Encore une baisse importante des prix du gaz à venir en mars 2016

calculette gaz

Les prix du gaz devraient de nouveau baisser au 1er mars 2016. Ce nouveau recul de 3,2% marquerait le septième mois de baisse consécutif, depuis octobre 2015 des tarifs réglementés du gaz naturel.


Le pétrole fait chuter les prix du gaz

Le cours du pétrole semble se stabiliser autour de $30 le baril - c'est-à-dire près de 160 litres, alors qu'il dépassait les $100 il y a encore un an. Les prix du gaz étant en partie indexés sur ceux du pétrole, une nouvelle baisse est mécanique.

Après une baisse hors taxes de 2% en janvier 2016 et de 1,86% en février, ce nouveau repli des prix du gaz devrait être encore plus fort, pour atteindre -3,2% en mars ! Il s'agirait alors de la baisse la plus forte en un an, puisque le dernier recul d'une telle ampleur avait eu lieu la dernière fois en mars 2015.

A qui va profiter cette nouvelle baisse en mars ?

C'est une très bonne nouvelle pour la quasi totalité des consommateurs français de gaz. En effet, si cette baisse s'applique aux tarifs réglementés du gaz (TRV) qu'Engie est le seul à pouvoir commercialiser, elle s'appliquera également à toutes les offres de marché indexées sur les TRV, qui représentent une grande partie des offres des fournisseurs alternatifs de gaz.

Toutefois, les consommateurs ayant souscrit une offre à prix bloqués n'en bénéficieront pas, à moins d'avoir souscrit une offre de gaz à prix fixes et révisables à la baisse.
Une autre solution est de rompre votre contrat à prix fixe, qui est toujours sans engagement et sans frais de résiliation pour les particuliers.

Mis à jour le