Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

"L'autoconsommation est une énergie à visage humain." Grégory Lamotte

Grérory Lamotte, fondateur de Comwatt

Selectra s'est entretenu avec Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt. Spécialiste de la transition énergétique et notamment de l'autoconsommation solaire. Il nous présente les avantages de ce mode de production de l'électricité pour les particuliers.

Selectra : Pouvez vous expliquer ce qu'est l'autoconsommation solaire ? 

C'est produire de l'électricité sur le lieu de consommation, en installant des panneaux photovoltaïques chez soi. Il est alors possible de profiter de l'électricité "la moins chère du monde" et d'éviter en plus les frais de réseaux. 
 
Selectra : Quel est le potentiel de la France en matière d'autoconsommation ? Comment peut elle aider la France à réussir sa transition énergétique ?

Maison avec panneaux solaires
D'ici 2035, 4 millions de foyers devraient être équipés de panneaux solaires selon le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

Le potentiel est très important. Selon le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, il y aura 4 millions de particuliers en autoconsommation dans 15 ans. Aujourd'hui, il y en a à peine 40 000.

L'autoconsommation permet de produire localement en circuit court. Elle améliore la résilience des territoire car elle évite le transport de l'énergie sur de grandes distances. Cela permet aux territoires d'être moins dépendants des centrales nucléaires situées très loin des villes. Enfin, c'est une énergie à visage humain. Chaque citoyen qui a la chance de vivre dans une maison individuelle a la possibilité de faire un geste écologique qui va lui faire gagner en pouvoir d'achat, ce n'est pas tous les jours que se présente une telle opportunité.

L'autoconsommation permet aux consommateurs de faire un geste écologique qui va lui faire gagner en pouvoir d'achat

Selectra : Comment l'autoconsommation solaire peut-elle aider les ménages à faire des économies

L'électricité qui est produite, n'est pas à achetée au fournisseur d'électricité, c'est ce que Comwatt appel l'énergie potagère. C'est comme les maisons qui ont la chance d'avoir un puit (ou un forage), toute l'eau qui est puisée, c'est de l'eau qui n'est pas achetée au réseau. Dès lors, les ménages peuvent réduire leur facture d'énergie puisqu'ils s'affranchissent du prix de la de production de l'électricité, des frais d'acheminement, mais aussi des taxes sur l'énergie. Cependant, les autoconsommateurs restent connectés au réseau d'électricité. En cas de besoin, ils peuvent faire appel à de l'électricité extérieure.
 
Selectra : Comment savoir s'il est intéressant d'installer un panneau solaire sur mon toit ? 

Chaque maison, chaque famille est un cas particulier. C'est pour cela qu'il existe des outils en lignes, simple et rapide pour simuler un projet d'autoconsommation. Ils permettent de faire un diagnostic en 3 minutes et de recevoir un rapport pour savoir si le projet d’autoconsommation est rentable et faisable.

Selectra : Quels sont les travaux à entamer pour mettre des panneaux solaires sur son toit ? L'investissement de départ est-il lourd ? 

Il n'y a pas de travaux particuliers à prévoir. En général, 2 personnes installent 20m2 de panneaux en une journée. L'étanchéité de la toiture n'est pas touchée, car les panneaux se fixent sur des crochets qui se glissent sous les tuiles. C'est donc très simple !
 
Selectra : Est-il possible de partager les panneaux solaires entre plusieurs voisins ? 

Selon la loi française, oui c'est possible en théorie. Cela s'appelle l'autoconsommation collective, mais en pratique c'est impossible. Sauf si la collectivité locale organise cette opération et au prix d'efforts administratifs colossaux. Pourquoi ces blocages ? L'opérateur historique français ne voit pas d'un bon oeil que les Français puissent s'organiser seul à l'échelle locale et qu'ils s'échangent de l'énergie, il fait donc pression sur le régulateur, la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) pour que rien ne bouge. Ces blocages administratifs sont en contradiction avec les directives européennes, nous devons donc attendre 2 ans pour que la loi européenne s'applique et que le conservatisme français laisse place à une nouvelle ère.
 
Selectra : L'hiver approche, cela vaut-il le coup d'installer des panneaux solaires chez moi ? 

Bien entendu. Les panneaux solaires produisent toute l'année et pendant une durée de vie moyenne de 40 ans. Même si en hiver ils produisent 2 fois moins qu'en été, cela reste très intéressant.
 
Selectra : Les ménages qui vivent dans le Nord de la France ont-il intérêt à installer des panneaux solaires ? 

Moyennant un petit supplément, quand on habite dans le Nord de l'Hexagone, on peut produire autant que dans le Sud.

Oui cela reste intéressant surtout quand on sait que les coûts liés au solaire baissent. Avant, les panneaux solaire coûtaient vraiment très cher. A cette époque, ajouter 30% de panneaux photovoltaïques à un projet, cela augmentait de 30% le prix du projet.  En 2019, le prix des panneaux coûte moins de 50% du prix du projet, il est donc facile d'ajouter 30% de panneaux quand on habite dans le Nord de l'Hexagone, pour ainsi produire autant que dans le Sud, en payant juste un tout petit supplément.

Selectra : Les solutions proposées par Comwatt s'adressent-elles uniquement aux particuliers ?

Logo Comwatt

Oui, pour l'instant, les solutions Comwatt sont parfaitement adaptées aux particuliers. En 2020, Comwatt sortira une nouvelle ligne de produits pour les professionnels.
 
Selectra : Est-il possible de cumuler le boitier Comwatt avec une offre verte d'électricité

Bien évidemment, c'est possible et passer par un fournisseur vert est un très bon complément. Ainsi, si vous produisez 50% de votre électricité sur votre toit, comme 15 000 de nos clients, il ne vous reste plus que 50% de votre électricité à acheter au réseau. Cette formule permet de passer à 100% d'énergies renouvelables sans payer plus cher qu'avec de l'électricité conventionnelle. 

Bon à savoir : l'électricité verte est-ce plus cher ? Non, pas forcément. On croit souvent que les offres d'énergies vertes sont parmi les plus chères du marché mais il n'en est rien. En effet, de nombreux fournisseurs alternatifs se sont lancés dans les offres vertes low-cost permettant à tous de réduire leur empreinte carbone en payant globalement moins cher que le tarif bleu d'EDF, le tarif réglementé de vente de l'électricité. 

Créé le