Légère baisse du prix du gaz naturel au 1er février

Après trois mois consécutifs de hausse, les tarifs réglementés d'Engie connaîtront une légère baisse de 0,6% en février. Un rééquilibrage qui semble découler des prévisions météo assez clémentes.

Le prix du kWh de gaz naturel au tarif réglementé proposé par Engie à 5,8 millions de consommateurs particuliers en France connaîtra une baisse de 0,6% début février, selon une information du Figaro. Cette évolution affectera aussi certaines offres de marché dites à prix indexé, proposées par Engie, mais aussi ses concurrents tels que eni, Direct Energie ou encore Lampiris. Les offres de gaz à prix fixe ne seront en revanche pas concernées. Voir l'historique des évolutions des prix du gaz.

Cette baisse fait suite à une série de hausses au cours de la deuxième partie de l'année 2016, dont 1,6% en novembre, 2,5% en décembre et 5,3% en janvier. Le contexte général est en effet à la hausse, du fait d'une baisse de la disponibilité des matières premières sur les marchés de gros. La légère baisse prévue au mois de février peut s'expliquer par les prévisions de Météo France, qui annonce des températures au-dessus des normales saisonnières, lesquelles devraient contribuer à une demande relativement réduite en énergie de chauffage.

Réduire la facture d'énergie en janvier et février 2017 Pour contrer les hausses enregistrées par les tarifs réglementés de l'électricité et du gaz en 2016 et début 2017, choisissez un fournisseur moins cher sur le comparateur de Selectra.

Mis à jour le