Comparatif des assurances loyers impayés pour les bailleurs

assurance loyers impayés propriétaire non occupant
Sécurisez les revenus de votre logement en location avec l'assurance Loyers Impayés !

Vous proposez un ou plusieurs biens immobiliers en location ? Pensez à vous protéger des risques d’impayés avec la garantie spécifique Loyers Impayés. Spécialement conçue pour les propriétaires-bailleurs, cette assurance vous permet de toujours percevoir vos revenus mensuels en cas de litige avec un locataire. Vous souhaitez trouver la meilleure assurance loyers impayés pour votre logement ? Découvrez les différentes compagnies d’assurance, leur formule et tarifs pour comparer en quelques minutes !


Avis de l'assureur

Investir dans l’immobilier afin d’obtenir des gains fonciers est une très bonne chose car ils viendront compléter vos revenus (travail, retraite…) et vous permettront d’augmenter votre pouvoir d’achat ou d’assurer la transmission d’un capital à vos enfants.
Mon conseil : avant toute souscription, il est impératif de lire les conditions générales de chaque compagnie car les plafonds, la durée d’indemnisation ou les délais de carence varient selon les contrats d’assurance loyer impayé.

Assurance loyer impayé PROMO

Obtenez deux mois offerts sur votre garantie loyers impayés jusqu'au 7 février 2020.

Simulation en ligne en 3'

Assurance propriétaire non occupant

L'assurance habitation de votre locataire ne couvre pas tous les sinistres : protégez votre bien.

Simulation en ligne en 3'

Notre sélection des assurances loyers impayés

  • Le comparatif ci-dessous a été réalisé à partir du profil suivant : un locataire, salarié, recevant un salaire mensuel de 3500 € nets, pour un logement dont le loyer s'élève à 1100 € charges comprises par mois situé au Mans. Dépôt de garantie de 1100 €.
 
 

Plus d'information Votre devis en ligne Votre devis en ligne
Prix (TTC) 326,73 € / an 355,00 € / an
PROMO
2 mois offerts jusqu'au 07/02/2020
Garantie loyers impayés

Plafond : 70 000 € /sinistre ; Franchise : Aucune

Plafond : 90 000 € /sinistre ; Franchise : Aucune

Garantie dégradations immobilières

Plafond : 10 000 € /sinistre ; Franchise : 1 mois de loyer HC

Plafond : 10 000 € /sinistre ; Déduction du dépôt de garantie

Protection juridique

Plafond : 20 000 € /sinistre ; Franchise : 250 € HT

Plafond : 20 000 € /sinistre ; Seuil de 250 €

Prise en charge des frais de procédure de recouvrement    
Prise en charge des frais de procédure d'expulsion    
Vacance locative suite à préavis réduit, départ furtif ou décès du locataire    
Dépôt de garantie impayé    
Plus d'information Votre devis en ligne Votre devis en ligne

Devis effectués le 26/06/2019 sur les sites web respectifs des assureurs, selon conditions.

Comparatif des assurances loyers impayés des assureurs spécialisés

Ces compagnies d’assurance mettent à disposition du propriétaire-bailleur des formules adaptées à leurs besoins. Certains d’entre eux sont uniquement placés sur le créneau de l’assurance pour les PNO (Propriétaire Non Occupant).

* Devis établis en date du 22/03/2019 sur les sites web respectifs des assureurs.

Comparatif des assurances loyers impayés des assureurs spécialisés
Assureur Ce qu’inclut l'assurance loyer impayé Prix par profil assuré

logo pga assurance loyer impayé

  • Loyers Impayés. Plafond : 90 000€ par sinistre sans limitation de durée. 
  • Détériorations immobilières : Couvre les frais de remise en état (vétusté déduite) des locaux assurés par comparaison de l’état des lieux d’entrée et de sortie. Plafond : 10 000€ par sinistre.
  • Protection Juridique : Elle couvre toutes les diligences, actions et recours que l’administrateur de biens, représentant le bailleur, est en droit d’exercer contre le locataire, sur la base du contrat de bail.Le plafond varie entre 16.000 € et 20.000 €par sinistre.

Sur devis*

logo interassurances assurance loyer impayé

  • Loyers Impayés. Plafond :  jusqu’à 70 000 TTC sans limite de durée
  • Détériorations immobilières.Plafond : 10 000€ par sinistre.
  • Protection Juridique : Compris dans les plafonds de loyers impayés.

2,75% du loyer annuel CC (charges comprises) + 8€de frais de courtage.
Exemple pour un loyer mensuel de 1280€/mois pour un 2 pièces à Paris : 445€*
Prix pour une maison en province avec un loyer mensuel de 900€/mois : 313€*

logo sacapp assurance loyer impayé

  • Taux de cotisation :2.70 % du loyer charges comprises
  • Loyers Impayés. Indemnisation à concurrence de 24 mois.
  • Frais de recours : dans la limite de 4600€ TTC/sinistre.
  • Dégradations locatives.Dans la limite de 2300€ TTTC/sinistre. Franchise absolue : 400€/sinistre.
  • Protection Juridique : 16 000€/sinistre. Franchise : 230€ de seuil d’intervention.
  • Taux d’effort :37 % des revenus

Taux de cotisation : 2,70% du loyer, charges comprises.

Exemple pour un appartement à Arras avec un loyer de 550€ mensuel + 30€ de charges : 192,95€ TTC/an*
Tarif pour une maison à Toulouse avec un loyer à 1100€/mois et 100€ de charges : 393,87€ TTC/an*

* Devis établis en date du 22/03/2019 sur les sites web respectifs des assureurs.

Comparatif des assurances loyers impayés des courtiers

Les courtiers sont également présents sur ce marché et proposent d’autres offres pour les PNO.

 

Comparatif des assurances loyers impayés des courtiers
Assureur Formules et garanties Prix par profil assuré

logo insured pro assurance loyer impayé

La formule Basic comprend :

  • Loyers Impayés (plafond de 70 000€) : pertes pécuniaires du fait d’un locataire défaillant (non-paiement du loyer, des taxes et charges incluses dans le contrat). Sans limitation de durée ou du non‐respect ou du non‐paiement du préavis, en cas de préavis réduit, de décès ou de départ prématuré du locataire, sans respect des délais.
  • Garantie des contentieux : honoraires d’avocats, d’avoués et d’huissiers de justice ; frais de procédure judiciaire ; frais de procédure d’expulsion du locataire ; frais de garde meuble.

Exemple pour un appartement F1 loué à 400€/mois + 50€ de charges à un locataire étudiant :
Formule Basic : 114,94€ TTC/an, soit 9,58€ TTC/mois*

Devis en ligne

La formule Classic comprend les garanties de la formule Basic ainsi que :

  • Détériorations Immobilières (plafond de 10 000€) : frais de réparation suite à des dégradations, destructions ou altérations provoquées par le locataire sur vos biens immobiliers ; dommages matériels suite à une procédure d’expulsion ; perte pécuniaire consécutive au temps de remise en état des locaux.

Exemple pour un appartement F1 loué à 400€/mois + 50€ de charges à un locataire étudiant :
Formule Basic : 133,94€ TTC/an, soit 11,16€ TTC/mois*

Devis en ligne

La formule Premium comprend les garanties de la formule Classic ainsi que :

  • Protection Juridique (plafond de 20 000 €) : garantie pour tout conflit concernant l’exécution du contrat de location des locaux assurés (hors conflits pris en charge au niveau des garanties loyers impayés et détériorations immobilières).

Exemple pour un appartement F1 loué à 400€/mois + 50€ de charges à un locataire étudiant :
Formule Basic : 138,71€ TTC/an, soit 11,56€ TTC/mois*

Devis en ligne

La formule Plus comprend les garanties de la formule Premium avec un plafond de 90 000€ pour la garantie des Loyers Impayés.

Exemple pour un appartement F1 loué à 400€/mois + 50€ de charges à un locataire étudiant :
Formule Basic : 186,22€ TTC/an, soit 15,52€ TTC/mois*

Devis en ligne

logo solly azar assurance loyer impayé

La formule Base comprend les garanties :

  • Loyers Impayés : prise en charge des loyers jusqu’à 2500€ TTC/mois pendant 30 mois.
  • Frais de contentieux : illimité en cas d’expulsion.
  • Protection Juridique : 5 000€/ sinistre. La protection juridique ne peut pas être mise en jeu pour un litige de type non -paiement. C’est la garantie Loyers impayés qui court alors.
  • Départ prématuré : indemnisation des loyers jusqu’à récupération des locaux en cad de décès du locataire ou de son départ sans respecter le délai de préavis. Dans la limite du plafond global de la garantie

Exemple pour un appartement F1 loué à 350€/mois + 50€ de charges à un locataire étudiant :

  • Formule Base : 198,62€ TTC/an, soit 67,65€ TTC/trimestre ou 38,55€ TTC/mois*

Exemple pour un appartement F3 à 600€/mois + 50€ de charges pour 2 locataires (1 auto-entrepreneur et 1 en CDD) totalisant 2 500€ de revenus/mois :

  • Formule Base : 277,43€ TTC/an, soit 87,36€ TTC/trimestre ou 45,12€ TTC/mois*

Exemple pour un appartement F2 loué à 400€ /mois + 30e de charges pour 1 locataire totalisant 1300€ de revenus mensuels (CDI) :

  • Formule Base : 198,61€ TTC/an, soit 67,65€ TTC/trimestre ou 38,55€ TTC/mois*

La formule Complète comprendre les garanties de la formule Base ainsi que :

  • Détériorations Immobilières (uniquement disponible avec la formule Complète : 6 fois le loyer mensuel, dans une limite de 10 000€.

Exemple pour un appartement F1 loué à 350€/mois + 50€ de charges à un locataire étudiant :

  • Formule Complète :209,40€ TTC/an, soit 70,35€ TTC/trimestre ou 39,45€ TTC/mois*

Exemple pour un appartement F3 à 600€/mois + 50€ de charges pour 2 locataires (1 auto-entrepreneur et 1 en CDD) totalisant 2 500€ de revenus/mois :

  • Formule Complète :294,95€ TTC/an, soit 91,74€ TTC/trimestre ou 46,58€ TTC/mois*

Exemple pour un appartement F2 loué à 400€ /mois + 30e de charges pour 1 locataire totalisant 1300€ de revenus mensuels (CDI) :

  • Formule Complète :209,04€ TTC/an, soit 70,26€ TTC/trimestre ou 39,42€ TTC/mois

logo solly azar garantie loyer impayé

Pack Bailleur Individuel comprenant 2 formules : Intégrale et Essentielle.

La formule Essentielle comprend les garanties :

  • Loyers et Charges Impayés (plafond de 2 000€/mois pendant 30 mois maximum) : indemnisation des loyers et charges impayés, des dégâts immobiliers causés, des charges de copropriété non payés, des frais de défaillance d’un autre copropriétaire ou du syndic …
  • Détériorations Immobilières (plafond de 7 600€) : remboursement des dommages matériels causés par le locataire postérieurement à la date d’effet du contrat. Vous êtes également garantis pour les dégâts matériels suite à l’expulsion du locataire ainsi qu’aux perte financières nécessaires à la remise en état des locaux.
  • Départ prématuré du locataire : prise en charge des loyers jusqu’à récupération des lieux suite à un décès ou départ prématuré du locataire, sans respect des délais.
  • Frais de contentieux : remboursement des frais de procédure pour le recouvrement des impayés et l’expulsion du locataire. Les frais d’intervention d’un serrurier, du commissaire de pole, de déménagement et de garde-meuble sont également inclus.
  • Protection Juridique (plafond de 10 000€) : vous êtes garantis pour vos litiges dans le cadre de votre statut de propriétaire – bailleur.

Exemple pour un appartement F1 loué meublée à 350€/mois + 50€ de charges à un locataire étudiante :

Formule Essentielle : 162,04€ TTC/an, soit 13,50€ TTC/mois*

Formule Intégrale : 180€ TTC/an, soit 15 € TTC/mois*

Exemple pour un appartement F1 loué vide à 350€/mois + 50€ de charges à un locataire étudiant :

Formule Essentielle : 147€ TTC/an, soit 12,25 € TTC/mois*

Formule Intégrale : 168€ TTC/an, soit 14,00 € € TTC/mois*

* Devis établis en date du 22/03/2019 sur les sites web respectifs des assureurs.

Comparatif des assurances loyers impayés des bancassurances

Se positionnant aussi sur le créneau des propriétaires-bailleurs, découvrez quelques exemples de formules et tarifications.

Comparatif des assurances loyers impayés des bancassurances
Assureur Ce qu’inclut l'assurance loyer impayé Prix par profil assuré

logo Crédit Agricole garantie loyer impayé

  • Loyers Impayés : Prise en charge : du remboursement des pertes pécuniaires subies du fait du non paiement par le locataire des loyers, charges et taxes récupérables, prévus au bail ou des indemnités d'occupation fixées par le tribunal sur la base des montants déclarés au contrat, pendant 24 mois maximum ,des frais liés au recouvrement amiable ou contentieux des impayés ,des frais de procédure d'expulsion du locataire défaillant
  • Protection Juridique : Prise en charge des frais de justice et d'expertise judiciaire ainsi que les honoraires d'avocats et/ou d'avoués dans la limite de 4.600 Euros TTC par litige garanti vous opposant au locataire et à toute personne vivant habituellement dans le logement loué dans le cadre du contrat de bail conclu entre vous et le locataire.
  • Détériorations immobilières : Les frais de réparation consécutifs à toute dégradation ou destruction perpétrées par le locataire au logement loué faisant l'objet du contrat, ainsi que les dommages matériels consécutifs à une procédure d'expulsion et les pertes de loyers résultant d'une impossibilité de relocation du fait des dites détériorations causées par le locataire du logement loué faisant l'objet de ce contrat (garantie acquise pendant la durée des travaux, dans la limite de 2 mois).

Exemple pour un logement loué 600€ par mois (charges comprises) en région Alsace (charges comprises) :
19,91€ TTC/mois*

Exemple pour un logement loué 1500€ par mois (charges comprises) dans le 20ème arrondissement de Paris :
45,25€/mois TTC*

Exemple pour un logement loué 750€ par mois (charges comprises) à Lille :
24,89€ TTC/mois*

logo Groupama garantie loyer impayé
(avec Amassur)

  • Loyers Impayés : jusqu’à 2500€/mois indemnisés sur 30 mois
  • Détériorations immobilières : jusqu’à 10 000€
  • Départ prématuré ou décès du locataire
  • Protection Juridique : jusqu’à 5000€/sinistre

NC

 

* Devis établis en date du 22/03/2019 sur les sites web respectifs des assureurs.

Pourquoi souscrire une assurance Loyers Impayés ?

Vous êtes propriétaires bailleurs ? L'assurance habitation de votre locataire ne couvre pas les loyers impayés. Pour protéger vos revenus fonciers, souscrivez une assurance garantie loyer impayé. La simulation en ligne est totalement gratuite et vous prendra 3 minutes.

Souvent vu comme une contrainte économique supplémentaire par les propriétaires-bailleurs, l’assurance loyers impayés est pourtant importante. En effet, en cas de litige ou non-paiement du loyer par le locataire pendant plusieurs mois, la garantie se révèle intéressante puisqu’elle vous paie ces loyers qui en temps normal seraient perdus. Vous n’avez donc pas de soucis à vous faire quant au locataire qui emménage chez vous ! De plus, cette assurance comprend aussi des garanties complémentaires comme la protection juridique ou l’indemnisation des dégâts immobiliers.

Si vous souhaitez souscrire un assurance loyers impayés, votre locataire doit répondre à un certain nombre d’exigences au niveau de sa situation.

Quels types de locations sont concernés par l’assurance loyer impayés ?

Cette assurance prend en compte toute sorte de logement en locations, sauf :

  • Les logements hors habitation standard : résidences secondaires, logements de fonction, sociaux, locaux professionnel ou commerciaux ;
  • La location à un proche ;
  • Un logement qui ne se trouve pas en France métropolitaine ;
  • Un bail individuel, une location à la chambre ou une colocation non solidaire.

Les conditions d’éligibilité à l’assurance loyers impayés

assurance loyer impayé

Selon les compagnies d’assurances, ces modalités vont différer. Elles restent cependant sensiblement les mêmes car les assureurs ont besoin de savoir si votre/vos locataire(s) sont « solvables ».

L’assureur va également vous demander un dossier complet pour connaître le statut et le niveau d’éligibilité de votre locataire puis vous indiquera si votre demande peut être prise en charge ou non.

Exemple des conditions d’éligibilités et des documents à fournir de l’assureur en ligne Smartloc spécialisé dans les assurances pour PNO :

  • Résumé des critères d’éligibilité Smartlock :
  • Les revenus mensuels permanents doivent être supérieurs à 2,85 fois le loyer et les charges comprises.
  • Les revenus mensuels désignent : le revenu net régulier hors primes exceptionnelles et heures supplémentaires et/ou les allocations (APL, allocations familiales,…)
  • Il n’y a pas de critères de solvabilité pour les locataires en place depuis 6 mois sans incidents.

Comment réagir en cas d’impayés ?

Avant de contacter votre assureur pour impayé, vous devez passer par les étapes suivantes :

  1. Relance du locataire à l’amiable par téléphone ou lettre simple
  2. Envoi d’une lettre de mise en demeure en recommandé avec accusé de réception

Si le locataire n’a pas donné suite à votre demande, une déclaration de sinistre avec les pièces justificatives doivent être transmises à votre assureur. L’assurance Loyers Impayés n’ayant pas de franchise, vous êtes indemnisés à partir du 3ème mois suivant celui du premier terme impayé.

De son côté l’assureur se substitue à votre statut de propriétaire et se retourner contre le locataire pour obtenir les paiements dus.

Que faire si le locataire n’est pas éligible ?

assurance loyer impayé comparatif

Si votre dossier n’est pas accepté par l’assureur, il vous est possible de demander un garant pour le locataire. Au bout d’un certain nombre de mois (en général 6), la compagnie d’assurance va accepter le dossier si le locataire paie de façon régulière en sans retard ses loyers.

Une autre solution existe également pour les locataires en situation précaire : la garantie Visale.

Qu’est-ce que le dispositif Visale ?

Ce système a été mis en place à partir du 1er janvier 2016 dans le but de remplacer Action Logement. Acronyme de Visa pour le Logement et l’Emploi, le but de Visale est d’offrir une garantie remboursable en échange d’un paiement du loyer et charges locatives en cas de besoin du locataire. L’organisme se porte donc garant pour le locataire qui va avoir plus de facilités à trouver un logement. Visale constitue une alternative gratuite pour le locataire et le bailleur.

Qui peut y prétendre ?

Le système Visale vise trois types de public :

  • Les personnes qui viennent de débuter un nouvel emploi ou disposent d’une promesse d’embauche. Cela concerne les salariés en CDD, en intérim, en période d’essai en vue d’obtenir un CDI. Le taux d’effort (pourcentage du loyer par rapport au revenu de la personne) ne doit pas être supérieur à 50%.
  • Les jeunes de moins de 30 ans. Les étudiants non boursiers rattachés fiscalement à leurs parents ne sont pas inclus.
  • Les foyers en difficultés financières qui entrent dans un logement géré ou loué par une association d’insertion possédant un agrément.

Que se passe-t-il lorsque le Visale est accepté ?

Une fois validé, le bénéficiaire dispose d’un délai de 3 mois maximum pour le présenter à son propriétaire. La durée est d’un mois si le contrat de travail est de moins d’un mois.

Comment trouver la meilleure assurance loyers impayés ?

Assurance loyer impayé PROMO

Obtenez deux mois offerts sur votre garantie loyers impayés jusqu'au 7 février 2020.

Simulation en ligne en 3'

Assurance propriétaire non occupant

L'assurance habitation de votre locataire ne couvre pas tous les sinistres : protégez votre bien.

Simulation en ligne en 3'

Choisir une assurance loyers impayés qui conviennent à votre situation et au logement que vous souhaitez sécuriser n’est pas facile et va vous prendre un certain temps.

La solution la plus simple et rapide consiste à effectuer des devis en ligne. Une fois les différentes formules affichées, il est vous est possible d’en sélectionner une et de souscrire en direct. Obtenez votre devis en quelques minutes avec notre outil de simulation !

Une seconde solution consiste à contacter un conseiller par téléphone pour effectuer une demande de devis pour assurance loyers impayés.

Enfin, vous êtes en mesure de vous rendre dans votre agence discuter de votre besoin avec un conseiller dédié.

Quelles sont les garanties incluses avec l’assurance Loyers Impayés ?

assurance loyer impayé

La plupart des assureurs ne se contentent pas seulement de proposer une solution aux problèmes de non-paiement des propriétaires-bailleurs, des protections supplémentaires indispensables sont aussi incluses.

Ainsi, vous pouvez retrouver la garantie Protection Juridique (ou frais de contentieux) qui prend en compte les autres litiges locatifs auxquels vous pouvez avoir à faire face : réparations, restitution de dépôts de garantie …
Le plafond est fixé par la compagnie d’assurance et oscille entre 2 300€ et 6 500€ par sinistre.

La garantie Dégradations Immobilières peut être comprise ou en option selon les formules. Vous êtes couverts pour les dégâts commis par les locataires et constatés à son départ. En fonction des contrats, les loyers non-perçus durant cette période de remise en état du logement accompagnent parfois la garantie. L’indemnisation court pour une période d’un à quatre mois et avec déduction de la vétusté prévue dans le contrat ainsi que du dépôt de garantie.

Privilégiez un plafond d’indemnisation d’au minimum 8 000€ car les dégradations subies sont souvent onéreuses. Ce montant varie selon les assureurs. Faites jouer la concurrence !

Une dernière garantie, en option concerne les Vacances Locatives. Vous êtes couvert pour les pertes financières lorsque votre logement est laissé vacant, c’est-à-dire sans locataire. Vous pouvez l’utiliser dès lors que votre bien est inoccupé de façon prématurée : départ « à la cloche », décès du locataire, congé avec préavis réduit.

Il est recommandé de bien réfléchir aux garanties qui vous semblent importantes car le tarif de votre assurance loyers impayés vous sont facturées selon un pourcentage de votre loyer.

Les garanties contiennent-elles des exclusions ?

L’assurance des loyers impayés, comme toute couverture comprend des exclusions. Il est alors crucial de les vérifier au sein de votre contrat d’assurance.

  • Exemple d’exclusions de garantie pour :
  • Le montant du loyer mensuel est supérieur à 3000€ (charges comprises).
  • Vous n’avez pas respecté vos obligations légales de propriétaire envers le locataire.
  • Vous n’avez pas respecté les termes du contrat de bail.
  • En cas de force majeure : guerre civile ou étrangère, émeutes et mouvements populaires, actes de terrorisme et sabotage, explosion, dégagement de chaleur, irradiation due à une transmutation de noyau d’atome ainsi que la radioactivité.
  • Votre logement a été l’objet d’un arrêté de péril ou d’insalubrité avec interdiction temporaire ou définitive d’y vivre.
  • Tout dommage causé par un événement couvert dans une assurance logement classique (multirisques).

En conclusion, l’assurance Loyers Impayés se désigne comme indispensable pour tout propriétaire-bailleur afin de faire face aux problèmes de paiement de loyers. En outre, les garanties complémentaires incluses constituent une intéressante manière de vous protéger, notamment juridiquement et être sécurisé en cas de litige.

Mis à jour le