L'éclipse du 20 mars va-t-elle nous plonger dans le noir ?

Eclipse

Le 20 mars prochain aura lieu une éclipse solaire. Ce phénomène rare réjouit de nombreux passionnés d'astronomie, mais pas les gestionnaires des réseaux d'électricité d'Europe. Ces derniers craignent un black-out (panne d'électricité majeure) en Europe.


Quand aura lieu l'éclipse ?

Une éclipse solaire se produit lorsque la Lune se place devant le Soleil et occulte temporairement la lumière du Soleil, le rendant invisible depuis la Terre. L'éclipse est dite totale si aucun rayon du soleil ne parvient jusqu'à la Terre, ce qui sera le cas le 20 mars 2015 pour une petite partie de l'Europe du Nord comme les îles Féroé du Danemark et le Spitzberg (île norvégienne), alors qu'elle est dite partielle si quelques rayons éclairent encore la Terre. Vu de France, 90% du Soleil sera caché, ce phénomène rare et de courte durée (moins de 10 minutes) devrait se dérouler entre 8h40 et 12h50 (son maximum est prévu vers 10h40 heure française).

Pourquoi l'éclipse pourrait-elle nous priver d'électricité ?

L'éclipse qui aura lieu sera la 9ème éclipse totale du XXIème siècle, mais la dernière en France date de 1999. Rien de nouveau sous le Soleil donc, mais alors pourquoi celle-ci pose tant de problèmes aux gestionnaires de réseaux électriques ?

1ère éclipse sous l'ère des énergies renouvelables

photovoltaïque

L'éclipse réduira considérablement la production d'électricité photovoltaïque.

L'éclipse de cette année est différente car, au cours des dix dernières années, la quantité d'énergie photovoltaïque a considérablement augmenté. Selon les statistiques européennes, l'énergie solaire couvrait 0,1% de toute l'électricité produite en Europe à partir de sources d'énergies renouvelables en 2002, et encore moins en 1999 lors de la dernière éclipse totale européenne. Plus de dix ans plus tard, ce chiffre a atteint 10,5%. L'éclipse va donc créer une chute de la production photovoltaïque. 

Le 20 mars, sous un ciel clair, environ 35 000 mégawatts d'énergie solaire, soit l'équivalent de 80 unités de production de taille moyenne, vont disparaître. (rapport de l'ENTSOE)

Selon Patrick Graichen (DG d'Agora Energiewende), la production photovoltaïque chutera de 17,5 à 6,2 gigawatts avant de remonter brutalement à 24,6 GW. Ce bouleversement sera encore plus prononcé dans les pays, comme l'Allemagne, qui tirent déjà un quart de leur consommation d'électricité des sources d'énergie dites vertes. 

Qu'est-ce que l'électricité verte ? Quelles sont les sources d'énergies renouvelables ?

Black-out écarté mais le risque d'incident est possible

L'éclipse constituera un test pour les réseaux européens qui mesureront à cette occasion leur capacité à s'adapter à une chute brutale de l'approvisionnement électrique.

Le risque de black-out complet a été écarté, car il existe des alternatives de production d'électricité pour compenser la chute de production d’électricité photovoltaïque durant l'éclipse. Des centrales hydrauliques, au gaz ou encore à charbon peuvent venir renforcer l'approvisionnement européen. 

De plus, cette éclipse est planifiée par l'ensemble des réseaux d'électricité européens depuis plus d'un an. Selon Jean-Paul Roubin, les problèmes ont été identifiés en amont et tous les scénarios ont été envisagés. La seule variable inconnue reste le degré d'ensoleillement le 20 mars, mais dans le pire des cas, c'est-à-dire un ciel très dégagé, l'Europe dispose des moyens de production pour compenser la baisse de 30 000 MW produite par l'énergie solaire photovoltaïque. Le plus dur, selon les spécialistes, sera de gérer la baisse d'énergie et la reprise soudaine sur le réseau (lorsque l'énergie photovoltaïque sera de nouveau disponible) afin de ne pas créer un "court-circuit".

A qui s'adresser en cas de panne ?
En cas de panne sur votre réseau d'électricité vous pouvez appeler votre gestionnaire ERDF au 09 726 750 suivi des deux chiffres de votre numéro de département.

électricité en Europe

Tous les pays européens sont concernés par les risques d'incident sur le réseau d'électricité dus à l'éclipse.

Quels pays seront affectés par l'éclipse et le seront-ils en même temps ?

L'éclipse ne touche pas à la même hauteur toute l'Europe, mais tous les pays européens seront préoccupés soit directement soit indirectement. L'éclipse sera visible à différents degrés de la Turquie au Groenland et de l'Espagne à la Norvège, tous les pays de la région sont touchés en raison de l'interconnexion des réseaux européens d'électricité.

Quels sont les rôles des gestionnaires de réseaux ?

Les gestionnaires de réseaux d'électricité sont les organismes chargés des infrastructures qui permettent d'acheminer l'énergie (quel est le tarif d'acheminement de l'électricité en France ?) depuis les installations de production jusqu'aux installations de consommation. On différencie principalement deux niveaux de réseaux : 

  1. Le réseau de transport et d'interconnexion qui achemine l'électricité sur des longues distances via des lignes haute et très haute tension. En France, cette mission est assurée par RTE (filiale d'EDF).
  2. Le réseau de distribution qui dessert les consommateurs finaux en moyenne et basse tension. Le principal acteur sur cette activité en France est ERDF (également filiale d'EDF) ainsi que certaines ELD

Comment fonctionne le marché de l'électricité ?

En France, la chaîne de valeur de l'électricité comprend plusieurs maillons :

  • la production de l'énergie qui relève du domaine concurrentiel (les principaux acteurs français sont EDF et GDF Suez) ;
  • le transport et la distribution d'électricité par les gestionnaires de réseaux et les Entreprises Locales de Distribution) qui détiennent un monopole sur leur activité ;
  • la fourniture d'électricité aux clients finaux par des fournisseurs (Direct Energie, Enercoop, EDF...) de plus en plus nombreux, depuis l'ouverture du marché. 

Notez bien que depuis l'ouverture du marché, vous pouvez choisir votre fournisseur d'énergie. Un particulier peut en effet réaliser plus de 150€ d'économies sur sa facure d'électricité (pour une consommation de 9300 kWh/an en HP et 6200 kWh/an en HC, puissance souscrite 9kVA). Source : comparateur de Selectra.

Mis à jour le