Raccordement électrique maison ancienne : coût et démarches

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Total Direct Energie

Selectra recommande Total Direct Energie pour la mise en service

Je souscris
raccordement électrique maison ancienne

Le raccordement électrique d'une maison ancienne est nécessaire si cette dernière n'a jamais fonctionné à l'électricité auparavant. Cette procédure s'effectue auprès d'Enedis, seul habilité à effectuer le raccordement électrique des logements anciens ou neufs sur 95% du territoire. Pour une vieille maison, il faut prendre en compte certaines formalités supplémentaires, pour des raisons de sécurité. Détails.


Vérifier l'installation électrique de la maison ancienne

diagnostic électrique pour une maison ancienne

Avant d'acheter une maison ancienne, il est conseillé de vérifier l'état de son installation électrique pour éviter les mauvaises surprises. Pour cela, il faut se référer au diagnostic électrique du logement, qui est un document obligatoire lors de la vente d'une maison de plus de 15 ans. Depuis 2018, tous les types de logements sont concernés par cette obligation et le diagnostic doit être joint à la promesse de vente, afin d'assurer la sécurité des occupants du logement face aux risques d'incident électrique.

Ce document doit notamment préciser :

  1. L'état dans lequel se trouve l'installation électrique et si elle répond aux normes de sécurité en vigueur : si ce n'est pas le cas, l'acheteur devra envisager de faire des travaux de rénovation afin de la rendre aux normes, avant de pouvoir demander le raccordement électrique de la maison ancienne. En effet, l'installation intérieure devra être contrôlée puis validée par le Consuel. Sans cette attestation de conformité, le logement ne pourra pas être alimenté en électricité, car la mise en service du compteur ne sera pas autorisée ;
  2. Si aucune installation électrique n'est présente dans le logement : par exemple dans le cas de l'achat d'un hangar ou d'une grange à réhabiliter. Dans ce cas, il faudra procéder comme un raccordement électrique classique.

Pour info, dans le cas d'une vente, le diagnostic électrique doit avoir au maximum 3 ans d'ancienneté à la date de signature du compromis et de la promesse de vente.

Raccordement électrique d'une maison ancienne sans électricité

Le raccordement électrique d'une maison ancienne se passe de la même manière qu'un nouveau raccordement sur le réseau d'Enedis, si la maison en question n'a jamais été alimentée en électricité avant. Toute la procédure est identique, ainsi que les tarifs appliqués par Enedis.

Les démarches à suivre

checklist pour un raccordement de maison ancienne

Toute demande de raccordement électrique d'une maison ancienne ou neuve se fait auprès d'Enedis, sur la majorité du territoire. Le gestionnaire a mis en place un service en ligne, afin de faciliter cette demande :

  1. La constitution du dossier : cette étape se fait exclusivement en ligne, sur le portail de raccordement mis en place par Enedis. Il suffit de remplir le formulaire avec toutes les informations demandées et joindre les documents requis (permis de construire, plans, etc.) ;
  2. La proposition d'Enedis : une dizaine de jours après réception du dossier, Enedis enverra une proposition, accompagnée d'un devis de raccordement et d'un descriptif technique des travaux à réaliser. Le particulier disposera d'un délai de trois mois pour accepter la proposition, en renvoyant le devis signé et en payant l'acompte demandé ;
  3. Le début des travaux : les travaux peuvent alors commencer. La durée des travaux dépendra de l'obtention des autorisations administratives et de la nécessité ou non d'une extension du réseau. Selon les cas, ils peuvent durer entre 2 et 6 mois ;
  4. L'attestation Consuel : pendant les travaux de raccordement, le particulier est tenu de demander son attestation Consuel - un document qui atteste que l'installation électrique intérieure de sa maison ancienne est aux normes de sécurité en vigueur. Il s'agit généralement de l'attestation Jaune pour les particuliers utilisant l'électricité pour des besoins domestiques. Le certificat Consuel est obligatoire et sans lui, la prochaine étape (soit l'ouverture du compteur électrique) ne sera pas possible. Pour faciliter la demande d'attestation, il est conseillé de confier la démarche à l'électricien ayant réalisé l'installation ;
  5. L'ouverture du compteur électrique : après les travaux, le particulier règle le solde du devis du raccordement électrique de sa maison ancienne, et doit souscrire un contrat d'électricité auprès du fournisseur de son choix. Lors de cette étape, il est conseillé de comparer les fournisseurs, ou appeler le 09 73 72 73 00 (appel non-surtaxé) pour être orienté vers les offres les moins chères. Le prestataire choisi se chargera ensuite de demander la mise en service auprès d'Enedis, qui enverra un technicien sous 5 jours ouvrés (pour une intervention standard).

Pour ceux qui ne veulent pas effectuer les démarches de raccordement de leur maison ancienne par eux-mêmes, il est possible de mandater un professionnel pour que celui-ci s'occupe de toutes les formalités au nom du particulier. Le professionnel en question peut être :

  • Un fournisseur d'électricité ;
  • Le constructeur de la maison ;
  • L'installateur électricien ;
  • L'architecte ou le maître d'ouvrage, etc.

Prix du raccordement électrique avec Enedis

coût d'un raccordement de maison ancienne

Pour connaître le prix de raccordement électrique d'une maison ancienne qui n'a jamais fonctionné à l'électricité, il faut se référer aux tarifs de raccordement électrique classique d'Enedis. A savoir que le raccordement est facturé sur devis, car les tarifs dépendent de différents paramètres :

  • La puissance de raccordement choisie : elle correspond à la puissance maximale que le client pourra souscrire pour son abonnement à l'électricité. Elle peut être de 3 kVA, 12 kVA ou 36 kVA (les puissances de plus de 36 kVA concernent souvent les grands consommateurs comme les entreprises et industries) ;
  • La zone de raccordement : il existe deux zones différentes, dont la ZFA qui concerne les agglomérations de moins de 100 000 habitants, et la ZFB pour les agglomérations et communes de plus de 100 000 habitants.

Pour un raccordement simple (sans extension), voici les tarifs appliqués par Enedis en fonction des paramètres mentionnés précédemment :

Coût d'un raccordement électrique pour une maison ancienne
Zone Puissance de raccordement Prix HT Prix TTC
ZFA 3 kVA sans comptage 1687,00€ 2024,40€
3 kVA avec comptage 1735,00€ 2082,00€
12 kVA monophasé 1735,00€ 2082,00€
36 kVA triphasé 1809,00€ 2170,80€
ZFB 3 kVA sans comptage 1875,00€ 2250,00€
3 kVA avec comptage 1850,00€ 2220,00€
12 kVA monophasé 1850,00€ 2220,00€
36 kVA triphasé 1944,00€ 2332,80€

Prix applicables à partir de janvier 2020 pour un branchement électrique de types 1 et 2 réalisé en totalité pour les liaisons en domaine public et en domaine privé. Tarifs excluant les éventuels travaux d'extension.

Les prix indiqués sur les devis de raccordement Enedis est de l'ordre de 60% du coût réel des travaux. Les 40% restants sont couverts par le TURPE (Tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité), payé par tous les utilisateurs du réseau.

La maison a déjà été raccordée à l'électricité

Le raccordement électrique d'une maison ancienne n'est plus nécessaire si cette dernière a déjà une installation électrique en place, même si elle est vétuste. En fait, le raccordement consiste simplement au branchement de l'installation électrique intérieure d'un logement au réseau public de distribution d'électricité.

Cette intervention n'est nécessaire qu'une seule fois. Si le courant a déjà fonctionné dans le logement, ne serait-ce qu'une seule fois et ce, même il y a longtemps, c'est qu'un branchement a forcément déjà été effectué. En revanche, quelques rénovations peuvent être requises, surtout si le logement est resté inoccupé longtemps.

Changer un vieux compteur électrique

vieux compteur électrique dans une maison ancienne

Même si le raccordement électrique de la maison ancienne n'est pas requis, le particulier devra passer par quelques démarches essentielles avant de pouvoir profiter de l'électricité dans son logement. En effet, les vieux compteurs dans les maisons anciennes sont rarement aux normes actuelles.

Il faudra alors demander un changement de compteur électrique. Sachant que le compteur est géré par Enedis, c'est le gestionnaire qui interviendra pour changer le compteur. En revanche, la demande doit être faite auprès du fournisseur d'électricité, qui se chargera de transmettre l'information.

En ce qui concerne les prix, le changement de compteur est en général gratuit (pris en charge par le gestionnaire) s'il s'agit d'un compteur vétuste ou défectueux.

Il faut compter environ 3 mois pour le remplacement d'un vieux compteur électrique. Par ailleurs, le nouveau compteur communicant Linky est actuellement déployé sur tout le territoire, avec l'objectif de remplacer tous les compteurs électriques d'ici 2021. Il est possible que son installation soit prévue bientôt dans la région du client et que celui-ci n'ait pas à effectuer les démarches de changement de compteur, sachant que l'installation de Linky est obligatoire et automatique (et donc gratuite). Il est conseillé de consulter le calendrier de déploiement de Linky pour en savoir plus sur les dates d'installation dans sa région.

Modifier le type de branchement

Si le particulier décide de modifier son installation électrique, il se peut qu'il ait à faire une nouvelle demande de raccordement électrique pour sa maison ancienne, ou simplement faire une demande d'ajout au raccordement existant. C'est par exemple le cas pour ceux qui veulent ajouter une installation de production d'électricité dans leur logement (panneaux solaires par exemple).

Ce type d'installation nécessite d'être raccordé au réseau, et le particulier devra alors demander un ajout de production sur sa consommation existante (uniquement dans le cas où le logement est déjà raccordé. Sinon, il faudra demander le raccordement des installations de consommation ET de production).

Les tarifs de raccordement pour ce type d'installation dépendent de la quantité d'électricité produite que le particulier souhaite revendre : aucune ou uniquement le surplus (le raccordement est gratuit dans les deux cas), ou encore une revente totale. Dans ce dernier cas, se référer aux tarifs ci-dessous.

Tarif de branchement de production d'électricité avec revente totale de l'énergie produite
Type de production Coût HT Coût TTC
Production monophasée 835,00€ 1023,60€
Production triphasée 1024,00€ 1228,80€

Prix issus du barème d'Enedis et applicables à partir du 24 janvier 2020, pour une installation ≤ 36kVA en basse tension.

Bon à savoir : pour les logements avec installation de production d'électricité, il faut demander l'attestation Consuel Bleue. Par conséquent, les logements disposant d'installations de consommation et de production doivent fournir les certificats Jaune ET Bleu.

Raccorder sa maison à l'électricité pendant les travaux de rénovation

boîte à outils

Si le particulier envisage des travaux de rénovation dans le vieux logement et qu'il a besoin d'électricité pour effectuer ces travaux, il peut demander un raccordement provisoire à Enedis. Il s'agit d'un raccordement temporaire d'une durée de 28 jours à un an, le temps d'achever un chantier. Pour profiter de l'électricité sur le long terme, il faudra effectuer les démarches classiques de raccordement électrique de sa maison mentionnées plus haut.

Voici les étapes pour un raccordement provisoire :

  1. Choisir un fournisseur et souscrire un contrat de fourniture d'énergie provisoire : c'est ensuite au fournisseur qu'il faut faire la demande de raccordement provisoire, en lui communiquant la puissance choisie, le plan de l'emplacement du chantier et la date de raccordement souhaitée ;
  2. Le fournisseur transmet la demande à Enedis, et ce dernier traite le dossier afin de vérifier que les critères de recevabilité sont respectés ;
  3. Enedis prend contrat avec le client pour lui indiquer les prochaines étapes ainsi que les détails du raccordement. Le gestionnaire transmet également une lettre d'engagement accompagnée d'autres pièces que le demandeur doit obligatoirement renvoyer pour lancer les travaux ;
  4. Le client signe et renvoie la lettre d'engagement et les autres documents à retourner ;
  5. Enedis analyse les détails techniques du projet après réception de la lettre d'engagement. Cette étape consiste concrètement à déterminer si des travaux d'extension sont nécessaires et si la date souhaitée par le client peut être respectée ;
  6. Le raccordement est réalisé et le branchement est mis en service.

En ce qui concerne les prix d'un raccordement provisoire, ils varient selon le type de branchement, la durée de raccordement et la puissance demandée - ils peuvent aller d'une dizaine à une centaine d'euros. Par ailleurs, Enedis facture plusieurs autres éléments : les index de consommation durant la période à laquelle le logement sera raccordé, la contribution au coût de raccordement, les travaux d'extension éventuels, la pose du compteur provisoire et sa mise en service, ainsi que le dé-raccordement et le retrait du compteur.

Pour info, les branchements provisoires ne requièrent pas l'obtention d'une attestation Consuel.

FAQ

Comment avoir l'électricité après le raccordement ?

Après les travaux de raccordement électrique dans une maison ancienne ou neuve, il faut demander la mise en service du compteur pour avoir accès au courant. Pour cela, il faut impérativement souscrire un contrat d'électricité auprès du fournisseur de son choix. La souscription d'un contrat est entièrement gratuite et le particulier peut aussi changer de fournisseur librement et sans frais s'il n'est pas satisfait par les services du prestataire qu'il a initialement choisi. En revanche, il y a des frais de mise en service de l'électricité, facturés par Enedis.

Il faut compter environ 10 jours pour qu'un technicien passe ouvrir le compteur, une fois que la demande est transmise. Il faudra présenter le Consuel au technicien d'Enedis pour qu'il puisse procéder à la mise en service.

Quel fournisseur d'électricité choisir ?

Il est conseillé de comparer les fournisseurs avant de souscrire, pour trouver la meilleure offre. Il existe en effet de nombreux fournisseurs alternatifs, proposant des tarifs plus attractifs que les tarifs réglementés d'EDF.

Sélection de fournisseurs d'électricité pour ouvrir son compteur
Fournisseur / Offre Infos / Souscription Prix du kWh Caractéristiques de l'offre
Logo de Mint Energie
100% Online & Green
☎️ 09 74 59 46 30
Rappel gratuit
Jusqu'à 17% moins cher que le TRV*
  • Offre par internet
  • 2 arbres plantés en Haïti à la souscription
  • Une électricité verte produite en France ou en Europe
total direct energie
Offre Classique
☎️ 09 74 59 44 87
5% moins cher que le TRV
  • Un service client de qualité primé plusieurs fois
  • 1 RDV annuel pour faire le point
happ-e
Happ-e Electricité
☎️ 09 74 59 40 27
7% moins cher que le TRV
  • Offre avec un service client 100% en ligne
  • Filiale du fournisseur Engie
Logo cdiscount
Offre d'électricité
☎️ 09 74 59 47 50
Jusqu'à jusqu'à 15% de réduction par rapport au TRV
  • Offre avec un service client en ligne
  • Un système de parrainage très avantageux

Sélection de fournisseurs partenaires. *TRV = Tarif Réglementé en Vigueur.

Besoin d'aide pour choisir un fournisseur ? Pour obtenir un accompagnement personnalisé dans le choix de son fournisseur d'électricité, il est conseillé de contacter Selectra au 09 73 72 73 00 (appel non-surtaxé). Cela permettra au consommateur d'être orienté vers l'offre qui convient le plus à son profil et son budget.

Comment savoir qui est le gestionnaire de réseau de ma commune ?

Enedis est le gestionnaire de réseau sur 95% du territoire. Le reste est géré par les Entreprises Locales de Distribution (ELD). Il est donc nécessaire de savoir si son logement est desservi par Enedis ou par une ELD, afin de savoir à qui faire la demande de raccordement pour sa maison ancienne. Pour cela, il suffit d'utiliser le module de recherche mis à disposition sur le site d'Energie Info.

Mis à jour le