Le compteur Linky peut-il vraiment exploser ?

Un compteur Linky est mis en cause dans un cas d'incendie dans le centre de la France.

Un incendie a eu lieu samedi dans le Loiret, près de Montargis, dans une maison pavillonnaire. En cause, le compteur Linky, en cours de déploiement et au coeur de nombreuses polémiques. Ce dernier, installé depuis 15 jours, aurait explosé selon les propriétaires de la maison suite à une coupure de courant. Une version soutenue par le commissariat de Chalette-sur-Loing qui affirme : "c'est l'explosion du compteur qui a provoqué l'incendie". Fort heureusement, l'incendie n'a pas fait de blessé mais il suscite le doute. Le compteur Linky peut-il vraiment exploser ? Une question importante puisque 11 millions de foyers en sont déjà équipés et que tout l'Hexagone disposera d'un compteur Linky d'ici 2021.

Des accidents domestiques liés aux compteurs connectés ? 

"Je me suis levé pour aller actionner le commutateur", explique le mari à l'AFP. "C'est alors que j'ai entendu des bruits pétaradants et que le compteur électrique Linky, installé depuis à peine une quinzaine de jours, a explosé et pris feu."

Ce n'est pas la première histoire d'incendie qui pourrait impliquer un compteur Linky. Des phénomènes relayés par la presse régionale comme à Marseille, ce mois-ci, où, une erreur commise dans l'installation du compteur Linky dans un magasin a provoqué un petit incendie. Il en va de même pour une famille non loin de Montauban qui a perdu sa maison en juin dernier suite à l'installation du compteur électrique. Le père raconte des événements très similaires : "J’ai entendu comme des coups de pétard, j’entendais quelque chose crépiter. (...) Et là, j’ai vu que des étincelles sortaient de mon compteur d’électricité."

Linky : un risque peu probable d'incendie

Suite à l'incendie de samedi dernier, Enedis qui partage "l'émotion de la famille" a immédiatement réagi en se rendant "sur place aux côtés des pompiers". Toutefois, le gestionnaire du réseau électrique est formel : "un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément". Les résultats de l'enquête devraient permettre de lever les doutes : "à ce jour, aucun élément ne permet de déterminer l'origine de l'incendie. Comme pour tous les incendies domestiques, une expertise indépendante sera menée afin de déterminer les causes précises de cet événement".

Expert Linky

Il apparaît toutefois peu probable que le boitier vert d'Enedis puisse être la source des incendies. Les compteurs Linky sont en effet soumis à de nombreux examens scientifiques"Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n'explosent pas, il n'y a pas d'effet de souffle" fait savoir un cadre de permanence à Enedis Centre-Val de Loire. Ainsi, " c'est peut-être le disjoncteur du tableau de comptage qui a pris feu et non le compteur en lui-même" ajoute-t-il. Si l'on en croit ce dernier, "2% des incendies d'origine électrique en France sont dus aux tableaux de comptage, un chiffre qui n'a pas varié depuis des années".

D'ailleurs, comme l'avait mis en lumière Bernard Lassus, directeur du programme Linky pour Enedis, lors d'un cas d'incendie à Pau, "à ce jour, toutes les expertises qui ont été menées après des incendies de compteurs ont démontré qu’il n’y avait pas de lien entre le compteur lui-même et l’origine du feu. Jamais il n’a été directement incriminé”. 

Si l'objet Linky apparaît comme fiable qu'en est-il de la pose ? Les incendies pourraient-ils être liés à une erreur de manipulation de la part des techniciens ? Difficilement, selon Bernard Lassus qui explique : “Nous avons créé une formation spécifique pour les installateurs du compteur issus d’entreprises sous-traitantes. Ces formations sont dispensées par des organismes de formation agréés. Par ailleurs, nous effectuons aussi des contrôles sur les poses de Linky qui ont été réalisées”. L'erreur humaine, apparue une fois depuis le déploiement de Linky dans le cas du magasin de Marseille, semble en effet être un cas isolé. Enedis a d'ailleurs reconnu la faute commise par le prestataire installateur du compteur : "Lorsqu'il a changé le compteur Linky après l'appel des propriétaires, le technicien a immédiatement fait remonter le dysfonctionnement à son manager." Fait qu'il en outre qualifié d'"exceptionnel", avant d'annoncer que depuis son déploiement, le groupe avait "0,7 % de réclamation, et pas forcément pour des cas aussi graves que celui-ci."

Mise à jour le