Essence ou diesel : quel type de carburant choisir pour votre auto ?

Quel carburant choisir pour sa future voiture ?

Au départ considéré comme un moteur polluant et peu confortable, le diesel a finalement conquis les français, au point de dominer le marché automobile. Aujourd'hui, la tendance tend à s'inverser, et les moteurs diesel sont de plus en plus visés par les critiques écologiques. Les futurs acheteurs se sentent parfois perdus quant au choix de leur carburant. Essence ou diesel, quel est le moteur fait pour vous ? Sur quels critères faire son choix ? Selectra décrypte pour vous les caractéristiques de chaque carburant pour vous aider à faire votre sélection.

Comment obtenir un devis d'assurance auto en ligne en 5' et 100% gratuit ? Quel que soit le type de carburant que votre voiture consomme, obtenez un devis moins chère et adaptée à vos besoins. Vous pouvez également découvrir notre comparatif 100% en ligne.
Mon devis en ligne

Essence ou diesel selon l'utilisation de votre véhicule

Avant de faire le choix du type de carburant pour votre voiture, il est important de faire le point sur son futur usage. En effet, chaque carburant, essence ou diesel, doit correspondre à un type d'utilisation distinct pour avoir un rendement optimal.

Si votre véhicule ne vous sert qu'à vos petits trajets quotidiens, pour aller au travail par exemple, il vous faudra privilégier un modèle essence. Les voitures essence sont largement privilégiées en ville puisqu'elles ne sont pas utilisées chaque jour, ou uniquement pour de courtes distances. Certains modèles de citadines ne sont d'ailleurs proposés qu'en version essence, puisque ces moteurs consomment moins de carburant en ville que les moteurs diesel.

En revanche, si vous roulez beaucoup chaque jour et sur de longues distances, le diesel sera plus adapté pour votre véhicule. En effet, le diesel a pour particularité de devoir monter en température pour ne pas encrasser le circuit d'injection du moteur et ne pas surconsommer. Sur de courtes distances, le moteur n'a pas suffisamment de temps pour chauffer correctement, il y a donc un risque d'abimer votre véhicule prématurément.

Un commercial passant sa journée sur la route, par exemple, aura donc tout intérêt à opter pour un moteur diesel s'il veut consommer moins et faire des économies.

On évalue qu'un véhicule roulant au diesel devient rentable à partir de 20 000km par an. Petits rouleurs, s'abstenir !

Prix du véhicule et assurance auto

voiture argent

Même si les différences de prix entre un véhicule essence ou diesel tendent à disparaître, les voitures diesel sont toujours un peu plus chères à l'achat.

L'entretien d'un véhicule diesel est également plus coûteux qu'un véhicule essence, puisque les pièces sont plus chères à remplacer. Son moteur en revanche, est plus résistant qu'un moteur essence, il aura donc une meilleure autonomie et nécessitera en moyenne moins de révisions. Ce sont donc des frais mécaniques en moins à prévoir !

Un véhicule essence sera moins cher à l'achat, et ses réparations seront moins couteuses, mais ces dernières seront plus fréquentes. Sur le long terme, un véhicule diesel est donc plus économique.

Au niveau de l'assurance auto, les véhicules essence bénéficient d'un tarif moindre par rapport aux diesel. En effet, les moteurs diesel sont les plus volés, car plus faciles à revendre pour le moment, bien que la tendance commence à s'inverser.

Les assureurs considèrent donc qu'un véhicule diesel représente plus de risque qu'un véhicule essence et augmentent leurs tarifs d'en moyenne 10 à 15%. Cette hausse de tarif prend également en compte le montant plus élevé des réparations d'un moteur diesel.

Pollution et législation : normes et taxes

Si le moteur diesel était à ses débuts considéré comme plus polluant que le moteur essence, il s'avère aujourd'hui que les véhicules diesel ou essence polluent tout autant, mais différemment.

Essence ou diesel, chaque carburant est soumis à des seuils d'émissions polluantes pratiquement équivalent. Cependant, le diesel gate, l'affaire dans laquelle Volkswagen a reconnu avoir falsifié des tests de pollution sur ses véhicules, rappelle que ces seuils sont souvent bien inférieurs aux émissions réelles.

Les deux types de motorisation rejettent du CO2, les moteurs essence dans une plus grande mesure. On pourrait donc légitimement penser que les véhicules diesel sont moins dangereux pour l'environnement, mais il n'en est rien !

Le diesel pointé du doigt

Le C02 n'est pas le seul gaz à effet de serre responsable de la pollution atmosphérique. Il faut également prendre en compte les rejets d'oxydes d'azote (NOx) qui ne cessent d'augmenter : en 20 ans, les émissions de NOx ont quasiment triplé !

Et les principaux responsables sont… les moteurs diesel. En effet, les moteurs essence disposent d'un catalyseur qui réduit drastiquement leur pollution, contrairement aux diesel. Les moteurs diesel, en plus du NOx, émettent également une grande quantité de benzopyrènes : les fameuses particules fines suspectées d'être cancérigènes et responsables de maladie cardio-pulmonaires.

Il faut néanmoins relever que les moteurs diesel récents ont fait de gros progrès grâce au développement des filtres à particules qui retiennent les particules d'un diamètre supérieur à 50mm. Cependant, bien qu'en accord avec les exigences écologiques gouvernementales, ces filtres laissent tout de même passer les particules les plus fines, qui se retrouvent donc rejetées dans l'air.

On estime à 40 000 le nombre de personnes décédant prématurément chaque année en France à cause des émissions de particules fines.

Essence ou diesel, même taxes à l'horizon 2022

Pour contrer la montée en puissance du diesel sur le marché automobile et tenter de réduire la pollution atmosphérique, l'État français a annoncé début 2017 des mesures radicales.

Nicolas Hulot, aujourd'hui ancien ministre de l'environnement, avait communiqué le souhait du gouvernement d'aligner les taxes sur le diesel et l'essence avant la fin de l'actuel quinquennat : cela signifie donc que les prix des deux carburants à la pompe, diesel ou essence, seront bientôt identiques.

Les véhicules diesel perdront donc l'avantage d'un carburant moins cher, le rendant ainsi moins rentable.

Toujours pour paralyser les ventes de véhicules diesel, les bonus écologiques à l'achat sont supprimés, rendant encore plus couteux l'achat d'un moteur diesel. Les malus sont cependant maintenus, et touchent en majorité les véhicule essence rejetant plus de CO2. Voici quelques exemples du barème de l'éco taxe 2018 pour l'achat d'une voiture neuve :

  • 120 g de CO2 / km = 50€
  • 130 g de CO2 / km = 300€
  • 135 g de CO2 / km = 613€
  • 140 g de CO2 / km = 1.050€

Certains élus locaux vont également plus loin dans la lutte anti-pollution et œuvrent pour interdire les véhicules diesel dans leurs villes.

C'est le cas à Paris avec les vignettes Crit'Air, où les véhicules diesel immatriculés avant 2001 et ne respectant pas les normes européennes sont interdits de circulation dans certaines zones de la capitale, entre 8h et 20h. Anne Hidalgo, la maire de Paris, souhaite étendre cette interdiction à tous les véhicules diesel d'ici 2020. Les jours du diesel sont comptés…

La France, en retard sur le reste du monde Au Japon, les moteurs diesel sont interdits, et au Danemark leurs propriétaires doivent s'acquitter d'une taxe de 1100 euros. En France, les moteurs diesel représentent encore 70% du parc automobile.

Revente du véhicule

revente voiture

Qu'il soit diesel ou essence, un véhicule est généralement revendu dans les 10 années suivant son achat. Bien que le diesel semble peut engagent au vu des paragraphes précédent, il reste cependant mieux côté, et donc plus facile à revendre.

Comme leur durée de vie est plus longue, les moteurs diesel peuvent accumuler plus de kilomètres que les moteurs essence avant de perdre de la valeur. Si vous changez régulièrement de véhicule, la motorisation diesel peut donc être une bonne option pour vous assurer une revente rapide… pour le moment.

En effet, avec le débat sur les particules fines et les taxes visant à augmenter le prix du diesel, la demande de véhicule neuf se reporte petit à petit sur l'essence. Le marché de l'occasion, saturé de véhicules diesel, devrait suivre le même chemin et accuser une baisse considérable de la demande de moteurs diesel au profit de l'essence.

Le moteur essence se profile donc comme une valeur sûre pour la revente d'un véhicule dans les prochaines années.

Récapitulatif : avantages et inconvénients d'une voiture essence

Essence ou diesel, votre cœur balance ? Voici un petit récapitulatif des avantages et inconvénient du moteur essence :

Les avantages :

  • Un moteur essence est moins cher à l'achat qu'un moteur diesel ;
  • Ses réparations sont en général moins couteuses ;
  • Il consomme beaucoup moins en ville et sur les petits trajets ; 
  • Il est plus agréable pour les conducteurs préférant une conduite sportive ;
  • Bien que polluant, un moteur essence l'est moins qu'un moteur diesel.

Les inconvénients :

  • Le moteur essence est moins endurant qu'un moteur diesel et nécessitera donc plus de réparations ;
  • Il est soumis à l'écotaxe sur le CO2 qui a fortement augmenté en 2018 pour l'achat d'un véhicule neuf ;
  • Il consomme en moyenne 15% de carburant en plus qu'un moteur diesel sur les longs trajets.

Récapitulatif : avantages et inconvénients d'une voiture diesel

Diesel ou essence, telle est la question. Voici également un récapitulatif des bons et mauvais points du diesel :

Les avantages :

  • Un moteur diesel jouit d'une autonomie plus forte qu'un moteur essence, il sera donc moins souvent nécessaire d'effectuer des réparations ;
  • Il est généralement plus puissant et donc plus adapté pour tracter des grosses charges, comme une remorque ou une caravane par exemple ;
  • Sur de longs trajets, il est plus rentable qu'un moteur essence.

Les inconvénients :

  • Son prix à l'achat est plus élevé, surtout depuis la disparition du bonus écologique ;
  • Ses réparations sont également plus couteuses ; 
  • L'assurance d'un véhicule diesel est plus chère qu'un véhicule essence ;
  • Il surconsomme sur les petits trajets ;
  • Les villes sont en passe d'interdire la circulation aux véhicules diesel ;
  • Les taxes sur les carburant tendent à s'équilibrer, le diesel deviendra donc bientôt aussi cher que l'essence.

Assurance auto et carburant : quelles différences ?

S'il existe une différence de prix notable à l'achat d'un véhicule diesel ou essence, il en est de même pour les tarifs de l'assurance auto. En effet, les primes d'assurance ne seront pas les mêmes suivant la motorisation de votre véhicule : un véhicule diesel sera plus cher à assurer.

Les primes d'assurances auto sont effectivement en moyenne de 15% plus élevées pour un moteur diesel. Pourquoi cela ? Ils existent plusieurs facteurs entrant en jeu :

  • Les véhicules diesel sont plus souvent volés, et donc considérés comme plus risqués à assurer ;
  • Leur côte reste encore plus élevée que celle des moteurs essence, il est plus facile de les revendre ;
  • Les réparations sont plus couteuses et les frais de garagiste sont pris en compte dans le calcul d'une assurance auto.

Avant de faire votre choix entre un moteur essence ou diesel, il est donc nécessaire de prendre en compte les tarifs de votre future assurance auto. Pour ce faire, n'hésitez pas à utiliser un comparateur assurance auto pour vous faire une idée des différences de prix entre ces deux motorisations !

Voiture hybride et électrique

Diesel ou essence, vous n'êtes pas complètement convaincus ? Pourquoi ne pas vous tourner vers un véhicule hybride ou électrique ?

L'hybride : le compromis entre économies et performance

À la différence des véhicules classiques fonctionnant exclusivement avec un moteur thermique (essence ou diesel), les véhicules hybrides font appel à la fois à un moteur thermique et à un moteur électrique. À faible vitesse, soit jusqu'à 60km/h, votre voiture avance grâce à son moteur électrique. Au-dessus, le moteur thermique prend le relais.

Les émissions de CO2 sont donc largement réduites, tout comme la consommation d'essence. En moyenne, un véhicule hybride permet d'économiser 10 à 30% sur la consommation de carburant.

En revanche, les hybrides restent chères à l'achat, ce qui explique leur difficulté à s'imposer dans le parc automobile français. La suppression du bonus à l'achat d'un véhicule hybride ne facilite pas non plus leur déploiement. Elles sont pourtant rentabilisées en à peine 4 ans !

L'électrique, le choix écologique

voiture electrique

Plus simples, avec moins de maintenance et quasiment silencieuses, les voitures électriques ont tout pour séduire ! L'électricité étant moins chère que les carburants classiques, elles sont également plus économiques qu'un véhicule thermique.

Les voitures électriques ont cependant quelques inconvénients :

  • Leur autonomie est limitée et leur temps de charge relativement long ;
  • Il existe encore trop peu de stations de charge publiques ;
  • Elles nécessitent une prise secteur dans votre garage pour se recharger.

Ces inconvénients sont surtout liés à l'apparition relativement récente des voitures électrique sur le marché français. Il faut donc un temps d'adaptation avant de pouvoir profiter pleinement des avantages d'un véhicule électrique ; cela ne saurait tarder !

Essence ou diesel, hybride ou électrique…Vous avez désormais toutes les clés en mains pour faire le choix du carburant de votre véhicule !

Mise à jour le