Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Pas de pénurie d'électricité en France cet été grâce aux énergies renouvelables

En partie du fait des énergies renouvelables, l'été ne devrait pas être caractérisé par des coupures d'électricité.

Bonne nouvelle ! Les Français et touristes étrangers ne feront pas face à des coupures de courant cet été dans l'Hexagone. Dans un communiqué de presse, RTE, gestionnaire du réseau à haute tension, a fait savoir que même en cas de canicule, le réseau électrique français était capable de soutenir la demande. 

Une production supérieure à la consommation

Rien à craindre pour cet été. "Au regard des prévisions de disponibilité des moyens de production (75 000 MW) et de pointes de consommation (55 000 MW), RTE estime que la France devrait être largement exportatrice d’électricité", a exposé RTE par voie de presse. En effet, la demande en électricité devrait être sensiblement la même que l'été dernier, avec un pic de 55 000 MW. Les capacités de production seront, en théorie, excédentaires d’environ 20 000 mégawatts (MW) par rapport à la consommation estimée. En cas de canicule, elle devrait rester supérieure de 7000 MW. 

Pourquoi une augmentation de la consommation électrique en été ? 

Lorsque la chaleur augmente, la consommation d'électricité suit. En effet, elle est soutenue par l'utilisation de systèmes d'air conditionné, les climatisateurs et les ventilateurs. La plupart de ces appareils sont très énergivores. De manière ironique, les climatiseurs contribuent largement au réchauffement climatique, d'après l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Cependant, l'été est aussi caractérisé par des périodes de creux de consommation, du fait des départs en vacances qui font baisser l'activité économique. Comme l'explique RTE, "les creux de consommation les plus bas sont ainsi attendus autour de la semaine du 15 août, avec une consommation électrique pouvant descendre jusqu’à 30 000 MW". Une manière de compenser l'utilisation des dispositifs d'air conditionné.

Climatiseur ou ventilateur ? Avec les vagues de chaleur à venir, comment se prémunir de la canicule ? Vaut-il mieux opter pour un ventilateur ou un climatiseur ? Pour ne pas voir sa facture d'électricité exploser, il est plus conseillé d'opter pour un ventilateur. Moins efficace, certes, qu'un système d'air conditionné, il est moins cher à l'achat et sur le long terme. Moins gourmand en énergie, le ventilateur est également meilleur pour la planète !

L'été : une bonne période pour les énergies renouvelables 

Le surplus d'électricité pourrait permettre à la France de l'exporter. Mais pourquoi dispose-t-on un tel excédent ? C'est, notamment, grâce aux énergies vertes. En effet, comme le souligne RTE, "Avec la croissance des parcs de production éolien et solaire (respectivement + 1 600 MW et 1 000 MW depuis juin dernier), de nouveaux records de production d’énergie renouvelable, en particulier solaire, sont attendus cet été, ainsi que des records de couverture de la consommation par ces énergies, bien au-delà de la moyenne annuelle de 22,7% de 2018." Si tout se passe comme prévu, l'été devrait donc être plutôt profitable en matière de transition énergétique

Créé le