Qu'est-ce que la garantie villégiature ?

Une garantie villégiature... Dans quel intérêt ?
Partir en vacances sereinement grâce à la garantie villégiature !

Pour profiter de vos prochaines vacances, vous souhaitez trouver une location. Avant de partir, prenez le temps de vérifier votre couverture dans votre futur logement de vacances. C’est la garantie villégiature qui sera nécessaire. Présente la plupart du temps dans tous les contrats d’assurance multirisque habitation, il se pourrait que vous fassiez partie des exceptions. Dans ce cas précis, il faudra souscrire une extension de garantie villégiature. Et oui, vacancier rime aussi avec bien assuré !

assurance location vacances

Devis Assurance Location Saisonnière

Obtenez un devis gratuit pour votre location de vacances auprès d'un de nos partenaires

Garantie villégiature : une extension de votre assurance habitation

Villa en bord de mer, chalet à la montagne, appartement à l’étranger, bungalow… Légalement rien n’oblige un vacancier à assurer sa location saisonnière. Aucun texte de loi ni même de code ne peut le contraindre à souscrire une assurance.

Néanmoins, même si ce n’est pas obligatoire, il est très fortement recommandé de disposer d’une garantie villégiature lorsque l’on part en vacances !

Faut-il une assurance habitation lorsque l'on souhaite louer un logement de vacances ?
Pour profiter pleinement de vos vacances, pensez à vous assurer !

Même si l’on ne souhaite pas penser à tous les tracas que l’on peut rencontrer pendant les vacances, il est préférable d’être prudent. En effet, en tant que locataire saisonnier, vous êtes considéré comme responsable des dommages que vous pourriez commettre sur le bien immobilier et donc redevable financièrement de toutes les réparations à effectuer. D’où la nécessité de disposer d’une protection en cas de dégât des eaux par exemple.

Dans une location saisonnière, deux solutions s’offrent à vous :

  1. Le propriétaire du bien en question prend en charge l’assurance du logement et, de ce fait, votre responsabilité sera couverte quoi qu’il arrive.
  2. C’est à vous de prendre en charge la souscription d’une assurance habitation.

Dans le cas où le propriétaire prendrait en charge l’assurance, renseignez-vous sur les garanties souscrites par ce dernier. Votre responsabilité variera si des garanties comme « abandon de recours du locataire » ou encore « pour le compte de qui il appartiendra » sont présentes.

Si la responsabilité de l’assurance vous revient directement, il faudra alors contacter votre compagnie d’assurance pour savoir si votre contrat comporte une extension de garantie spécifique : la garantie villégiature. Cette dernière est, en règle générale, directement incluse dans le contrat MRH de votre résidence principale.

Elle vous protège contre les risques locatifs sur votre lieu de vacances et couvre votre responsabilité vis-à-vis du propriétaire et vis-à-vis des voisins et autrui. De ce fait, la garantie villégiature est liée à une «  assurance de responsabilité civile villégiature ».

Même en location saisonnière, il est important de protéger sa responsabilité civile, un accident est si vite arrivé !

La garantie villégiature est régie par le Code des Assurances, prenez donc soin de vérifier toutes les conditions particulières et les clauses d’exclusion (durée, couverture, etc.) avant de partir.

Que couvre la garantie villégiature ?

responsabilité civile villégiature

Pendant votre séjour, la garantie villégiature couvre l’ensemble de vos agissements dans le logement que vous occupez.

Elle couvre :

  • Les dommages causés par vous-même, même ceux qui sont commis par négligence et imprudence.
  • Les dommages causés par vos enfants et les membres de votre famille qui vivent habituellement avec vous. Leur couverture vous suit via la « villégiature ».
  • Les dommages causés par vos employés (baby-sitter par exemple).
  • Les dommages causés par vos animaux.
  • Les dommages causés par vos objets.

La garantie villégiature couvre également le bien immobilier contre les dégâts issus d’un sinistre tel qu’un dégât des eaux, un incendie domestique ou une tentative de vol ou d’effraction.

En résumé, la garantie villégiature peut vous couvrir contre :

  • Les dommages matériels et physiques envers le logement et le voisinage (assurance de responsabilité civile villégiature).
  • Le vol, la perte ou la destruction de vos biens personnels (garantie villégiature).

Certaines compagnies d’assurance via la garantie villégiature peuvent vous proposer une garantie « annulation de vacances » si vous êtes obligé d’annuler vos vacances pour une raison majeure (maladie, décès, etc.). Vous pouvez alors recevoir jusqu’au remboursement total du montant de la location de vacances. Des garanties existent aussi pour protéger vos bagages si vous prenez l’avion par exemple.

Demander une attestation d’assurance villégiature

Pour partir complètement serein et pour avoir l’esprit tranquille tout le long du votre séjour, pensez à demander une attestation d’assurance villégiature à votre compagnie d’assurance.

Comment se procurer une attestation d'assurance villégiature ?
L'attestation d'assurance villégiature est indispensable en cas de sinistre ! Elle vous servira directement de preuve en cas de désagrément sur votre lieu de vacances sans devoir attendre que votre assureur ne soit obligé de vous l’envoyer dans les plus brefs délais.

L’attestation de garantie villégiature doit comporter :

  • Toutes les informations d’identification personnelle du souscripteur (nom, prénom, adresse, etc.),
  • Le numéro du contrat d’assurance,
  • L’adresse du logement loué,
  • Toutes les caractéristiques du logement et des éventuelles caractéristiques spécifiques comme une piscine par exemple,
  • La période de présence dans le bien,
  • Toutes les garanties et couvertures proposées dans le cadre de la villégiature.

Vous devrez communiquer toutes ces informations à votre assureur avant votre départ au moment de « l’activation » de la garantie villégiature. En moyenne, vous recevrez dans un délai de 10 jours votre attestation papier.

Sinistre : comment mettre en œuvre la garantie villégiature ?

Dès qu’il s’agit d’un sinistre, et ce, pour tous les types d’assurances, la règle d’or est de respecter scrupuleusement les délais de déclaration de sinistre.

L’article L.133-2 du Code des Assurances prévoit dans la situation d’une villégiature, un délai compris entre 48 heures pour un vol et 5 jours pour tout autre sinistre dit « courant », pour établir sa déclaration auprès de sa compagnie d’assurance.

Pour que la procédure se déroule le plus rapidement possible, prenez soin de conserver tous les justificatifs des dépenses effectuées pendant le séjour (frais de location, caution, etc.) et de demander au propriétaire la valeur des biens et des équipements endommagés.

Les exclusions de la garantie villégiature

Que serait une garantie d’assurance habitation sans ses exclusions ? En effet, la garantie villégiature ne déroge pas à la règle ! Avant de souscrire cette extension de garantie, échangez avec votre assureur pour connaître les différentes exclusions de garantie et les limites de cette protection.

Assurance villégiature : Quelles sont les exclusions de la garantie villégiature ?

Si vous partez à l'étranger, la garantie villégiature ne pourra peut-être pas fonctionner...

  • La garantie villégiature ne couvre pas vos objets de valeur comme des bijoux par exemple.
  • Elle ne peut être déclenchée que si les dommages sont constatés entre la prise d’effet de la garantie et sa date d’expiration.
  • Elle est limitée dans le temps, adaptée à des séjours de moins de 3 mois consécutifs dans la majorité des cas.
  • Elle se limite à certains territoires, si vous partez à l’étranger, vérifiez que la villégiature soit possible.

Prendre quelques minutes pour connaître votre protection en cas de départ en location saisonnière pourrait bien vous être utile en cas de problème sur place !  

Mise à jour le