Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de FranceAchat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat Groupé Mutuelle Santé

Obtenez -10% à vie sur votre prime d'assurance santé. Jusqu'à -28% pour les profils retraités !

Covid-19 : face au reconfinement, la mobilisation rapide des assureurs

Covid-19 : face au reconfinement, la mobilisation rapide des assureurs

Le secteur de l’assurance semble avoir appris des erreurs du passé. Face à ce nouveau confinement, les assureurs se mobilisent. Dès le premier jour de la période de quarantaine, la FFA a communiqué sur diverses mesures collectives destinées à accompagner les assurés en cette période compliquée, remplie d’incertitudes.


  • En bref : Reconfinement : les assureurs se mobilisent, et vite
  • Lors du premier confinement, le secteur de l’assurance a fait l’objet de nombreuses critiques. D’une part pour son manque de réactivité, d’autre part pour son investissement financier. La gestion des événements avait alors largement été remise en cause, y compris par le gouvernement ;
  • Pour ce nouveau confinement, qui a débuté le 30 octobre 2020, les assureurs ont décidé de prendre les devants ;
  • La FFA a donc très rapidement communiqué sur un certain nombre de mesures collectives déployées pour accompagner les assurés durant cette nouvelle période difficile ;
  • L’accent est évidemment mis sur l’aide et le soutien aux entreprises.

Covid-19 : le monde de l’assurance face à la crise sanitaire

Lors du premier confinement, la participation des assureurs à l’effort national a fait l’objet de nombreuses discussions et débats. Des critiques ont émergé de toutes parts, reprochant bien souvent un manque de réactivité et de la part des assureurs. Au final, diverses mesures ont été mises en place par le secteur de l’assurance, dont le versement de 200 millions d’euros au Fonds de solidarité en soutien aux indépendants et TPE – soit les très petites entreprises.

Cette période trouble a indéniablement impacté le monde de l’assurance. Mais la crise sanitaire a également influencé la relation des assurés à leur assureur. Alors, avec la mise en place d’un nouveau confinement fin octobre 2020, ils semblent que beaucoup n’aient pas eu envie de reproduire les erreurs du passé.

crise sanitaire
En raison de la pandémie de Covid-19, de nouvelles restrictions ont été déployées en France.

Ainsi, au premier jour des nouvelles mesures sanitaires, diverses annonces ont été faites afin de montrer que le secteur de l’assurance est pleinement mobilisé pour ce reconfinement. Florence Lustman, présidente de la Fédération française de l’Assurance – ou FFA – a déclaré dans un communiqué de presse que bien que « le secteur de l’assurance a été durement impacté ces derniers mois », ses 280 membres sont « pleinement conscients des situations parfois tragiques dans lesquelles se trouvent certains particuliers et entreprises ». Elle affirme donc que « les assureurs seront pleinement mobilisés sur le terrain aux côtés de leurs assurés et continueront à proposer des solutions pour les soutenir ».

Assureurs : quel investissement lors du premier confinement ?Sur le long terme, le secteur assurantiel a bien mis en place diverses mesures lors du premier confinement, à un niveau individuel mais aussi collectif. Au total, Les Échos reportent un investissement à hauteur de 3,8 milliards d’euros, dont 400 millions d’euros reversés au fonds de solidarité. Cependant, l’investissement financier des assureurs a également été mis en question en raison de la gestion quelque peu désorganisée et tardive de la crise. La polémique autour des pertes d’exploitation des entreprises a été déterminante.

Covid-19 et reconfinement : quelques mesures annoncées par la FFA

Plusieurs annonces clés méritent donc d’être mises en avant concernant la mobilisation du secteur assurantiel en cette nouvelle période de quarantaine. Tout d’abord, la FFA indique dans son communiqué qu’en tant que « service essentiel à l’économie du pays », l’assurance continuera d’accompagner ses clients. De fait, les professionnels de l’assurance « resteront opérationnels » malgré le confinement. La multiplication des événements climatiques aux conséquences dévastatrices ces dernières semaines a également requis l’intervention régulière des assureurs, lesquels ne peuvent se permettre de freiner leur activité. Celle-ci est bel est bien au cœur de l’accompagnement des Français en ces temps difficiles.

Au-delà du maintien de leur activité, certes remodelée pour s’adapter aux réalités de l’accélération de la propagation du virus, « les assureurs membres de la FFA s’engagent à proposer chacun des solutions pragmatiques et des actions de solidarité ». Cela signifie concrètement que des dispositifs individuels s’ajouteront à ceux déployés collectivement et déjà annoncés. À savoir :

crise sanitaire
Les commerces sont durement impactés par la crise sanitaire.
  • Aux mois d’octobre, de novembre et de décembre 2020, le renoncement à, au minimum, un mois de loyer des membres bailleurs de la FFA pour les entreprises de moins de 250 salariés et hôtels, cafés et restaurants qui ont dû fermer administrativement ;
  • Comme lors du premier confinement, le maintien de l’assurance des commerces qui ont dû fermer sur décision administrative, même en cas de problème de paiement concernant leur cotisation, et ce durant tout le reconfinement ;
  • L’étendue de la couverture assurantielle du matériel informatique des entreprises au lieu de résidence de leurs collaborateurs ;
  • L’investissement continue au plan « Assureurs Caisse des Dépôts Relance Durable France », un programme d’investissement dans les PME et ETI de l’industrie et du service pour la relance économique ;
  • Enfin, la couverture prévoyance sera offerte pour toute personne souffrant d’une maladie longue durée et en arrêt de travail.

« Il me paraît plus que légitime de réaffirmer notre rôle dans une société qui souffre », a ainsi insisté Florence Lustman, visiblement bien décidée à aller de l’avant. Pour autant, on l’a vu, c’est tout le modèle assurantiel qui a été remis en cause face à une telle crise sanitaire, dont l’ampleur était jusqu’alors inédite. Le projet en préparation d’un nouveau régime d’assurance pandémie pour 2021 pourrait bien changer significativement les choses pour les assureurs, redéfinissant la nature même de leur investissement en cas de crise sanitaire.

Il est possible de consulter directement le site de la FFA, qui communique et met à jour régulièrement les différentes actions de ses membres face à la crise sanitaire liée au Covid-19. Toutes les informations sont disponibles ici.

Mis à jour le