Prix du gaz en janvier 2017 : hausse de 5%, du jamais vu !

C'est devenu un rituel, et le début d'année 2017 n'y échappera pas : les prix du gaz naturel devraient enregistrer une hausse record en janvier, à plus de 5%, d'après Le Figaro. Dans ce contexte, Selectra entend proposer une solution concrète aux consommateurs : se regrouper pour réduire leur facture. Les pré-inscriptions sont ouvertes sur club.selectra.info jusqu'au 31 janvier.

Regroupons-nous pour réduire nos factures ! Grand achat groupé d'énergie d'hiver 2016-2017. Pré-inscriptions sans engagement ouvertes jusqu'au 31 janvier. Plus d'informations

Comment expliquer cette nouvelle hausse ?

Cette augmentation du tarif réglementé du gaz est liée, d'une part, à une hausse des coûts d'approvisionnement d'Engie (environ 2,3%) et d'autre part à l'application de la taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel ou « taxe carbone » (3%). Cette dernière a été adoptée en 2014 et est rentrée en vigueur en 2016. Elle est rehaussée une fois par an, chaque 1er janvier et pourrait continuer d'augmenter ces prochaines années.

Qui est concerné par cette hausse ?

Les 10,6 millions de consommateurs français de gaz sont tous plus ou moins concernés par l'évolution tarifaire du 1er janvier.

  • 5,8 millions de Français — abonnés aux tarifs réglementés du gaz — sont concernés au premier chef par cette nouvelle augmentation des prix, qui intervient après celle survenue le 1er décembre (+2,6%).
  • Les ménages ayant souscrit une offre à prix indexés sur les taris réglementés seront aussi concernés par la hausse, puisque ces offres augmentent ou baissent dans les mêmes proportions que les tarifs réglementés en restant un certain pourcentage moins cher que ces derniers.
  • Ce sont les ménages ayant choisi une offre de gaz à prix fixes qui se sortiront le mieux de l'évolution du 1er janvier. Si les taxes — qui s'appliquent à tout le monde — renchériront leurs factures, la partie hors taxes de celles-ci restera inchangée.

Cette augmentation est une bien mauvaise nouvelle, surtout quand on sait qu'1 Français sur 5 est touché par la précarité énergétique en 2016.

Regroupons-nous pour réduire nos factures ! Grand achat groupé d'énergie d'hiver 2016-2017. Pré-inscriptions sans engagement ouvertes jusqu'au 31 janvier. Plus d'informations

Face à cette énième hausse, le pari du nombre

Pour tous les ménages abonnés aux tarifs réglementés d'Engie (ex-GDF Suez), une solution est de se diriger vers l'un des nombreux fournisseurs alternatifs. Près d'un Français sur deux l'ignore, mais depuis 2007 il est possible de faire jouer la concurrence sans coupure, sans frais, et surtout sans engagement. L'achat groupé permet de peser dans la négociation aux côtés de milliers d'autres consommateurs pour obtenir les meilleurs prix et changer d'offre dans un cadre sécurisant. 

L'achat groupé national d'électricité et de gaz de l'hiver 2017, organisé par Selectra, entend donner le pouvoir aux consommateurs et leur permettre de faire des économies durant cet hiver qui s'annonce difficile.

Une pré-inscription gratuite et sans engagement

Les pré-inscriptions, gratuites et sans engagement, sont ouvertes à tous jusqu'au 31 janvier 2017 sur le site club.selectra.info. Les organisateurs lanceront ensuite un appel d'offres auprès de différents fournisseurs d'énergie pour obtenir le meilleur prix. Plus les inscrits seront nombreux, plus grande sera leur force de négociation pour faire baisser le prix de l'énergie.

La pré-inscription n'est pas engageante mais permet simplement de recevoir les détails des offres lauréates. Chacun est ensuite libre de souscrire ou d'y renoncer.

200€ d'économies en moyenne

Les achats groupés organisés par Selectra, premier comparateur des fournisseurs d'énergie en France et prestataire technique de l'opération, ont permis aux participants d'économiser 200€ en moyenne et ont rassemblé en 2015 et 2016 plus de 100 000 consommateurs.

Parmi eux, Roselyne et Arnaud habitent une grande maison difficile à chauffer en hiver. Ils ont participé à l'opération 2015 et s'en félicitent aujourd'hui. Au-delà des économies réalisées, c'est l'envie de prendre les choses en main qui a motivé ces deux retraités.

Roselyne raconte : "Nous avons pu économiser 300 euros par an, ce qui n'est absolument pas négligeable. Avant nous réglions nos factures au fournisseur le plus cher sans le savoir et sans nous poser de question. De toute manière, nous n'aurions pas su quelle offre choisir ! J'aime bien l'idée d'agir en groupe, ça nous rend plus fort et c'est rassurant."
Couple en train de regarder ses factures d'énergie

Roselyne et Arnaud ont réduit leurs factures d'énergie en participant à un achat groupé

Rien ne change sauf le prixPour Roselyne comme pour les autres participants, rien n'a changé sur le plan technique : même énergie, même compteur, même gestionnaire de réseau et donc même service de dépannage, quel que soit l'opérateur. Seules différences notables, le nom du fournisseur sur les factures, et leur montant !

Regroupons-nous pour réduire nos factures ! Grand achat groupé d'énergie d'hiver 2016-2017. Pré-inscriptions sans engagement ouvertes jusqu'au 31 janvier. Plus d'informations

Mise à jour le

Christelle