Hiver : comment faire des économies de chauffage ? 

économies chauffage hiver

3°C à Rouen, 7°C à Tarbes, 2°C à Belfort, les prévisions météo indiquent une baisse des températures à venir. Pour faire des économies d’énergie en automne et en hiver, il faut avant tout optimiser sa consommation de chauffage en l’utilisant efficacement. Voici quelques bonnes habitudes à prendre pour réduire sa facture de chauffage sans souffrir du froid.


Régler son chauffage à la juste température 

La température de chauffage influe sur le confort mais aussi sur la facture d'électricité ou de gaz. En effet, plus les radiateurs chauffent, plus ils consomment et plus la facture grimpe. C'est pourquoi, il convient de bien choisir sa température. Selon l'Ademe, mieux vaut la programmer selon les différentes pièces du logement de la manière suivante  :

  • 19° dans les pièces à vivre aux horaires où elles sont occupées ;
  • 16° dans les chambres en journée et la nuit ;
  • 21-22° dans la salle de bain lorsqu'elle est occupée. 17°C le reste du temps. 

Il est conseillé d’investir dans un thermostat programmable pour réguler la température de l’habitation selon les horaires d’occupation du logement et chauffer certaines pièces uniquement à des moments précis (la salle de bain, par exemple). Les modèles de thermostats dernière génération proposent également un contrôle à distance du chauffage.

Bon à savoir :Via la prime "Coup de pouce thermostat avec régulation performante", le gouvernement soutient les ménages souhaitant s'équiper d'un thermostat programmable et/ou connecté. Il s'agit d'une prime de 150 euros disponible pour tous, sans condition de revenu.

En cas d’absence de plusieurs jours, il faut penser à mettre le chauffage en mode hors gel et fermer les volets. A ce moment là, il vaut mieux vider le réfrigérateur et le débrancher afin d'éviter de perdre les denrées alimentaires. Bien souvent, le frigidaire ne supporte pas les températures inférieures à 16°C. En dessous de ce seuil, son moteur peut s'arrêter.

Bien entretenir la chaudière

entretien chaudière gaz

Obligatoire depuis 2009, l’entretien de la chaudière est primordial. D’abord, il permet d'assurer son efficacité maximale : cela réduit par 5 les risques de panne et rallonge la durée de vie de l’appareil. Cela permet également de prévenir les risques d’intoxication au monoxyde de carbone pour garantir la sécurité des habitants.

Mais surtout, bien entretenir sa chaudière aide à faire des économies d’énergie. Une chaudière bien entretenue consomme 8 à 12% de combustible en moins, selon Engie, le fournisseur historique de gaz. 

Et pour le chauffage électrique ? Bien que le nettoyage des radiateurs ne soit pas une obligation légale, il faudra s'en acquitter. En effet, cela permet de contribuer au bon fonctionnement des appareils et d'éviter une surconsommation

Le mouvement ascendant de l’air chaud créé par le chauffage au sein d’un logement attire la poussière sur vos radiateurs. C’est ce que l’on appelle également le courant de convection. La poussière ainsi accumulée sur vos radiateurs, qu’ils soient électriques ou à système d’eau chaude, empêche la bonne circulation de la chaleur dans la pièce et diminue le rendement de votre système de chauffage.
Domoletec, fabricant d'équipements de chauffage

Calorifugeage des tuyaux et du ballon d’eau chaude 

Calorifuger, cela veut dire isoler par un revêtement qui empêche la déperdition de chaleur. En calorifugeant les tuyaux et le ballon d’eau chaude, on évite de perdre de la chaleur entre le ballon et la sortie d’eau, et surtout on maintient la température dans le chauffe-eau en consommant moins d’énergie. C’est très recommandé dans les logements où le ballon d’eau chaude se situe dans une pièce non chauffée.

Procéder à un changement de fournisseur d’électricité et de gaz

facture énergie

Pour faire baisser sa facture d'électricité et de gaz, le moyen le plus rentable, c’est souvent de changer de fournisseur d’énergie. En optant pour un opérateur avec des offres moins chères, à consommation égale, on réduit mécaniquement ses dépenses. Ainsi, on peut faire jusqu'à 200 € d'économies par an en moyenne.

D'autant plus qu'il n'y a pas de frais de résiliation ou de souscription. Il n'y a pas non plus de préavis à donner à son ancien prestataire d'énergie. Le consommateur n’a qu’à souscrire la nouvelle offre, la résiliation de l’ancien contrat est assurée par le nouveau fournisseur. Le changement est immédiat et n’entraîne aucune coupure de courant ou de gaz, ni d'intervention sur le compteur.

Comparer les fournisseurs de gaz et d'électricitéAfin de maximiser le confort et favoriser les économies de tous, Selectra propose un comparateur d'énergie en ligne. Gratuit et sans engagement, il permet aux ménages de bien comprendre le détail des offres de chaque fournisseur, d'estimer leur consommation et de simuler leur facture d'énergie à venir. Il est aussi possible de consulter le classement des meilleures offres d'électricité et des meilleures offres de gaz.

Mis à jour le