Bloquer compteur gaz : astuces pour pirater, risques, aimant

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
logo Happ-e

Selectra recommande Happ-e by Engie pour le gaz naturel

Je souscris
Bloquer un compteur de gaz

La hausse des prix du gaz incite certains ménages à tenter quelques astuces pour pirater leur compteur de gaz. De nombreuses techniques, plus ou moins connues, existent pour bloquer ou tout du moins ralentir le fonctionnement d’un compteur de gaz. Ces astuces sont cependant toutes strictement illégales et les employer peut avoir l’effet inverse de celui recherché tant les sanctions sont lourdes. Faisons le bilan sur ces astuces, leurs risques et les alternatives légales pour faire baisser sa facture de gaz.


🤔 Peut-on bloquer son compteur de gaz ?

Il est techniquement possible de bloquer un compteur de gaz. Il arrive même parfois que, pour quelques raisons comme l’usure des pièces par exemple, il se bloque tout seul.

Pirater un compteur de gaz traditionnel

Bien que les compteurs de gaz soient des appareils sécurisés, il reste tout de même possible de les bloquer. Il est notamment possible de les pirater en les ouvrant. La majorité des techniques utilisées par les fraudeurs consistent à insérer un objet à l'intérieur du compteur pour freiner la rotation de sa roue ou de son cadran.

Il est tout de même utile de noter que les fraudes restent relativement faciles à détecter sur les compteurs traditionnels. Leurs ouvertures laissent des traces et certains disposent même d’une alarme intégrée. De plus, les techniciens travaillant pour GRDF, le gestionnaire de réseau chargé de l’entretien, de la maintenance et de la gestion du réseau et des compteurs, sont formés pour reconnaître ce type de manipulation.

Peut-on trafiquer son compteur de gaz Gazpar ?

coupure de gaz

D’ici 2022, tous les foyers français possédant un compteur de gaz naturel seront équipés de compteurs Gazpar, le nouveau compteur communicant de GRDF. Le déploiement des compteurs Gazpar a déjà commencé et certains foyers en disposent déjà.

Mauvaise nouvelle pour les fraudeurs, ces nouveaux appareils sont bien plus difficiles à pirater que les anciens modèles.

D’ailleurs, lutter contre la fraude sur les compteurs de gaz est l’un des objectifs pour lesquels GRDF a pensé le compteur Gazpar.

Ils télétransmettent deux fois par jour les données de consommation de la veille aux systèmes d’information de GRDF. Ce qui permet aux usagers, d’une part, de suivre plus précisément leur consommation et d’éviter les mauvaises surprises au moment de la facturation mais cela permet aussi à GRDF de déceler toute consommation suspecte.

Faire baisser ses factures avec Gazpar Via l’espace client GRDF ou celui de son fournisseur de gaz, Gazpar permet de suivre précisément ses consommations et ainsi mieux les maîtriser. Pour plus d’informations sur les offres les moins chères avec Gazpar, appeler le 09 73 72 73 00
Rappel Gratuit

📖 Les astuces pour bloquer son compteur de gaz

De multiples techniques pour faire baisser sa facture de gaz en ralentissant la roue de son compteur fleurissent sur internet. Il n’est pas recommandé de les essayer chez soi car leurs conséquences peuvent être graves : risques d’accident, de fuite de gaz, sanctions financières lourdes, etc.

Bloquer son compteur de gaz avec un aimant

Compteur de gaz bloqué

Faire ralentir la vitesse de rotation de la roue d’un compteur de gaz avec un aimant est l’une des fraudes les plus anciennes et les plus connues. Elle a l’avantage de ne pas réclamer l’ouverture de l’appareil. Elle ne s'applique en revanche qu'aux compteurs disposant d’une roue mécanique. Cette méthode est très simple puisqu'il suffit simplement, aux risques et périls des fraudeurs, de positionner un aimant sur le côté de son compteur

Pour que cette astuce fonctionne, il faut que l'aimant utilisé soit puissant. Néanmoins, pour que la fraude reste discrète, il faut veiller à ce que sa force magnétique ne soit pas trop élevée, auquel cas cela risquerait de bloquer définitivement le compteur. Retirer l'aimant de temps à autre permet également de diminuer les risques de se faire repérer par le fournisseur.

Desserrer la vis d'excitation pour ralentir son compteur

Les compteurs de gaz relativement anciens sont plus faciles à pirater. Pour ce type de compteur, faire tourner la petite vis de droite permet d'arrêter son appareil. Le fraudeur doit néanmoins s’assurer d’ouvrir proprement l’appareil pour ne pas se faire démasquer par un technicien. Aussi, il est risqué de laisser son compteur éteint plus de trois semaines car cela serait trop visible dans les factures du foyer.

Bloquer son compteur à l’aide d’un objet fin

Cette astuce consiste à placer un petit objet tel qu’une aiguille ou un ticket de métro à l'intérieur du compteur pour bloquer légèrement la roue. Si le compteur en question ne dispose pas d’une roue mais d’un cadran, cette technique fonctionne également et la marche à suivre est la même : il faut placer l’objet de manière à ralentir le défilement des chiffres de ce cadran.

Changer de fournisseur pour réduire ses factures de gaz Le meilleur moyen de réaliser des économies est de trouver une offre moins chère. Des fournisseurs comme Eni proposent jusqu’à 15% de réduction par rapport au tarif réglementé d’Engie. Pour plus d’informations, appeler le 09 73 72 73 00
Rappel Gratuit

Retourner ou incliner son compteur gaz

Certains compteurs peuvent tourner ou tout du moins s’incliner. Pour les usagers qui ont cette possibilité, retourner son compteur permet de faire ralentir son fonctionnement et donc de faire baisser le montant de sa facture de gaz.

❓ Quels risques à bloquer son compteur gaz ?

Rappelons-le, bloquer son compteur de gaz est puni par la loi et est passible de sanctions financières élevées.

Technicien qui intervient sur la chaudière

En premier lieu et si la fraude est avérée, le responsable devra régler à son fournisseur de gaz une facture de régularisation à la hauteur du montant volé. À ce montant peuvent s’ajouter des frais supplémentaires si des dommages ont été causés au matériel (au niveau du compteur ou du raccordement, par exemple).

Il devra également s’acquitter des frais de déplacement et de constatation de la fraude par un technicien GRDF. Ces frais, aussi appelés «forfait agent assermenté» s'élèvent à plusieurs centaines d’euros (529,51 € TTC en 2020).

GRDF peut, en plus de cela, décider de poursuivre le fraudeur en justice au motif de vol d'énergie. Le cas échéant, celui-ci est passible d’une peine d’emprisonnement de 3 ans fermes et de 45 000 € d’amende.

Pirater un compteur de gaz peut donc avoir des conséquences financières lourdes sur son auteur, mais aussi sur les autres consommateurs. En effet, GRDF répercute les pertes qui lui ont été causées par les fraudes sur tous les foyers équipés de gaz naturel en augmentant le montant des taxes.

🔍 Autres questions

Comment payer moins cher son gaz légalement ?

Comparateur d’offres de gaz

Comme nous venons de l’expliquer, en bloquant son compteur de gaz le fraudeur s’expose à des sanctions parfois très lourdes. Il est donc plus judicieux de faire baisser sa facture de gaz en toute légalité. Il suffit :

  • De troquer ses mauvaises habitudes pour de nouveaux rituels moins énergivores ;
  • Ou bien, de changer d’offre et/ou de fournisseur de gaz pour une offre moins chère.

Adopter les bons réflexes peut être une source d’économies non négligeable. De petits changements tels que diminuer la température lorsque personne n’occupe le logement ou encore fermer les volets peuvent faire la différence sur une facture.

Les utilisateurs de gaz naturel ont la possibilité de choisir librement leur fournisseur. Les fournisseurs alternatifs proposent généralement des prix attractifs, en-dessous des tarifs réglementés du gaz d’Engie (anciennement GDF).

Comparer leurs offres avec un comparateur permet d’identifier efficacement l’offre la plus rentable pour son foyer. Il est aussi possible de faire confiance aux experts Selectra par téléphone qui pourront comparer les offres et trouver celle qui convient le mieux, au 09 73 72 73 00
Rappel Gratuit

De plus, changer de fournisseur de gaz est gratuit et sans risque de coupure de gaz. Il n’y a rien à faire, le nouveau fournisseur s’occupe de toutes les démarches administratives. Pour faire baisser sa facture sans bloquer son compteur de gaz, il suffit de souscrire chez l’un des fournisseurs de gaz les moins chers.

Comment denoncer une fraude ?

Etant donné que les agissements des fraudeurs se répercutent sur les clients honnêtes, il peut paraître logique que certains souhaitent dénoncer les fraudes d’un voisin, par exemple, pour ne pas en subir les conséquences. Le cas échéant, il est recommandé de contacter directement GRDF par téléphone ou bien par courrier.

Que faire en cas de dysfonctionnement technique ou si le compteur a été bloqué par un tiers ?

Il arrive souvent que les usagers dont le compteur se bloque subitement sans manipulation aucune hésitent à contacter leur fournisseur de gaz par peur d’être accusés de piratage. Il faut savoir que les techniciens GRDF sont habitués à distinguer les blocages techniques des astuces de piratage. Aucun risque donc que le foyer soit accusé de fraude à tort par GRDF.

Dans ce cas, une facture de régularisation reste tout de même à payer puisque l’usager en question a bénéficié du blocage du compteur. Cette facture est basée sur des estimations de consommation. C’est pour cela qu’il est généralement conseillé de vérifier que la roue de son compteur fonctionne bien en relevant soi-même son compteur de gaz ou encore que les dernières factures de gaz du foyer ne sont pas anormalement basses.

Il arrive parfois aussi que certains usagers, après un déménagement généralement, se retrouvent face à un compteur visiblement piraté. Dans ce cas, il est vivement conseillé de contacter GRDF le plus rapidement possible. Les fraudeurs se dénoncent rarement et GRDF sera probablement plus enclin à croire en la bonne foi de l’usager. Il y a donc peu de risques de poursuite. Dans cette situation également, une facture de régularisation sera à payer si l’usager a eu le temps de profiter de la fraude.

Mis à jour le