Quel est le prix du m3 d'eau en France et dans ma commune ?

demenagementdemenagement

Déménagement : n'oubliez pas votre contrat d'eau 💧

Toutes vos démarches eau et déménagement gratuitement avec Selectra :

Prix de l'eau

Un ménage composé de 2,5 personnes consomme environ 120 m3 d'eau par an selon l'INSEE. Les factures d'eau représentent donc une part non-négligeable du budget annuel des Français. Pour mieux estimer et réduire ses consommations, il est essentiel de connaître les prix du m3 d'eau de sa commune, sachant que les tarifs varient beaucoup d'une ville à une autre.


Comment connaître le prix de l'eau dans sa commune ?

En France, le prix du m3 d'eau varie selon les communes, même dans les communes desservies par la même entreprise de gestion d'eau potable. Cela explique les grandes disparités qu'on remarque dans les factures d'eau des ménages dans l'Hexagone.

Quelles sont les solutions pour connaître son prix ?

Comme les particuliers ne peuvent pas choisir librement leur fournisseur d'eau ni souscrire un abonnement à l'eau moins cher, la solution la plus efficace pour faire baisser sa facture est d'estimer et comprendre sa consommation. Pour cela, il est essentiel de connaître le prix du m3 d'eau appliqué dans sa commune.

Plusieurs méthodes existent pour cela :

  1. Se renseigner auprès de la mairie de la commune : toutes les informations sur l'eau potable peuvent être données par la mairie, que ce soit le prix de l'eau au m3, les coordonnées du fournisseur d'eau compétent ou encore les différentes démarches à effectuer pour l'eau ;
  2. Utiliser le site services.eaufrance.fr : il s'agit d'un site mis en place par l'Observatoire national des services d'eau et d'assainissement, sur lequel se trouve un outil permettant aux particuliers de saisir leur code postal pour accéder à toutes les informations utiles sur l'eau dans leur commune, y compris le prix de l'eau au m3 ;
  3. Utiliser l'outil Selectra ci-dessous : en saisissant son code postal, le particulier peut obtenir instantanément les prix de l'eau potable et de l'assainissement dans sa commune :

    Quel est le prix de l'eau dans ma commune ?

    • Apremont (01100)
    • Aranc (01110)
    • Arbent (01100)
    • Belleydoux (01130)
    • Bellignat (01100)
     

Quel est le prix de l'eau dans ma commune ?

Contrairement à l'électricité et le gaz dont le prix est fixé librement par les fournisseurs d'énergie, le prix de l'eau, lui, est fixé selon de très nombreux paramètres. Il en résulte que les prix du m3 d'eau sont différents d'une commune à une autre, avec des écarts parfois très importants. Voici quelques exemples pour illustrer cela :

Exemples de prix du m3 d'eau dans quelques grandes villes françaises
Région Ville Total prix m3 d'eau
Auvergne-Rhône-Alpes Annecy 4,13€
Grenoble 3,25€
Valence 3,27€
Bourgogne-Franche-Comté Dijon 3,83€
Auxerre 3,48€
Besançon 5,06€
Bretagne Rennes 3,58€
Saint-Malo 5,79€
Pontivy 4,60€
Centre-Val de Loire Tours 3,05€
Montargis 4,41€
Bourges 4,73€
Corse Ajaccio 4,18€
Corte 2,86€
Luri 2,28€
Grand Est Strasbourg 2,86€
Metz 3,01€
Reims 3,01€
Hauts-de-France Lille 3,88€
Dunkerque 4,99€
Calais 4,34€
Île-de-France Paris 3,61€
Nanterre 4,28€
Saint-Denis 4,46€
Normandie Rouen 3,56€
Caen 3,56€
Le Havre 4,82€
Nouvelle-Aquitaine Bordeaux 3,61€
Poitiers 3,57€
Limoges 3,17€
Occitanie Toulouse 2,91€
Montpellier 3,04€
Narbonne 4,05€
Pays de la Loire Nantes 3,49€
Le Mans 3,81€
Saint-Nazaire 4,49€
Provence-Alpes-Côte d'Azur Cannes 2,85€
Marseille 3,84€
Nice 3,83€

Tarifs TTC obtenus via l'outil Selectra, basé sur les données du site officiel services.eaufrance.fr datant d'août 2021.

Comment est fixé le prix du mètre cube d'eau ?

Le prix de l'eau au m3 n'est pas fixé directement par les fournisseurs, comme mentionné plus haut - ce qui le rend un peu plus complexe à comprendre. Voici pour mieux expliquer comment le prix de l'eau est fixé et qui le fixe.

Qui fixe le prix de l'eau ?

Le prix du m3 d'eau, comprenant le prix de l'eau potable et le prix de l'assainissement, est fixé par chaque commune par délibération du conseil municipal. Le prix d'un m3 d'eau se décompose aussi en deux parts, soit :

  1. Le prix de l'abonnement : qui est une part fixe ne variant pas selon le volume d'eau consommé et servant à financer les différents investissements et salaires des agents pour les services opérés sur le réseau (entretien du compteur, entretien du réseau, etc.) ;
  2. Le prix de la consommation : qui est une part variable calculée en fonction du volume d'eau consommé par le foyer.

Pourquoi le prix de l'eau varie en fonction des communes ?

Deux foyers similaires ne paieront pas forcément le même prix de l'eau au m3 en France. En effet, comme expliqué précédemment, le prix de l'eau varie en fonction des communes, car il est déterminé selon un grand nombre de paramètres, entre autres :

  • La densité de la population : les équipements sont plus rentables dans les communes où la population est dense, car plus de personnes situées au même endroit peuvent les utiliser et aussi se partager les coûts associés. Cela justifie aussi que le prix du m3 d'eau est souvent plus élevé dans les zones isolées comme les montagnes et la campagne ;
  • La qualité de l'eau : la qualité de l'eau détermine le niveau d'équipements nécessaire pour son traitement. L'eau des rivières est par exemple d'une plus mauvaise qualité qu'une eau provenant d'une nappe souterraine, et nécessitera par conséquent des équipements plus avancés et un investissement plus important de la part des communes ;
  • Les conditions géologiques et climatiques : plus la distance entre le lieu de captage et le lieu d'utilisation est importante, plus l'acheminement coûte cher, ce qui a logiquement un impact sur le prix du m3 d'eau de la commune ;
  • Les enjeux à l'échelle des collectivités : chaque collectivité adopte des politiques différentes quant à sa manière de gérer les services publics, selon sa taille notamment. Cela peut également influer sur le prix de l'eau.

Combien coûte 1 m3 d'eau en France ?

Il est difficile de préciser le prix d'un m3 d'eau en France, comme toutes les villes appliquent des tarifs différents. En moyenne toutefois, le prix de l'eau est estimé à 4,14€ / m3, soit 2,07€ / m3 pour l'eau potable et 2,07€ / m3 pour l'assainissement, sur la base d'une consommation annuelle de 120 m3 (chiffres publiés dans le dernier rapport du SISPEA en avril 2021).

Cela représente une facture annuelle moyenne de 469,8€ / an, soit une dépense de 41,40€ par mois. Mais il faut signaler qu'il ne s'agit que d'une moyenne. En réalité, il y a un écart significatif entre les factures des foyers en France, même ceux de composition similaire.

Quel est le prix du litre d'eau ? Les consommations d'eau sont souvent exprimées en m3 dans les factures, mais la consommation des équipements est exprimée en litres. Pour convertir 1m3 d'eau en litre, il suffit de diviser la valeur par 1000. Ainsi, si 1 m3 d'eau coûte en moyenne 4,14€, 1 litre d'eau coûte 0,00414€ TTC.

Quelles communes payent le plus cher pour l'eau ?

Certaines communes françaises appliquent des prix de l'eau bien supérieurs à la moyenne nationale. Cela est souvent le cas dans les petites villes et les campagnes. Les villes avec un petit nombre d'habitants peuvent afficher plus du double du prix moyen au niveau national. Par exemple, en 2017, c'est dans le village de Pettoncourt que l'on retrouvait l'eau la plus chère de France, avec 8,69€ / m3.

Selon le rapport de l'OFB (Office Français de la Biodiversité), voici la liste des régions où le prix de l'eau est supérieur ou égal à la moyenne en 2017 :

Les régions de France où l'eau est la plus chère
Prix moyen de l'eau (€ TTC) Région
De 4 à 4.50€ / m3 Normandie
Île-de-France
Centre Val de Loire
Bourgogne-Franche-Comté
Nouvelle-Aquitaine
De 4.50 à 6.20€ / m3 Hauts-de-France
Bretagne

Source : OFB (Office Français de la Biodiversité) - 2017

INTÉRESSÉ PAR LES ÉCONOMIES ? Faites également des économies sur vos factures d'énergie et de gaz en contactant Selectra au :
☎️ 09 71 07 35 07

Qui paye le moins cher pour l'eau ?

Selon l'association des défenses des consommateurs, en 2017, 96% des villes de plus de 100 000 habitants affichent un prix du m3 d'eau inférieur au prix moyen en France. Voilà pourquoi on constate que le prix de l'eau est souvent plus bas dans les grandes villes. En 2020, c'est à Antibes que l'on trouve l'eau la moins chère de France, avec seulement 1,45€ le mètre cube, selon une enquête réalisée par 60 millions de consommateurs.

Toujours selon le rapport de l'OFB, voici les communes où on paie l'eau moins chère que le prix moyen en France :

Les régions de France où l'eau est la moins chère
Prix moyen de l'eau (€ TTC) Région
De 3.70 à 4€ / m3 Grand Est
Pays de la Loire
Auvergne-Rhône-Alpes
Occitanie
Corse
De 2.50 à 3.70€ / m3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

Source : OFB (Office Français de la Biodiversité) - 2017

Comment faire baisser le prix de ma facture d'eau ?

S'il n'y a pas moyen de négocier son prix de l'eau ni de comparer les fournisseurs d'eau dans le but de bénéficier de tarifs plus intéressants, il reste possible de faire baisser ses factures en adoptant les bons gestes.

Pourquoi l'eau n'est pas gratuite ?

L'eau est une ressource que l'on retrouve gratuitement dans la nature. En revanche, avant d'arriver jusqu'au robinet des consommateurs, elle est traitée, potabilisée, puis assainie. C'est tout ce processus que l'on paie avec sa facture d'eau.

En d'autre mots, une facture d'eau sert à rémunérer les différents acteurs qui gèrent les services d'eau potable et d'assainissement. Elle comprend également des taxes et redevances, prélevées par des organismes publics qui se chargent de l'amélioration de la gestion du réseau et de la protection de la ressource.

  • Composition d'une facture d'eau :
  • 41% pour les services d'assainissement collectif ;
  • 38% pour les services d'eau potable ;
  • 21% pour les taxes et redevances.

Peut-on changer de fournisseur ?

Il n'est pas possible de choisir librement son fournisseur d'eau. Les consommateurs sont obligés de souscrire leur abonnement d'eau auprès de la compagnie des eaux qui dessert leur commune, et ne peuvent changer de fournisseur qu'en cas de déménagement dans une commune gérée par un autre distributeur.

Toutes les démarches liées à l'eau sont à effectuer auprès du distributeur opérant dans sa ville, que ce soit l'ouverture du compteur d'eau, le raccordement à l'eau, la résiliation d'un contrat d'eau, le paiement des factures, etc.

Les bons gestes à adopter

Il est possible de réduire sa consommation - et par ricochet, sa facture d'eau -, en adoptant quelques gestes éco-responsables au quotidien :

  • Remplir le lave-vaisselle et la machine à laver : pour économiser l'eau, il est conseillé de ne faire tourner le lave-vaisselle et la machine à laver que lorsqu'ils sont entièrement remplis. Cela permet de les lancer moins fréquemment et de faire des économies non seulement sur l'eau mais aussi sur l'énergie nécessaire pour les faire fonctionner ;
  • Privilégier les douches aux bains : un bain consomme entre 150 et 200 litres d'eau, contre seulement 60 litres pour une douche d'environ 4 minutes. Cette consommation de 60 litres peut encore diminuer si le particulier arrête l'eau de la douche lorsqu'il se savonne par exemple, ou si la douche est équipée d'équipements permettant d'optimiser son utilisation, comme les robinets mitigeurs avec limiteur de débit, ou encore un bouton stop-douche ;
  • Arrêter l'eau du robinet : tout le monde n'a pas ce réflexe, et pourtant, cela peut faire économiser une quantité non-négligeable d'eau. En fermant le robinet quand il n'est pas en utilisation (par exemple quand on se brosse les dents ou quand on se savonne les mains), on peut économiser entre 15 et 40 litres d'eau ;
  • Récupérer l'eau de pluie : l'eau de pluie est une ressource entièrement gratuite. Si elle n'est pas potable, l'eau de pluie peut être récupérée pour différents usages comme le lavage de la voiture, le nettoyage de la maison, l'arrosage du jardin, etc. Cela permet d'économiser l'eau potable provenant du robinet ;
  • Investir dans des équipements ayant un mode Eco : pour économiser à la fois l'eau et l'énergie, il est recommandé de privilégier les appareils électroménagers ayant un mode Eco, conçus pour être aussi efficaces que les appareils standards, en consommant beaucoup moins d'eau et d'énergie.
Mis à jour le