Gaz naturel : baisse de 0,8% au 1er octobre 2016

Les tarifs réglementés du gaz naturel du fournisseur historique Engie enregistreront une baisse de 0,8% au 1er octobre, après trois mois de hausse continue, du fait d'une baisse des prix sur les marchés de gros.


Révisés tous les mois par la Commission de régulation de l'énergie (CRE), les tarifs réglementés se basent sur une formule qui intègre les prix du gaz et du pétrole sur les marchés de gros. En octobre, ils baisseront de 0,8% en moyenne, sous l'effet de la baisse des prix sur le marché de gros des Pays-Bas, qui est "le principal indice de la formule" selon la CRE. Cette baisse sera inégalement répartie entre les profils de consommation : -0,3% pour la cuisson, -0,8% pour l'eau chaude et -0,5% pour le chauffage.

Les tarifs réglementés d'Engie au 1er octobre 2016 : lègère baisse pour tous les profils
Poste de consommation concerné Variation par rapport au mois d'août
icône cuisson
Tarif Base (Cuisson seule)
-0,3 %
icône eau robinet
Tarif B0 (Eau chaude)
-0,8 %
icône chauffage
Tarif B1 (Chauffage)
-0,5 %

Une tendance baissière structurelle ?

Cette baisse fait suite à trois mois consécutifs de hausses en juillet, août et septembre. On note cependant que sur le moyen terme, la tendance est baissière, les tarifs réglementés ayant enregistré une baisse 17,5% depuis janvier 2015. Dans les mois à venir, les tarifs pourraient s'exposer une hausse, du fait d'une hausse de la demande à des fins de chauffage lors des mois d'hiver.

Pour anticiper la hausse tout en profitant des éventuelles nouvelles baisses, certains fournisseurs proposent des offres de gaz naturel à prix fixe révisable à la baisse.

Plus d'informations sur l'évolution des tarifs réglementés du gaz.

Mis à jour le