Offres d'électricité et de gaz : ce qui change en mai 2018

Changements offres et tarifs des fournisseurs d'électricité et gaz en mai 2018
Les changements des offres et tarifs du gaz et de l'électricité mai 2018.

Tout au long de l’année, les fournisseurs français d’électricité et de gaz mettent à jour leurs grilles tarifaires afin d’adapter leurs offres aux évolutions du marché de l’énergie et aux attentes des consommateurs. Quels sont les principaux changements des fournisseurs d’énergie ce mois-ci ? Retour sur les nouveautés du mois de mai 2018.


Tarifs de l’énergie : ce qui change en mai 2018

Les tarifs réglementés du gaz augmentent ce mois-ci

Pour ce mois de mai 2018, les tarifs réglementés de vente du gaz naturel (TRV) augmentent de 0,02 centimes d'euros par kWh de gaz. Après une baisse de 1,1% en moyenne au mois d’avril 2018, les TRV augmentent donc à nouveau, de 0,36 % pour un client moyen.

Cette hausse générale se décompose de la manière suivante pour les différents tarifs du gaz naturel en France :

  • + 0,1 % pour le tarif Base (cuisson) ;
  • + 0,2 % pour le tarif B0 (cuisson et eau chaude) ;
  • + 0,4 % pour le tarif B1 (chauffage) ;
  • + 0,5 % pour le tarif B2I (petite chaufferie).

Ainsi, pour les foyers se chauffant au gaz (tarif B1 niveau 2), cette hausse porte le prix du kWh de gaz naturel à 5,5 centimes d’euros TTC et 19,32 € TTC mensuels pour l'abonnement.

Hausse des tarifs réglementés : quelles conséquences sur les contrats de gaz ?

Premièrement, l’offre Gaz Tarif Réglementé d’Engie (seul fournisseur historique à pouvoir pratiquer les TRV) augmente donc naturellement du même montant que la hausse des tarifs réglementés de ce mois-ci.

Par ailleurs, cette augmentation des tarifs réglementés implique également une augmentation de toutes les offres indéxées, dont le prix du kWh de gaz est indexé au montant des tarifs réglementés, dans les mêmes proportions que la hausse des TRV de ce mois-ci (lorsque le pourcentage de réduction par rapport aux TRV demeure inchangé).

Enfin, les offres avec un prix fixe du kWh de gaz augmentent aussi légèrement pour les nouvelles souscriptions. Par contre, les offres à prix fixes souscrites avant le 1er mai 2018 n’augmentent donc pas (c’est le principe des prix fixes et non indexés sur les TRV du gaz).

Pas de hausse pour l'électricité de mois-ciConcernant l’électricité, les tarifs réglementés n’évoluent pas ce mois-ci, et n’impliquent donc pas de changements automatiques de l'offre d'EDF aux tarifs réglementés ou des offres indexées proposées par les fournisseurs alternatifs.

Offres d’énergie : les principales nouveautés des fournisseurs en mai 2018 

Engie : les changements d’offres en mai 2018

Concernant ses offres de gaz, Engie ajuste donc son offre Gaz Tarif Réglementé aux nouveaux TRV de mai 2018. Egalement, l’offre Gaz Ajust à prix fixes devient disponible seulement pour une période de 3 ans (disparition des offres Ajust à prix fixes sur 2 et 4 ans). Si le prix de l'abonnement reste identique, le prix du kWh de gaz augmente lui légèrement (+1% par rapport à avril 2018).

Concernant ses offres d'électricité, le prix de l’abonnement de l’offre Elec Ajust 3 ans baisse fortement ce mois-ci ! Pour une puissance souscrite de 6 kVa, cette baisse oscille entre -15% et -20%, soit plus de 20 € d'économies par an :

  • 102,52 € vs. 123,52 € (TTC) le mois dernier pour l’abonnement annuel en option base ;
  • 115,74 € vs. 137,2€ (TTC) le mois dernier pour l’option heures pleines / heures creuses.

En contrepartie, le prix du kWh d’électricité augmente légèrement, entre +3% et +5% par kWh selon la puissance et l'option souscrite.

Enfin, l’offre Happ-e, commercialisée par Engie, propose désormais une réduction de -10% par rapport aux tarifs réglementés de l’électricité pour la première année (contre -6% le mois dernier). Par contre, les tarifs repassent au niveau des TRV la deuxième année (0% de réduction) alors qu'une réduction de -0,5% était tout de même appliquée sur la deuxième année le mois dernier.

Eni : les changements d’offres en mai 2018

Le fournisseur de gaz et d'électricité Eni à changé ce mois-ci les taux de réduction de ses offres indéxées.

Son offre Webeo devient ainsi moins intéressante, et ne propose désormais plus que :

  • -5 % de réduction par rapports aux tarifs réglementés de l’électricité (vs. -8% en avril 2018) ;
  • -5 % de réduction par rapports aux tarifs réglementés du gaz (vs. -10% en avril 2018).

Au contraire, l’offre Evo devient elle beaucoup plus intéressante, et des réductions par rapports aux tarifs réglementés de l’électricité et du gaz qui augmentent fortement !

  • -13 % de réduction par rapports aux tarifs réglementés de l’électricité (vs. -1% en avril 2018) ;
  • -7% de réduction par rapports aux tarifs réglementés du gaz (vs. -4% en avril 2018).

Par ailleurs, pour l'offre Evo, la baisse du prix du kWh d'électricité est accompagnée d'une diminution du tarif d'abonnement. Pour l'offre Evo Elec, le prix de l’abonnement pour une puissance souscrite de 6 kVa baisse ainsi de 10% / an en option base comme en option heures pleines / heures creuses (107,07 € / an vs. 119,73 € / an TTC pour l'option base et 120,75 € / an vs. 133,41 € / an pour l'option HP/HC). Par contre, le prix de l'abonnement reste identique pour l'offre Evo Gaz.

Enfin, les offres duales Webeo et Evo d’Eni suivent exactement les mêmes changements, tant au niveaux des réductions par rapport aux tarifs réglementés qu'au prix des abonnements, et en proposant toujours le "bonus 2 énergies", à savoir une réduction de 10% sur le prix de l’abonnement aux souscripteurs d’offres électricité + gaz.

Dyneff :  les changements d’offres en mai 2018

Chez le fournisseur de gaz Dyneff, l'offre de gaz naturel Serein Online propose désormais -15% de réduction par rapport aux tarifs réglementés du gaz, contre -11% le mois dernier. Cette offre à prix fixes garantis pendant 2 ans devient donc plus intéressante pour les consommateurs de gaz naturel.

Nos conseils du mois de mai

Les tarifs réglementés du gaz repartent ainsi à la hausse ce mois-ci après 2 mois de basse consécutifs. Si depuis 2012, l'évolution des tarifs du gaz naturel en France est plutôt orientée à la baisse, ces derniers avaient largement augmentés entre 2005 et 2012. Par ailleurs, ces tarifs sont très volatiles et évoluent chaque mois, à la baisse ou à la hausse. Dans ce contexte, il est possible d'opter pour des offres à prix fixes pour le gaz, permettant à ses factures de ne plus subir les variations mensuelles des tarifs du gaz naturel. Par ailleurs, il est toujours possible de bénéfier de réduction par rapport aux tarifs réglementés en souscrivant à une offre indexée chez un fournisseur alternatif, et ce quelques soient les évolutions des prix du gaz.

Concernant l'électricité, si les tarifs réglementés n'évoluent pas ce mois-ci, plusieurs fournisseurs adoptent une stratégie de prix plutôt aggréssive (notamment Engie et Eni qui proposent de nouvelles réductions conséquentes). Ces stratégies ne sont pas étonnante étant donné le contexte du secteur de l'éléctricité en France, qui a été marqué par le rachat de Direct Energie par Total à la fin du mois d'avril.

Comparer les offres et tarifs du gaz et de l'électricité Le comparateur Selectra permet de comparer les tarifs du gaz et de l'électricité et donc de s'y retrouver parmi les différentes offres proposées par les fournisseurs d'énergie en France, afin de réduire ses factures.

Mis à jour le