Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat groupé Assurance Santé

Pré-inscrivez-vous gratuitement et sans engagement à l'achat groupé santé de Familles de France et Selectra pour réduire vos frais de santé.

Pourquoi les prix de l’assurance habitation sont-ils si élevés en Corse ?

En France, il existe des disparités dans les tarifs des assurances habitation selon les régions. Et certaines sont plus concernées que d’autres. Un contrat d’assurance habitation en Corse coûte bien plus cher qu’ailleurs. Et selon une enquête conduite par France Bleu RCFM, ces quatre dernières années, les prix n’ont cessé d’augmenter.


Assurances habitation : disparité des tarifs en France et surtout en Corse

prix assurance habitation corse
En Corse, le prix de l’assurance habitation est bien plus élevé que sur le reste du territoire français. Et les justifications données pour expliquer cette situation semblent aujourd’hui être non pertinentes.

En ce qui concerne l’assurance habitation, les variations de tarifs des différentes régions françaises s’expliquent de plusieurs manières. Pour autant, certains écarts sont plus visibles que d’autres, il n’y a qu’à comparer les tarifs de l’assurance habitation pour le constater. En Corse, une assurance habitation coûte en moyenne le double du tarif de l’Hexagone, voire le triple. C’est en tout cas ce que révèle une récente enquête menée par les journalistes Hélène Battini et Marion Galland pour France Bleu RCFM.

Comment expliquer un tel prix ? D’après les révélations de cette investigation, les risques d’attentats seraient en partie responsables. Les prix des contrats d’assurance ont augmenté de façon importante pour les résidences principales, mais surtout pour les résidences secondaires situées en Corse.

Corse : qu’est-ce que le dépôt des armes du FLNC ?En juin 2014, l’ organisation terroriste corse annonçait qu’elle déposait les armes et lançait « sans préalable et sans équivoque aucune un processus de démilitarisation », selon leur communiqué de l’époque. Cette décision suivait un climat politique compliqué, qui avait conduit les indépendantistes à changer de stratégie. Après des dizaines d’années d’attentats et de violences, cet acte inédit dans l’histoire du FLNC avait alors laissé entrevoir l’espoir de meilleurs jours pour le territoire Corse.

Assurances habitation en Corse : des prix élevés difficilement justifiés

Le conseil SelectraDemandez des devis assurance habitation à différents assureurs et comparez ! Contactez un conseiller au 09 75 18 21 28 (du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30) ou faites une demande de rappel gratuit. A l'aise avec internet ? Faites votre demande de devis assurance mrh en ligne en moins de 5'.
Je demande mon devis en ligne

tarif
Quatre ans après le dépôt des armes du FNLC, certaines compagnies d’assurances continuent de justifier leurs tarifs exorbitants à cause du « risque attentats ».

Concernant les tarifs des assurances habitation, les incidents de ces dernières années, et notamment les agissements du Front de libération nationale corse y seraient donc pour beaucoup. Dans de nombreux cas, ceux-ci ont directement affecté les résidences de l’île de beauté et leurs habitants. Pour autant, il y a quatre ans que le FNLC n’est plus actif, et selon le centre technique régional de la consommation – ou CTRC –, la situation a significativement changé depuis que le groupe a déposé les armes en 2014. Un agent d’assurance anonyme précise que « le tarif est plus cher en Corse que sur le continent, [et] la principale explication vient du risque attentat malgré le dépôt des armes du FLNC les risques sont quand même là pour les assureurs. Les clients se demandent pourquoi cela continu, notamment l’exemple de la Côte d’Azur qu’ils nous donnent souvent, pour eux l’argument de l’attentat ne tient plus ».

Pour autant, il est aussi souligné que ce coût pourrait aussi s’expliquer par la volonté des compagnies d’assurance de profiter de ce climat a priori hostile, et une dose de mauvaise foi. Cela s’illustrerait notamment dans le type d’offres proposées, qui bien souvent n’inclus pas la « garantie attentats et actes terroristes ». Et, dans le cas où celle-ci est présente, les prix grimpent significativement.

Nous expliquons cette situation par le fait que depuis les années 80 la situation dans l’île était explosive à l’époque et il semble évident que depuis les tarifs restent élevés… […] Vous connaissez beaucoup d’entreprises qui régressent au niveau de leurs tarifs? Vous imaginez qu’ils vont baisser de 20 ou 30 %, mais c’est une aubaine pour eux, ils font ce qu’ils veulent…, explique Colette Zavani, présidente du CTRC.

Dans son enquête, France Bleu RCFM met donc en lumière la hauteur des prix sur le territoire Corse. Elle donne l’exemple du coût pour une résidence à Ajaccio de 80 m2, avec « 100, 200 parfois même 300 euros » d’écart avec le continent, par exemple, si l’on compare avec un logement similaire situé à Hyères, dans le Var. « Pire encore, lorsque ces devis sont réalisés via internet, la plupart des assureurs continentaux refusent tout simplement d’assurer la Corse », indique France Bleu. Une partie du territoire français, essentiellement celui situé en dehors de l’Hexagone, semble donc tout bonnement exclue des offres des assureurs continentaux.

Assurances habitation en Corse : des pratiques d’accès à la couverture habitation parfois douteuseLes compagnies d’assurance rendent aussi l’accès difficile à la couverture habitation pour les résidences secondaires, en exigeant parfois que le domicile principal soit aussi assuré chez eux. Une pratique qualifiée dans l’enquête de « vente couplée, on pourrait presque dire de la vente forcée, mais cela n’a rien d’illégal », précise France Bleu.
Mis à jour le