Les grands acteurs de l'énergie reçus à l'Elysée par Emmanuel Macron

Centrale nucléaire
Le nucléaire demeure l'une des thématiques les plus épineuses de la PPE.

Emmanuel Macron recevait les patrons du secteur de l'énergie ce mercredi 24 octobre. Au programme, une discussion sur l'élaboration de la PPE, la "Programmation pluriannuelle de l'énergie", la feuille de route énergétique de la France. 


La présentation de la PPE repoussée

Elle devait être dévoilée en juin puis fin octobre. La Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) sera finalement révélée "courant novembre" a fait savoir Emmanuelle Wargon, nouvelle secrétaire d'Etat à la Transition écologique. Probablement aux alentours du 12 novembre prochain. Ce 24 octobre, les grands acteurs du secteur, tels que Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF, Isabelle Kocher, à la tête d'Engie, Patrick Pouyanné, PDG de Total, mais aussi d'autres acteurs, tels que les constructeurs Bouygues et Vinci ou encore Veolia se réuniront. Il s'agira notamment de discuter de l'avenir de la filière nucléaire, des énergies fossiles mais aussi des énergies renouvelables

La question nucléaire toujours plus sensible 

Le sujet du nucléaire est toujours l'objet de vives polémiques. Alors que la part de l'atome dans la production d'électricité devait être portée à 50% d'ici 2025, le Président Macron devrait modérer cet objectif pour le ramener à 55% d'ici 2035, selon certaines sources. La fermeture des centrales ne concernera donc surement pas les 17 structures auxquelles Nicolas Hulot souhaitait mettre un clap de fin mais seulement 12. 

Les centrales à charbon fermées en 2022

Afin de réduire les émissions de CO2 de la France, il semblerait que les quatre centrales à charbon françaises cessent leur activité en 2022. Cette mesure figurait déjà dans le programme électoral d'Emmanuel Macron. 

Limiter le gaspillage et développer les énergies vertes

Pour s'engager davantage dans la transition énergétique, les acteurs professionnels seront encouragés à diminuer la déperdition d'énergie. Il en va de même pour le secteur agricole qui sera incité à développer l'auto-production photovoltaïque.

Mis à jour le