Isolation thermique de votre sol : quel isolant choisir ?

Mis à jour le
min de lecture

L’isolation du sol coûte entre 30€ et 100€ par m2 d’isolant installé. La différence de prix s’explique par la technique utilisée (isolation du sol sous-face ou isolation du sol sous chape) et de l’isolant choisi pour l’isolation de votre sol. Idéalement, une épaisseur de 70mm à 120mm est nécessaire en fonction de l’isolant choisi. L’isolant pourra prendre la forme de rouleaux, de panneaux ou en vrac par projection.

Détail sur l’isolation thermique du sol
Quelle est la différence entre l’isolation du sol sous face et l’isolation du sol sous chape ?

Une isolation du sol sous-face est réalisable lorsqu’il y a un vide sanitaire ou un garage en dessous de la surface à isoler. L’isolation se fera ainsi par dessous.

Une isolation du sol sous-chape sera réalisée par dessus et pourra réduire la hauteur sous plafond.

Quelles sont les différents formats de l’isolant ?

L’isolant peut être installé sous trois formes :

  • Isolant sous rouleaux (souple et facile d’installation)
  • Panneaux isolants (rigide et ne se tasse pas)
  • Isolant en vrac (projection et forte densité)
Quel isolant choisir pour l’isolation d’un sol ?

D’un point de vue économique, on se tournera vers de la laine de verre ou de la laine de roche avec un coût entre 5€ et 15€ le m2 (hors pose).

D’un point de vue écologique on se tournera vers de la laine de chanvre ou du liège expansé avec un coût entre 10€ et 30€ le m2 (hors pose).

🏠 Quelle technique d’isolation du sol choisir en fonction de la configuration de votre logement ?

La technique d'isolation du sol de votre logement va dépendre de la configuration de votre maison (présence d’un vide sanitaire/garage sous le plancher) et de la hauteur sous plafond de votre pièce. Dans le cas où un vide sanitaire ou un garage se trouve en dessous de votre pièce, une isolation du sol par l’extérieur sera plus facile à installer.

Les isolations sol sous-chape

L’isolation du sol sous-chape est réalisée dans la grande majorité des cas quand il n’y a pas d’espaces sous votre pièce. L’isolation du sol se fera donc entre le plancher ou la dalle de béton de votre pièce et une chape flottante (il s’agit d’une fine couche de mortier). Entre ces deux couches, vous retrouverez ainsi votre isolant. L’isolant utilisé pour l’isolation de votre sol pourra être installé sous forme de panneaux ou soufflé/en vrac.

La dernière étape pour finaliser l’isolation de votre sol sera d’installer sur la chape flottante un revêtement de sol afin d’améliorer l’esthétique.

Une isolation du sol par l’intérieur coûte en moyenne entre 40€ et 55€ du m2 pour la main d'œuvre, à celà s’ajoute le coût de l’isolant choisi qui varie entre 5€ et 40€ du m2.

Isolation sol sous-chape
Isolation sol sous-chape

L’isolation plancher sous face

L’isolation du sol par l’extérieur sera possible seulement si un vide sanitaire, un garage ou une cave se trouve en dessous de votre logement. L’objectif sera ici de placer le panneau isolant ou l’isolant soufflé contre le plafond de cette pièce. Il s’agit içi de la méthode la plus simple car elle nécessite moins de travaux qu’une isolation du sol par dessus.

L’isolation du sol sous face aura un coût qui varie entre 15€ et 40€du m2. La différence s’explique par la méthode utilisée (isolation du sol par panneaux isolants, isolation du sol par isolant projeté), par l'isolant en question utilisé et d’autres variables comme la modification de tuyauterie.

Isolation sol sous face faux plafondIsolation sol sous face
Isolation sol sous face avec faux plafond et isolation sol sous face.
Isolation du sol sous chapeIsolation du sol sous face
  • Nécessite une certaine hauteur sous plafond
  • Coûte en moyenne entre 40€ et 55€ du m2 pour la main d'œuvre, à celà s’ajoute le coût de l’isolant choisie qui varie entre 5€et 40€ du m2
  • Entraîne une immobilisation de la pièce
  • Réalisable seulement si un vide sanitaire, un garage ou une cage se trouve sous le logement
  • Coût qui varie entre 15€ et 40€du m2 pour la main d’oeuvre, à celà s’ajoute le coût de l’isolant choisie qui varie entre 5€ et 40€ du m2

Nos lecteurs ont également lu 🔎
👉 Isoler le plafond d'un garage
👉 Isoler la porte de garage

🔎 Quel isolant choisir pour une meilleure isolation thermique de votre sol ?

Le choix de l’isolant pour l’isolation thermique de votre sol dépend principalement de la technique d’isolation du sol que vous allez utiliser (isolation du sol par dessus ou isolation du sol par dessous).

3 catégories d’isolants existent pour l’isolation du sol de votre habitation :

  • Isolant minéraux : ce sont les isolants les plus économiques et pratiques pour l’isolation de votre sol
  • Isolant synthétique : ce sont des isolants légers et polyvalents, cependant ils n'auront pas les meilleures performances pour l’isolation de votre sol
  • Isolant naturel ou biosourcé : plus écologique que les isolants minéraux et avec une performance proche de ceux-ci.

 

Isolation du sol sous faceIsolation du sol sous chape
  • On privilégiera un isolant comme le polystyrène expansé ou extrudé (entre 20 € et 50 € le m²) ou un isolant minérale comme la laine de verre ou la laine de roche (entre 5 € et 15 € le m²)
  • Pour un aspect plus écologique, on peut se tourner vers des isolants naturels comme la fibre de bois (entre 15 à 20 € le m²)
  • On privilégiera un isolant biosourcés pour son aspect écologique et son efficacité proche des isolants naturels comme de la laine de chanvre ou du liège (entre 10€ à 30€ le m²)
  • L’isolation de votre sol sous chape pourra se réaliser sous forme de panneaux ou plaques ou encore en vrac
IsolantEpaisseur minimum nécessaireTechnique d'isolation du plancher privilégiéPrix moyen (hors pose)
Fibre de lin11cmEn dessous15€ à 20 € / m²
Fibre de bois12cmEn dessous15€ à 20 € / m²
Laine de verre10cmEn dessous6€ à 8 € / m²
Laine de roche10cmEn dessous et au-dessus5€ à 13 € / m²
Ouate de cellulose12cmEn dessous et au-dessus18€ à 20 € / m²
Polystyrène expansé10cmEn dessous et au-dessus15€ à 20 € / m²
Polyuréthane7cm (sous forme de panneau)
8cm (sous forme de mousse)
En dessous et au-dessus15€ à 20 € / m²

❓ Quelle épaisseur pour l'isolant lors de l'isolation de votre sol ?

Idéalement, l’isolant pour le sol aura une épaisseur comprise entre 70mm et 120mm. La technique d’isolation du sol va jouer un rôle sur l’épaisseur de l’isolant. Dans le cas où il s’agit d’une isolation du sol sous chape, on désirera une épaisseur de l’isolant mince, afin de diminuer le moins possible la hauteur sous plafond.

A contrario, dans le cas d’une isolation du sol par le dessous, on souhaite maximiser l’isolation du sol avec une épaisseur plus grande. Finalement, les propriétés thermiques des isolants vont décider de l’épaisseur minimum requise pour atteindre les normes.

Isolation du sol sous faceIsolation du sol sous chape
  • pour une isolation du sol avec du polystyrène, on privilégiera une épaisseur entre 90 et 120 mm
  • pour une isolation du sol avec des isolants souples comme de la laine de verre, prévoyez également une épaisseur comprise entre 90 et 120 mm
  • Pour une isolation du sol avec un isolant comme le polyuréthane, qui a une conductivité thermique moins importante, il est possible de réduire légèrement l’épaisseur. Une épaisseur se situant entre 70 et 100 mm est recommandée
  • Pour une isolation du sol avec le polyuréthane, une épaisseur entre 60 ou 70 mm est nécessaire
  • Pour une isolation du sol avec des isolants naturels comme le liège expansé ou la laine de chanvre, on recommandera une épaisseur pour l’isolant entre 90 ou 100 mm

📝 Comment installer votre isolant pour l'isolation de votre sol ?

Pour l’isolation de votre sol, il existe 3 techniques d’installation pour l’isolant avec leurs avantages et inconvénients :

  • Isolant en rouleaux

    Afin de réaliser l’isolation de votre sol, les rouleaux auront l’avantage d’être souple et facile à manipuler. Il faut cependant s’équiper d'un masque de protection de voies respiratoires (émission de fibres irritantes). De par leur souplesse, ils s’ajustent avec précision entre les solives d’un plancher bois. Cependant les rouleaux auront le désavantage de se tasser avec le temps.

  • Isolant en panneaux

    En comparaison des isolants en rouleaux, les isolants en panneaux ne vont pas se tasser avec le temps. On différencie les panneaux semi-rigides et les panneaux rigides qui, dans les deux cas, auront une forte densité leur permettant de réduire leur encombrement. De par leur forte densité, ils auront aussi une forte résistance à la compression, et seront privilégiés pour l’isolation d’un sol.

  • Isolant en vrac

    Cette technique d’installation permet de projeter l’isolant et ainsi de couvrir de manière optimale la surface à isoler. On différencie trois techniques d'isolation du sol en vrac : par soufflage (projection de l’isolant à faible puissance), par insufflation (projection à plus forte puissance, l’isolant aura ainsi une plus grande densité), par projection humide ou flocage (isolant mélangé avec un liant hydraulique puis projeté. Il s'incruste plus facilement à la surface).

❓ FAQ : Vos questions sur les isolants pour votre sol

Quel isolant choisir pour un sol béton ?

On privilégiera un isolant fait de polystyrène expansé ou extrudé pour la réalisation de l’isolation d’un sol béton. Cependant d’autres alternatives s'offrent à vous, plus écologiques, comme la laine de verre ou la ouate de cellulose. Dans la grande majorité des cas, l’isolation du sol se fera grâce à des panneaux qui seront plus facile d’installation.

Quel isolant choisir pour un sol sous carrelage ?

Le liège expansé sera un isolant très performant et très écologique pour l’isolation d’un sol sous carrelage. Cependant, d’autres possibilités s’offrent à vous comme la fibre de polyester, le polystyrène extrudé et la mousse acoustique.

Quel isolant choisir pour un sol en pvc ?

Le liège et la ouate de cellulose seront les deux isolants les plus performants si vous avez un sol en pvc. Un simple sol en PVC ayant une résistance thermique d’environ à 0,16 m2.K/W, est loin des normes en lien avec qui exige une résistance thermique d'au moins 3,7 m2.K/W. De plus, il est préférable d’installer cet isolant sous forme de panneaux plutôt qu’en vrac.