Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Gaz naturel : les tarifs réglementés ont chuté de 2,4% au 1er octobre

gaz cuisson
Le prix des TRV du gaz continue à baisser et profitera à de nombreux consommateurs français.

Alors que les tarifs réglementés de vente de l'électricité vont monter, le tarif du gaz naturel continue à baisser. Les prix des tarifs réglementés de vente (TRV) du gaz ont perdu 2,4% au 1er octobre d'après une annonce de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE). 

Une baisse plus ou moins importante en fonction des usages du gaz

La CRE l'a annoncé le vendredi 27 septembre. Les tarifs réglementés du gaz vont perdre de 2,4%. Les clients particuliers et les professionnels soumis aux tarifs réglementés verront leur facture baisser. La baisse sera de : 

  • 2,5% pour un chauffage au gaz ; 
  • 0,6 pour les usages de cuisson ; 
  • 1,4 pour l'utilisation du gaz pour l'eau chaude et la cuisson. 

Cette annonce est une bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat des consommateurs français. Le TRV est encore souscrits par 38% des ménages encore alimentés par le gaz au tarif réglementé de vente.

Comment profiter au maximum de cette baisse des prix ?

Les clients qui restent aux tarifs réglementés profiteront donc de cette chute des prix. Ils réduiront leur facture de chauffage, qui représente en moyenne 62% du total de la facture énergétique selon EDF.  Cependant, en changeant de fournisseur dès le 1er octobre, il sera possible de bénéficer de tarifs encore plus avantageux. En effet, le prix des offres indexées sur les TRV baissera mécaniquement. Les consommateurs peuvent donc ainsi faire de belles économies

En revanche, le prix du tarif bleu d'EDF est en train de grimper. Pour ne pas voir sa facture énergétique monter, il peut être intéressant de se tourner vers des offres duales : électricité et gaz. En faisant cela, les ménages disposent donc d'un seul et même interlocuteur pour l'énergie et d'un prix avantageux du kWh de gaz et d'électricité. 

Mise à jour le