Domotique : faut-il assurer sa maison connectée ?

Avec leurs offres d’assurances destinées à la maison connectée, Leroy Merlin et HomeServe proposent un service augmenté permettant aux consommateurs de s’équiper avec des produits domotiques en toute tranquillité.

Leroy Merlin : une maison connectée à la française

Plus le temps passe, et plus l’assurance et la domotique avancent main dans la main. Ainsi, à l’ère où les assureurs sont obligés de changer leur modèle et de repenser leurs offres en fonction des nouveaux usages des consommateurs, certains acteurs font preuve d’audace et d’inventivité.

Cette année, Leroy Merlin célébre les deux ans de sa solution connectée Enki, destinée au contrôle de la maison et de ses objets intelligents. Depuis quelques années, la stratégie de l’enseigne de grande distribution française s’oriente vers la domotique.

Et pour s’imposer face aux géants du Web, Leroy Merlin se concentre sur les services et les logiciels – avec, notamment, la sortie des modules domotiques Evology, lesquels permettent de transformer des objets de la vie de tous les jours en objets connectés. En 2018, déjà, Leroy Merlin, Boulanger et Auchan Retail s’associaient pour créer un écosystème domotique made in France.

En déployant son offre, Leroy Merlin a ainsi désiré l’axer sur le service et l’assistance, mais aussi sur l’assurance. Leroy Merlin confirme peu à peu sa volonté de s’imposer comme un acteur de la démocratisation domotique. Un modèle de prestation rapidement adopté par HomeServe par la suite, en 2019. Une tendance qui a attiré l’attention du Journal du Net dans un article estival complet faisant le parallèle entre ces deux acteurs importants du marché français.

Domotique : l’assurance et l’assistance au cœur de la proposition

Dans le cadre de son offre pour la maison connectée, Leroy Merlin a donc mis une assurance à disposition de ses clients. Comme l’explique Pierre-Yves Hadengue, responsable IoT (Internet des objets) et Enki de l’entreprise, cette offre est à leurs yeux « nécessaire pour fournir aux utilisateurs un service utile ». Ainsi, les personnes qui souscrivent à l’abonnement « Zen & Connecté » de Leroy Merlin sont totalement couvertes en cas de pannes et de casse, et ce pour tous les produits de la gamme Enki, mais aussi pour les équipements compatibles avec celle-ci – soit environ 200.

Depuis mai 2019, HomeServe propose un service semblable, soit une assurance dédiée aux objets connectés de la maison. L’entreprise offre ainsi une assistance efficace pour les personnes grâce à un guide destiné à les aider afin de bien utiliser leurs objets connectés. Cette offre a été élaborée aux côtés du comparateur d’offres sur Internet JeChange. Les deux entreprises mettent l’accent sur l’assistance téléphonique, notamment pour l’installation des objets connectés, leur configuration, mais aussi pour le dépannage.

« Avec les nouveaux usages dans la maison, dont l’utilisation croissante des enceintes intelligentes, il était normal d’étendre notre offre, d’autant plus que la prise en main des produits connectés n’est pas toujours intuitive », a expliqué Guillaume Huser, le PDG d’HomeServe, au Journal du Net en juillet 2019. Il relève par ailleurs que pour les clients, « les difficultés interviennent surtout lors de la configuration des appareils et au redémarrage, quand une coupure de courant se produit ».

Le but serait ainsi de rassurer les utilisateurs, qui en se sachant accompagnés non seulement au moment de leur achat mais aussi durant son utilisation, auront tendance à davantage se tourner vers la domotique. En un mot : fidélisation. Comme le rappelle le JDN, les offres sont accessibles : 5,99 € par mois pour HomeServe/JeChange et 2,90 € par mois pour Leroy Merlin. Dans les deux cas, les objets connectés défectueux sont remboursés.

Alors que le monde de l’assurance se métamorphose et que la domotique se démocratise, ce type d’offres devraient se multiplier. Une évolution logique alors que l’on fait de plus en plus assurer ses équipements électroniques nomades, et que l’innovation s’installe dans nos maisons.

En cas de problème non résolu, Leroy Merlin et HomeServe proposent une indemnisation à leurs clients.

Mise à jour le