Leroy Merlin veut-il régner sur la maison connectée ?

Alors que la solution connectée Enki de Leroy Merlin célébrait ses 2 ans il y a peu, le roi du bricolage confirmait ses ambitions domotiques pour le futur. L’occasion de présenter ses produits et services, mais aussi de s’imposer encore un peu plus dans l’univers très compétitif de la maison connecté.

Leroy Merlin : une stratégie domotique de l’ultra compatibilité

Les acteurs du marché domotique ne cessent de se multiplier. L’enjeu principal, pour tous ses acteurs, est donc de proposer aux consommateurs des objets connectés à la fois performants, abordables, mais aussi complémentaires. En sortant des gammes de produits facilitant la création d’une maison connectée, les entreprises peuvent espérer s’imposer auprès des particuliers.

Leroy Merlin l’a bien compris. L’enseigne de bricolage, l’an dernier, sortait sa box domotique Enki, laquelle permet de centraliser le contrôle des objets connectés de la maison – il s’agissait auparavant d’une simple application. Afin de se distinguer des Géants du Web, contre qui il est désormais difficile de s’imposer pour la concurrence, Leroy Merlin a préféré se concentrer sur les services et les logiciels. Une stratégie marketing qui peut s’avérer payante, tant les propositions d’entreprises comme Google ou Amazon abondent. Ainsi, ces derniers mois, Leroy Merlin a – entre autres – mis sur le marché trois modules domotiques, Evology, qui permettent de transformer des objets normaux en objets connectés.

Pour sa box, Leroy Merlin a misé sur la facilité d’utilisation. Ainsi, grâce à une application gratuite mobile sur smartphone – iOS ou Android –, l’utilisateur peut gérer tout son espace connecté. L’application permet à la fois un contrôle aisé, mais aussi à l’entreprise de renvoyer les consommateurs vers les produits qu’elle distribue. Le grand plus d’Enki est sa compatibilité augmentée avec de nombreux protocoles tels que 433 Mhz Dio, Enocean, le Bluetooth, Zigbee et le WiFi. Car c’est encore l’un des grands problèmes de l’univers connecté : les acteurs utilisent chacun leurs protocoles d’action, ce qui contraint fortement les consommateurs dans l’élaboration d’un écosystème connecté.

Dernièrement, à l’occasion de l’anniversaire d’Enki, Leroy Merlin a tenu à faire le bilan et à partager ses ambitions.

À l’instar de Fnac-Darty, qui du 10 au 24 mai 2019 proposait à Paris une visite de son « appartement du futur », Leroy Merlin a décidé d’ouvrir les portes de son monde connecté de façon très concrète avec la création d’appartements-témoins. Ils permettent de montrer toutes les fonctionnalités avantageuses de sa box et de ses services intelligents.

Domotique et démocratisation : vers l’amélioration d’Enki

Début janvier 2019, dans le quartier des Batignolles du 17e arrondissement, Leroy Merlin a donc lancé dans son cinquième magasin parisien un espace permettant aux consommateurs de s’immerger dans la maison du futur. C’est au cœur de son magasin de 2 200 m2 que le leader du bricolage a décidé de créer l'appartement de demain. Une démarche qui venait prouver encore un peu plus la volonté sans faille de Leroy Merlin de se faire l’un des représentants de la démocratisation domotique.


En augmentant la compatibilité de ses services domotiques, Leroy Merlin se distingue de ses concurrents.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir une dizaine d’objets connectés et évidemment, la box Enki qui représente le cœur de cet appartement high-tech. L’application Enki permet de contrôler jusqu’à 200 objets connectés, lesquels proviennent des 30 marques et quelque 400 références compatibles, à l’instar de Netatmo, Somfy ou Legrand. Grâce à sa grande compatibilité, la box Enki est évolutive, et selon la marque, elle est mise à jour mensuellement en fonction des produits et marques nouvellement intégrées.

Si l’on ne connaît pas encore les chiffres des ventes pour la box Enki, et que Leroy Merlin s’est abstenu de les dévoiler durant l’événement, on sait en revanche qu’elle intègre depuis peu la commande vocale en intégrant les enceintes intelligentes Google Home à ses produits, puis Amazon Echo en septembre 2019.

Déjà disponible chez Leroy Merlin et Boulanger, Enki devrait bientôt arriver chez Auchan.

Créé le