Tarif réglementé : la CRE publie un rapport pédagogique

rapport cre tarif réglementé
Les tarifs réglementés de l'électricité et du gaz ont évolué ces dernières années.

La Commission de Régulation de l'Energie (CRE) a publié un dossier pédagogique sur les tarifs réglementés de vente (TRV) de l'électricité et du gaz. Il dresse un état des lieux des évolutions des TRV. Les prix de l'électricité et du gaz ont-ils grimpé ? Pourquoi ? Existe-t-il des alternatives moins chères ? Selectra fait le point.


Electricité : des TRV en hausse importante

Selon la CRE, le tarif réglementé a augmenté de manière exponentielle. D'après le rapport, la facture d'électricité annuelle d’un consommateur au Tarif Bleu en option Base avec un compteur d'une puissance de 6 kVA a grimpé de 348€ en 2010 à 506€ en 2021, soit environ 45% de plus.

Ces augmentations sont dues à différents facteurs :

  • le grand carénage : la maintenance du parc nucléaire en France ;
  • L’écrêtement de l’Accès Régulé à l’Énergie Nucléaire Historique (ARENH). L'ARENH impose à EDF de vendre de l'électricité nucléaire à ses concurrents à un prix accessible, 42€ le MWh dans la limite de 100TWh. Lorsque le plafond de 100TWH est dépassé, les fournisseurs alternatifs vont se fournir sur les marchés de gros ce qui fait monter les prix ;
  • La hausse des taxes sur l'énergie. Par exemple, la Contribution au Service Public de l’Électricité (CSPE) a fait un bond. Elle est monté de 3,3€ le MWh en 2003 à 22,50€ en 2020.

Les offres des fournisseurs alternatifs : une option moins chère ?Oui, d'après la CRE, les offres des fournisseurs alternatifs sont plus économiques que les tarifs réglementés. Elles induisent une économie évaluée à "6% en moyenne sur la facture globale" selon l'analyse. Pour trouver la moins chère, il est possible de comparer les fournisseurs à l'aide d'un comparateur d'énergie (outil gratuit et sans engagement).

Tarif réglementé du gaz : que dit le rapport de la CRE ?

hausse facture gaz

Le rapport montre que les prix ont fluctué mais que sur le long terme, ils ne semblent avoir augmenté que très légèrement.

Ils sont passés de 1 225€ à 1 245€ pour un client en tarif B1 entre 2015 et 2021. Toutefois, ils ont eu tendance à grimper ces derniers mois et pourraient continuer leur ascension.

Au 1er juin 2021, les tarifs réglementés hors taxe d’Engie augmentent de 4,4% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er mai 2021. CRE

La CRE rappelle également la fin à venir des tarifs réglementés du gaz. En effet, ceux-ci seront supprimés dès le 1er juillet 2023 pour les particuliers. Les consommateurs peuvent d'ores et déjà anticiper cette date en changeant de fournisseur de gaz.

Mis à jour le