Covid-19 : CNP Assurances et La Croix-Rouge installent un cabinet médical connecté pour faciliter l’accès aux soins

Covid-19 : CNP Assurances et La Croix-Rouge installent un cabinet médical connecté pour faciliter l’accès aux soins

Entre les mesures de confinement liées à crise sanitaire mondiale du Covid-19, la situation de désertion médicale et la saturation des hôpitaux, difficile en ce moment de garantir une bonne prise en charge ambulatoire de certains patients. La Croix-Rouge, CNP Assurances et HD4 ont donc décidé de proposer une solution dans le Centre de santé de Villeneuve-la-Garenne, en Île-de-France.


  • En bref : Covid-19 : Un cabinet médical connecté de proximité pour aider durant la crise sanitaire
  • Comme beaucoup d’autres territoires en France, Villeneuve-la-Garenne subit depuis plusieurs années le phénomène de désertion médicale ;
  • Alors que la pandémie de Covid-19 continue, et afin de faciliter la prise en charge ambulatoire des patients, La Croix-Rouge, aux côtés et CNP Assurances, a installé une Consult Station de l’entreprise H4D dans son centre de santé à Villeneuve-la-Garenne ;
  • Ce cabinet médical connecté de proximité permet d’accompagner les personnes voulant procéder à une téléconsultation et nécessitant de l’aide en présentiel.

Covid-19 : CNP Assurances, La Croix-Rouge et H4D participent à l’effort national

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, les assureurs ont pour certains décidé de se mobiliser auprès de leurs clients. Plusieurs fois appelés à se joindre à l’effort national par le gouvernement français, ils ont mis en place des mesures concrètes – la Maif a par exemple procédé au remboursement de 2,8 millions d’assurés auto.

Au cœur des problématiques très actuelles liées à la pandémie de Covid-19, la question de la santé et de l’accès aux soins est évidemment centrale. La Croix-Rouge et CNP Assurances ont ainsi décidé de s’associer pour faciliter la prise en charge ambulatoire des patients. Comment ? Grâce à l’installation fin mars d’une Consult Station H4D dans le centre de La Croix-Rouge de Villeneuve-la-Garenne, une commune française située dans le département des Hauts-de-Seine (Île-de-France), et plus précisément dans une zone de désert médical. Il en existe beaucoup en France à cause d’un phénomène de désertification par les professionnels de la santé. Pour les personnes vivant dans ces zones, trouver un médecin généraliste peut s’avérer très compliqué.

En cette période de crise de Covid-19, comment s’assurer que chaque personne sur le territoire français ait accès aux soins nécessaires à sa situation, et ce de manière indiscriminée ?

Rapidement, l’option de la télémédecine a été démocratisée par le gouvernement afin de permettre un meilleur accès aux soins sur tout le territoire français durant la crise sanitaire du Covid-19. Depuis le début du mois de mars 2020, toutes les téléconsultations sont désormais remboursées par la Sécurité sociale. Le Dr Franck Baudino, médecin et fondateur de H4D, salue par ailleurs cette décision dans le communiqué de presse officiel : « Dans un contexte épidémique, l’organisation de la prise en charge des patients en amont des urgences et le maintien de la continuité des soins est une priorité. L’assouplissement de la télémédecine promulgué par le ministre des Solidarités et de la Santé, avec une prise en charge de la téléconsultation à 100% par l’Assurance Maladie, est une véritable réponse pour participer au désengorgement des urgences, prendre en charge les patients et protéger les personnels de santé. »

Pour autant, une autre problématique s’impose, très concrète : la fracture numérique. Pour les personnes n’ayant pas accès à une connexion Internet, un smartphone ou un ordinateur, ou tout simplement pour celles qui ne maîtrisent pas les nouvelles technologies, le recours à la télémédecine peut s’avérer compliqué, voire impossible.

À Villeneuve-la-Garenne, en cinq ans seulement, six médecins au total ont cessé leur activité. En dehors de ceux exerçant au centre de La Croix-Rouge, on ne comptabilise ainsi que 11 médecins pour 25 000 habitants, sachant que plus de la moitié d’entre eux pourraient prendre leur retraite dans les cinq années à venir.

Covid-19 : un cabinet médical connecté pour lutter contre la désertion médicale

La crise sanitaire actuelle fait ressortir les problématiques de la désertion médicale et de la fracture numérique.

L’installation de la Consult Station représente donc un moyen concret de pallier ses difficultés. Ce cabinet médical connecté de proximité, mis en place à l’aide de l’entreprise qui l’a créé, H4D, ainsi que CNP Assurances, s’impose comme une solution alternative à un problème grandissant et particulièrement dangereux en pleine crise sanitaire. Pour Laëtitia Berrar, directrice des centres de santé et du CeGIDD – pour Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic – « compte tenu de la démographie médicale du secteur, ce dispositif médical vient en appui de l’offre de médecine de ville de la commune. En effet, les praticiens présents sont très sollicités et, exerçant en zone sous doutée, il leur est très difficile d’assurer une réponse à toutes les demandes. Face à l’épidémie, cette nouvelle réponse est d’une aide concrète pour tous. »

Ainsi, les patients n’ont qu’à se rendre au Centre de santé et utiliser la cabine pour réaliser une consultation médicale à distance avec des médecins basés sur le même territoire. Puisque cet équipement est destiné à des personnes qui ne sont pas familières avec les nouvelles technologies, une infirmière est chargée de l’accompagnement. Par la suite, en fonction du diagnostic du patient, un suivi peut être mis en place.

Sarah Bouquerel, directrice du pôle activités et relations stratégiques avec le Groupe La Banque Postale de CNP Assurances et Présidente d’Open CNP, est convaincue du bien-fondé de cette démarche, plus particulièrement d’un point de vue assurantiel. Elle met en lumière un engagement de longue date de l’entreprise dans la lutte contre la désertion médicale : « Nous accompagnons H4D depuis 2016 par le biais de notre programme Open CNP qui soutient la croissance de start-ups innovantes et sommes convaincus que, sur le long terme, la Consult Station contribue à la continuité du parcours de soin et à répondre aux problèmes des déserts médicaux. » Il reste maintenant à voir si de tels dispositifs peuvent réellement s’imposer comme une alternative pérenne au manque de médecins sur place, et quel déploiement généralisé pourrait être envisagé dans le futur pour une réelle efficacité.

Mis à jour le