Les énergies renouvelables : première source d'électricité en Europe en 2020

énergies renouvelables 2020
Les éoliennes sont la première source de production d'électricité verte dans l'Union Européenne en 2020.

Pour la première fois en Europe, les énergies renouvelables ont dépassé les énergies fossiles. Selon le think-tank britannique Ember, 38% de l'électricité produite dans l'Union européenne était issue des énergies vertes en 2020. C'est un pourcent de plus que les énergies fossiles, qui constituent 37% du mix énergétique. Selectra fait le point.


Des énergies renouvelables qui décollent

Les énergies renouvelables sont devenues la première source d'électricité du vieux continent. Elles représentent presque 40% de notre mix énergétique.

énergies renouvelables 2020

C'est surtout l'énergie éolienne qui constitue la source renouvelable la plus utilisée (14,4%). Derrière, on trouve l'énergie hydraulique (12,7%). L'énergie solaire ne représente que 5,2% de la production d'électricité. Pourtant, dans les années qui viennent, le paysage énergétique pourrait changer.

En effet, d'après les données d'Ember, l'énergie solaire a progressé de 15% en un an contre 9% pour l'éolien et une stabilité pour l'hydroélectricité.

Si le solaire connait un tel essor, c'est probablement du fait de l'autoconsommation photovoltaïque. Les ménages choisissent de s'équiper en panneaux solaires pour produire leur propre électricité. Cette technologie séduit de plus en plus de consommateurs, notamment en France.

Elle leur permet de s'engager dans la transition énergétique et de faire baisser leur facture d'électricité. Comme le précise ekWateur, fournisseur d'électricité verte, passer à l'autoconsommation "représente en moyenne une baisse de 30% de sa facture d'énergie".

Au deuxième trimestre 2020, selon Enedis, la France comptait 77 255 installations à des fins d’autoconsommation pour une capacité de 319 MW. Fin 2018, le gestionnaire du réseau d’électricité dénombrait seulement 39 129 installations similaires. l'Usine Nouvelle

Le charbon en déclin

Le charbon, énergie fossile, a enregistré une baisse drastique. Son utilisation a diminué de 48% en 5 ans. Aujourd'hui, il ne représente plus que 13% du mix énergétique de l'Union européenne. A titre de comparaison, le gaz naturel n'a baissé que de 4% sur l'année 2020.

Une bonne nouvelle pour la transition énergétique. En effet, les énergies fossiles sont fortement émettrices de CO2, gaz responsable du réchauffement climatique. Leur recul est de bon augure pour atteindre la neutralité carbone à horizon 2050.

Pour rappel, dans le cadre des accords de Paris, l'Union européenne s'est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d'au moins 55 % en 2030 par rapport au niveau de 1990. Cela passera par un objectif de 32 % d'énergies renouvelables dans son mix à horizon 2030.

Des disparités géographiques

Si le bilan est encourageant, on note de grandes disparités géographiques. Parmi les bons élèves, on trouve :

  • L'Autriche,avec 79% d'électricité verte dans son mix ;
  • Le Danemark (78%) ;
  • La Suède (68%) ;
  • Le Portugal (59%).

D'autres pays sont moins bons élèves. C'est par exemple le cas de :

  • La Pologne qui compte 79% de production à base d'énergies fossiles ;
  • Les Pays-Bas (72%) ;
  • La Grèce (64%) ;
  • L'Irlande (59%).

La France reste un cas particulier, seul 9% de son mix est réalisé via des énergies fossiles et 23% par les renouvelables. La grande majorité de son électricité est produite grâce à l'énergie nucléaire (67% selon le rapport d'Ember). Le nucléaire est une énergie qui produit peu de CO2. En revanche, elle génère des déchets radioactifs. C'est pourquoi, le gouvernement souhaite faire passer la part du nucléaire à 50% en 2035.

Bon à savoirConsommer de l'électricité renouvelable, c'est possible ! Il suffit de souscrire une offre d'électricité verte. L'avantage ? Elles sont souvent moins chères que le tarif réglementé en vigueur. Pour trouver la meilleure offre, il est conseillé de comparer les fournisseurs.

Mis à jour le