Tarifs réglementés du gaz : une baisse de 3,3% annoncée en février

Gaz
Alors que l'électricité évolue à la hausse, les prix du gaz baisseront de 3,3% en février 2020.

Bonne nouvelle pour les consommateurs encore clients des tarifs réglementés de vente (TRV) du gaz naturel ! La Commission de Régulation de l'Energie (CRE) a annoncé ce jour une baisse du TRV d'Engie de 3,3 % en moyenne. 


Quelle baisse pour quel usage du gaz ? 

Alors que le TRV de l'électricité pourrait augmenter de 2,4% en février, le gaz prend le chemin inverse. En janvier, il avait déjà enregistré un recul de 0,9%. En février, les tarifs chuteront de 3,3%. Cependant, tous les consommateurs ne verront pas leur facture baisser de 3,3%. 

  • La CRE  précise dans son communiqué que cela représentera une diminution :
  • de 0,9% pour les clients utilisant le gaz uniquement pour la cuisson ;
  • de 2,0% pour un usage cuisson et eau chaude ;
  • et de 3,5% pour les foyers chauffés au gaz.

Une baisse de 14,7% des TRV du gaz depuis début 2019

Cette nouvelle diminution des tarifs s'explique par une diminution des coûts d'approvisionnement d'Engie de - 0,180 c€/kWh entre janvier et février. Mais globalement, le gaz fait preuve d'une tendance baissière. En effet, si l'on en croit la CRE : "depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz d’ENGIE ont baissé en tout de 14,7%".

Cette baisse générale est notamment due au gel des prix du gaz du fait du mouvement des gilets jaunes et à la stabilité de la TICGN (Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel). Cette dernière n'a en effet pas augmenté entre 2019 et 2020 et reste fixée à 8,45 €/MWh.

Vers la fin des tarifs réglementés de vente du gaz 

Les tarifs réglementés de vente du gaz ont baissé mais les consommateurs ne peuvent plus y souscrire. En effet, depuis la fin de l'année 2019, pour préparer la suppression des TRV du gaz à horizon 2023, Engie n'a plus le droit de les commercialiser.

Cependant, pour profiter de la baisse, il est toujours possible de changer de fournisseur d'énergie et de souscrire une offre de gaz à prix indexés sur les tarifs réglementés chez un fournisseur alternatif. Ce type d'offre affiche en effet un pourcentage de remise sur le prix du kWh HT de gaz par rapport au TRV. Un bon moyen de faire des économies sur ses factures d'énergie ! 

Mis à jour le