultation chez un dentiste ou stomatologue, il suffit de présenter sa carte vitale pour obtenir un remboursement de l’Assurance maladie par télétransmission. En l’absence de carte vitale, une feuille de soins remise par le praticien doit être envoyée à sa Caisse Primaire d’Assurance maladie (CPAM) de rattachement.

🦷 Le détartrage sous-gingival est-il remboursé ?

Le détartrage sous-gingival ne fait pas partie des soins dentaires remboursés par l’Assurance maladie. Le tarif d’un détartrage sous-gingival est fixé librement par les professionnels de santé. En conséquence, il est nécessaire d’avoir une mutuelle santé comprenant un remboursement pour les soins dentaires non pris en charge par la Sécurité sociale.

🆓 Peut-on réaliser un détartrage dentaire gratuit ?

Le détartrage est un soin dentaire partiellement remboursable à hauteur de 70% du tarif conventionné de l’Assurance maladie. Néanmoins, certaines personnes peuvent avoir une prise en charge à 100% et consulter leur dentiste pour un détartrage gratuit : les femmes enceintes de +6 mois, les bénéficiaires de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), ainsi que les jeunes de -25 ans dans le cadre de l’examen bucco-dentaire gratuit (organisé par l'Assurane maladie pour les jeunes entre 3 ans à 24 ans inclus).

✅ Détartrage dentaire et cmu : quelle prise en charge ?

Les bénéficiaires de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), ex-CMU-C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire), peuvent obtenir un remboursement de leur détartrage à 100% du tarif de convention (28,92 €). En revanche, les dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge.