Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation

 

Obtenez votre devis d'assurance habitation !

Demandez un devis gratuit et sans engagement. Nos conseillers vous aident à trouver l'assurance habitation la plus adaptée à votre profil et votre logement !

Protéger votre habitation avec une assurance

Face au grand nombre de compagnies d'assurance et de leurs offres d'assurance habitation, avoir recours à un comparateur d'assurance habitation est la meilleure solution pour trouver l'assurance adaptée à ses besoins.

Résumé

  • Un comparateur assurance habitation vous permettra :
  • de comparer des assurances habitation adaptées à votre profil, que vous soyez propriétaire occupant, propriétaire non occupant, copropriétaire, locataire ou encore colocataire, 
  • d'opposer des assurances plus ou moins équivalentes en profondeur (garanties, franchises, plafonds d'indemnisation, type de remboursement ou encore capital mobilier assuré),
  • de mettre en évidence des garanties qui vous sont indispensables et qui sont éventuellement optionnelles (protection juridique, aménagements extérieurs, dommages électriques, rééquipement à neuf ou encore high tech),
  • de trouver la meilleure assurance habitation pour votre logement et pour votre famille, et ce, en très peu de temps !

Grâce à un comparateur d'assurance habitation, faites des économies tout en étant tout aussi bien couvert ou mieux encore, améliorer votre protection au même prix ! 

Pourquoi dois je comparer des assurances habitation ?

Il existe une multitude d'assureurs proposant chacun plusieurs offres d'assurance habitation. C'est pourquoi comparer des produits d'assurance habitation est légitime. Mais que dois-je comparer ? Le prix ? Pour trouver une assurance habitation qui vous couvre au mieux vous et votre logement, comparer les prix ne suffit pas. Une excellente assurance ne se définit pas par son prix mais par les conditions présentes dans le contrat d'assurance habitation. D'autre par, toutes les assurances logement ne sont pas adaptées à vous ou à votre logement. Il est inutile de prendre une assurance habitation couvrant des dépendances si vous n'en possédez pas. Il en est de même pour une garantie jardin et autres aménagements extérieurs si vous vivez en appartement sans balcon. C'est pourquoi il est important de bien choisir son assurance habitation afin quelle soit ajustée à vos besoins et de ne pas être inutilement trop couvert ou à l'inverse, trop peu. 

Votre profil et les caractéristiques de votre logement sont des éléments essentiels à prendre en considération pour déterminer vos besoins. Effectivement, un étudiant en colocation dans un T3 en ville n'aura pas les mêmes besoins qu'un propriétaire d'une maison à la campagne. De nombreux critères sont pris en compte par votre assureur pour concevoir ses formules d'assurance. Quels sont-ils ?

Les critères vous concernant sont :

  1. votre âge,
  2. votre situation familiale (célibataire, marié, pacsé, en concubinage, divorcé, veuf,...),
  3. le nombre de personne à votre charge, 
  4. le nombre de personne vivant dans le logement,
  5. votre profession ou CSP,
  6. votre statut envers le logement (locataire, colocataire, propriétaire, investisseur),
  7. le montant des biens mobiliers à couvrir.

Les critères concernant votre logement : 

  1. sa localisation,
  2. le taux de criminalité du quartier ou de la ville,
  3. le fait que le logement soit en copropriété ou non,
  4. la valeur du logement (surface, étage ou rez de chaussée, garage, dépendance),
  5. l'ancienneté du logement,
  6. la mise aux normes du logement (électricité),
  7. la sécurité du logement et/ou de l'immeuble.

L'assureur se base sur ces éléments pour définir le montant de la prime et donc des cotisations. Mais chaque assureur détient sa propre vision du logement parfaitement assuré. Ainsi, pour le même prix, vous pouvez trouver des assurances habitation avec des plafonds d'indemnisation, des montants assurés, des franchises, des exclusions et des garanties incluses et optionnelles différents. C'est pourquoi il faut regarder plus en profondeur la composition exacte du contrat de chacune des assurances susceptibles de vous intéresser. 

Les montants assurés

Comme son nom l'indique, les montants assurés sont les montants pour lesquels votre habitation et vos biens sont assurés. Il existe deux cas où les montants assurés sont utilisés : 

  1. en cas de sinistre déclaré chez vous, sinistrant votre voisin ou un tiers. Ici, c'est votre responsabilité civile qui entre en jeu et votre assurance dédommagera les victimes à hauteur du préjudice enduré par ces derniers.
  2. en cas de sinistre se manifestant chez vous impactant vos biens mobiliers et/ou le logement, c'est votre assurance habitation qui vous indemnisera.

Cependant, le montant assuré par votre assurance dépend du capital couvert définit par votre contrat. Si suite à un sinistre, vous vous rendez compte que le montant assuré est insuffisant, il sera trop tard. Le montant indiqué sur votre contrat sera le montant maximum que vous pourrez obtenir d'un dédommagement suite à un sinistre. C'est pourquoi il faut veiller à ce que ce chiffre soit réaliste et représente bien la valeur de votre patrimoine. 

Autre élément à vérifier : est-ce-que le taux de vétusté est pris en compte ? Il s'agit d'un pourcentage qui est déduit du prix d'achat de vos biens. Cela permet d'avoir la valeur réelle du bien. Ainsi, votre assureur vous indemnisera la valeur réelle des biens en cas de sinistre. 

Autre point important, le montant d'indemnisation varie aussi selon la valeur d'assurance annoncée dans votre contrat : 

  • valeur d'usage : il s'agit de la valeur réelle d'un bien comme vu précédemment. Le taux de vétusté est appliqué sur le prix d'achat du bien concerné.
  • valeur à neuf : il s'agit du remplacement d'un bien volé ou détérioré à sa valeur d'achat. Attention, seuls certains objets sont couverts par ce type d'indemnisation et ces objets doivent être récents. En effet, souvent, l'assureur n'acceptera que les objets vieux de moins de 2 ou 5 ans. Autre remarque, si le coefficient de vétusté franchi les 25% pour l'un des biens, alors le bien concerné ne sera pas intégralement indemnisé. 
  • rééquipement à neuf : c'est une garantie permettant de se faire remplacer intégralement à neuf les biens endommagés suite à un sinistre. Seulement, les biens indiqués doivent être récents comme pour la garantie précédente et vous n'avez que quelques mois pour les remplacer (3 à 6 mois). 

Le remboursement à valeur d'usage est le mode d'indemnisation le moins cher alors que le rééquipement à neuf est le mode le plus onéreux. 

Il est très important de savoir quels sont les montants assurés pour vos biens mobiliers comme immobiliers. N'hésitez pas à faire une liste écrite ou numérique avec le prix d'achat de chacun des produits. Pensez à garder les tickets de caisse de vos objets ! Un comparateur d'assurance habitation permet de mieux repérer ces différents points qui définissent les montants assurés. 

Les plafonds d'indemnisation

Qu'est ce qu'un plafond d'indemnisation ? Appelé également plafond de garantie ou de remboursement, c'est tout simplement le montant maximum que votre assureur vous remboursera en cas de sinistre. Par exemple, vous avez subi un dégât des eaux dans votre logement et les réparations coûteraient 2 000€. Votre contrat indique que la garantie concernée a un plafond d'indemnisation de 1 500€. Vous serez donc remboursé au maximum 1 500€ et le reste sera à votre charge. 

Chaque garantie peut avoir son propre plafond de remboursement à des montants plus ou moins élevés ce qui peut grandement limiter un remboursement. Même si une garantie vous paraît avantageuse, ne tombez pas dans le panneau et lisez les conditions particulières du contrat d'assurance habitation où est indiqué le montant du plafond. 

Si le montant du plafond d'indemnisation est trop faible, que faire ? Vous pouvez demander à votre assureur de retirer cette garantie qui vous semble inutile et qui vous permettra peut être de gagner quelques euros sur vos cotisations. Attention à ne pas retirer une garantie obligatoire ! Autre solution, vous pouvez regarder ce que propose la concurrence en utilisant un comparateur d'assurance habitation. Ainsi, vous trouverez peut être une assurance proposant les mêmes prestations au même prix mais avec des plafonds plus intéressants. 

Les franchises

grêle tempête climat temps

Il est courant d'avoir une franchise à payer en cas de sinistre dû à la grêle

Qu'est ce qu'une franchise ? Une franchise est un montant défini au bon vouloir de l'assureur qui reste à la charge de l'assuré en cas de sinistre. En d'autres termes, elle est déduite du montant d'indemnisation et c'est à l'assuré de la payer. Tout comme pour les plafonds de remboursement, chaque garantie peut avoir sa propre franchise. Par exemple, un assureur peut choisir d'appliquer une franchise de 130€ en cas de sinistre dû à la grêle, la tempête ou la neige. Vous devrez payer ces 130€ pour espérer vous faire indemniser le reste des dommages.

Le montant d'une franchise varie selon le montant des cotisations. Autrement dit, plus les cotisations sont élevées, plus le prix des franchises seront basses voire inexistantes. En effet, certaines assurances se vantent d'être sans franchise en contrepartie d'une prime d'assurance importante. C'est l'occasion de comparer les assurances en ajustant selon ses envies, le montant des franchises ainsi que de la prime d'assurance.

Les exclusions

Quelles que soient les assurances, il peut exister des exclusions de garantie qu'il faut connaître pour éviter toute déconvenue. En effet, une exclusion est une situation qui ne permet pas d'être indemnisé. Par exemple, en cas d'incendie, il existe des exclusions selon les contrats telles que des dégâts dûs à un feu causés par une cigarette, un fer à repasser ou un lisseur branché oublié, un objet mal entretenu (oxydé par exemple), etc. Les exclusions sont multiples et représentent souvent une grosse partie des conditions générales d'un contrat d'assurance habitation. Vous avez une ou des dépendances que vous souhaitez assurer ? La plupart des contrats d'assurance habitation excluent les dépendances (la cave, le garage, l'abri de jardin). Si vous vivez dans un immeuble par exemple, les vols commis dans la cave, le garage ou encore dans la cour sont aussi souvent exclus.

Ainsi, si un sinistre a pour origine une situation comprise dans les exclusions, vous ne serez pas indemniser. Vous pouvez employer un comparateur d'assurance habitation pour choisir les garanties indispensables et observer en détail les exclusions et les autres éléments que vous estimez être primordiaux. 

Les garanties incluses

C'est souvent la première chose que nous regardons en comparant des assurances : les garanties, notamment, les garanties incluses. Ce sont celles qui sont d'ores et déjà comprises dans le contrat d'assurance habitation comprenant les éventuelles franchises, exclusions et limites, modes de remboursements et plafonds de remboursement. Certaines sont obligatoires comme la garantie responsabilité civile pour les locataires et copropriétaires, d'autres non mais sont très recommandées comme la garantie vol ou dommages électriques.

Une assurance habitation multirisque (MRH) possède de base différentes garanties permettant de couvrir les risques locatifs et donc de se prémunir face aux dommages causés par un incendie, un dégât des eaux, une explosion, un attentat, une catastrophe naturelle ou technologique. Elle couvre également votre responsabilité civile en cas de dégâts causés accidentellement à autrui. Les locataires ont pour obligation de s'assurer contre les risques locatifs. Le propriétaire est en droit de demander une attestation d'assurance avant de confier les clés du logement loué au locataire.

Les garanties optionnelles

aménagement extérieur pergola jardin dépendance

Si vous possédez une pergola, vous devrez probablement souscrire une garantie optionnelle pour la protéger

Pour adapter au mieux son assurance habitation, certains assureurs proposent des garanties optionnelles. Ce sont des garanties que vous pouvez ajouter à votre contrat d'assurance habitation. Évidemment, ajouter une garantie supplémentaire à votre contrat se fera moyennant quelques euros de plus sur vos cotisations mensuelles. Tout comme les garanties préalablement incluses, ces garanties sont susceptibles d'avoir des franchises, exclusions et autres éléments constituant les garanties. 

Vous pouvez ainsi souscrire des garanties optionnelles pour protéger des biens qui ne l'étaient pas initialement ou étendre les domaines d'application des garanties déjà existantes. Il en existe des dizaines comme la garantie vol, la garantie dommages électriques ou encore la garantie protection juridique. Par exemple, avec une garantie dépendance, vous pouvez protéger votre garage, votre cave, votre abri de jardin, votre pergola, votre terrasse, votre véranda ou même votre sous-sol. Second exemple, vous pouvez optez pour une garantie bris de glaces étendue qui protège également les vitres du mobilier, les plaques vitrocéramique ou à induction ou encore les lustres.

Généralement, les assurances habitations classiques proposent des garanties optionnelles pour tout ce qui concerne l'extérieur, comme les garanties aménagement extérieur, piscine, spa, hammam, jacuzzi, énergies renouvelables, mobilier de jardin, potager, etc. Il existe aussi des garanties optionnelles qui sont propres à des corps de métier comme les métiers de la Défense (militaire, gendarme, policier). Par exemple, il existe la garantie du logement provisoire occupé lors d'un stage militaire, la garantie du paquetage, la responsabilité civile arme de service, etc.

Comment comparer des assurances habitation ?

Comparer les assurances en détail grâce à des comparateurs est devenu une évidence pour de nombreux Français car comparer uniquement le prix ne suffit pas. Une assurance habitation est composée comme nous venons de le voir de nombreux éléments qui permettent d'être protégé comme on le souhaite. Chaque élément influe sur les tarifs de l'assurance comme chaque garantie et chaque élément qui compose ces garanties (exclusions, franchises, plafonds de remboursement, les montants assurés, les modes de remboursement).

Utilisez un comparateur

Il est difficile de comparer chaque assurance logement à la main, assureur après assureur, en épluchant les conditions générales et particulières (lorsqu'elles sont accessibles) comprenant toutes les informations relatives à cette première. Utiliser un comparateur d'assurance habitation est beaucoup plus simple et rapide de trouver l'assurance adéquate à son logement et à son profil. Si vous êtes dans le rush, que vous manquez de temps, le comparateur d'assurance habitation est la solution optimale. Vous pouvez trouver votre assurance en quelques minutes et être protégé rapidement.

Vous pouvez ainsi comparer les offres d'assurances du marché en ligne en quelques clics et après quelques renseignements sur votre logement et votre profil. Vous avez la possibilité de trouver une assurance habitation accessible et à la protection idéale pour votre logement et vos biens. Consultez également les comparatifs d'assurance habitation en ligne et lisez des experts statuer sur les offres.

Demander des devis

Pourquoi demander des devis ? En expliquant clairement ce que vous souhaitez : assurer votre logement, tout en n'omettant pas de vous présenter, les compagnies d'assurance pourront vous proposer différentes offres d'assurance habitation. Ces devis vous permettront de faire le point sur ce que vous souhaitez vraiment, les garanties inutiles et celles que vous estimez au contraire primordiales. N'hésitez pas à demander aussi les conditions générales et particulières ainsi vous aurez une vision complète des offres proposées. En effet, un simple devis ne suffit pas à avoir une pleine visibilité sur le produit.

En demandant des devis, c'est vous qui êtes en position de force en contactant directement un assureur. Une formule d'assurance habitation vous plaît mais un élément vous chiffonne (un plafond de remboursement trop bas, une franchise trop élevée,...) ? Faites le lui savoir et négocier avec lui. Il pourra vous proposer un compromis et vous aurez ainsi une assurance habitation sur-mesure répondant pleinement à vos besoins !

Quel est le prix d'une assurance habitation ?

argent logement habitation euros espèces

Le prix d'une assurance habitation peut s'élever d'une trentaine d'euros par an à plusieurs centaines d'euros par mois. En effet, comme vous le savez déjà le coût d'une assurance habitation varie selon différents éléments : votre profil, le type de votre logement, le montant assuré, le montant des franchises, les garanties sélectionnées, les plafonds de remboursement, et bien d'autres critères. Par exemple, une personne résidant dans un logement équipé d'un système de télésurveillance risque de payer moins cher ses cotisations puisque les risques liés au vol sont moindres.

Un étudiant locataire d'une chambre étudiante ne payera pas autant qu'un propriétaire résidant dans une maison de 400m² avec jardin. Pourquoi ? Tout simplement parce que :

  • le logement de l'étudiant a une superficie réduite,
  • une résidence universitaire est souvent sécurisée,
  • un étudiant reste rarement le week end dans sa chambre afin de retourner chez ses parents,
  • une chambre étudiante est souvent déjà meublée donc l'étudiant a peu de biens mobiliers et matériels à protéger mise à part ses biens high tech (téléphone, ordinateur, éventuellement tablette), etc.

Les risques sont donc réduits. Découvrez nos conseils pour bien choisir son assurance habitation en tant qu'étudiant

Les tarifs d'une assurance logement oscillent aussi selon les assureurs. Certains sont reconnus pour être chers, d'autres à l'inverse sont connus pour proposer des pris attractifs. Effectivement, certains assureurs réduisent leurs coûts de gestion ou d'exploitation en proposant uniquement leurs produits en ligne ou par téléphone, comme les assureurs directs. Ils parviennent ainsi à répercuter cette baisse coût sur le montant des cotisations de leurs assurés. Certains assureurs proposent des garanties que vous ne trouverez pas auprès des concurrents. Chacun a des avantages et des inconvénients, le tout est de trouver l'assureur et l'assurance habitation qui vous siéront le mieux.

Que les prix soient chers, abordables ou corrects, la qualité de service doit être présente. Ne rognez pas sur cette dernière car en cas de sinistre, des remboursements qui tardent, un service client ou sinistre désagréable ou qui ne répond pas à vos appels ou à vos mails et l'expérience avec cet assureur peut vite tourner au vinaigre.

Si vous souhaitez avoir le même niveau de couverture tout en payant moins cher, il existe des astuces pour baisser le prix de son assurance habitation.

Notre avis sur les offres d'assurance habitation des assureurs

Vous avez trouvé une assurance pour votre logement qui correspond à vos besoins ? Est ce que les protections proposées sont-elles suffisantes pour mon logement ? Est ce que cet assureur propose des garanties optionnelles qui pourraient m'être utiles ? Est-ce que leur produit d'assurance habitation d'entrée de gamme me protégera correctement ? Autant de questions légitimes qu'il est normal de se poser. C'est pourquoi nous vous proposons notre avis sur les assurances habitation et sur l'assureur concerné. Nous vous proposons aussi de découvrir les assureurs sous un nouveau jour via son histoire, sa gouvernance, son positionnement. Ne laissez plus rien au hasard. 

Mise à jour le

Laurianne

Laurianne a rejoint l’équipe de Selectra en octobre 2016 afin de développer la branche assurance du site. Diplômée d’un Master II en communication digitale et blogueuse à ses heures perdues, elle est une passionnée de web.

Achat groupé télécom : prolongation

Découvrez les offres box et mobile négociées par Familles de France et Selectra ! Pour profiter des offres lauréates, il suffit d'être préinscrit à l'achat groupé et de nous contacter par téléphone.