Compte épargne : définition et différents livrets d'épargne disponibles

différents livrets d'épargne
Quels sont les différents types de comptes et livrets d'épargne ?

Qu'est-ce qu'un compte d'épargne, à qui est-il destiné, est-il soumis aux impôts et prélèvements, et dans quelle mesure ses fonds sont-ils accessibles ? Voici les éléments dont vous devez avoir connaissance pour être en mesure de faire votre choix si vous avez l'opportunité de placer de l'épargne.


Qu'est-ce que le compte d'épargne ?

Le compte d'épargne est le terme le plus courant pour un compte appelé également livret de dépôt, livret d'épargne ou dépôt d'épargne. Les banques proposent des comptes d'épargne pour donner la possibilité à leurs clients de mettre de côté des sommes dont ils n'ont pas l'utilité immédiatement mais qu'ils peuvent néanmoins facilement placer et retirer de ce compte. Ce compte d'épargne génère un revenu d'intérêts qui se divise en trois parties : un taux de base, une prime d'accroissement et/ou une prime de fidélité.

La première tranche du revenu d'intérêt est exonérée d'impôt sur le revenu pour les personnes physiques.

Quels sont les différents comptes d'épargne ?

comptes epargne et livrets d'epargne

Choisir un type de compte d'épargne dépend de l'usage auquel vous destinez cette épargne ainsi que son montant et ses plafonds.

Le livret A

Le Livret A est le livret qui est proposé par la grande majorité des établissements bancaires (banques traditionnelles et banques en ligne), une personne physique ne peut en posséder qu'un seul. Ses fonds sont disponibles et il est plafonné à 22 950 € par personne ou 76 500 € pour une association. Son taux d'intérêt est fixe, 0,75% par an, et calculé entre le 1er et le 16 du mois. Comme le LDDS, le LEP et le Livret-Jeune, ce livret est exempté de prélèvements obligatoires (impôts et cotisations sociales) : le PFU ou le PFL ne s'appliquent pas sur les intérêts. 

Le Livret de Développement Durable Solidaire, le LDDS

Le Livret de Développement Durable Solidaire est limité à un livret par personne et ne concerne que les personnes majeures dont la résidence fiscale se trouve en France. Il est plafonné à 12 000 €. Comme le livret A, son taux d'intérêt est fixe, à 0,75 € par an, et calculé entre le 1er et le 16 du mois.

Le Livret d'Epargne Populaire, le LEP

Le LEP est réservé aux personnes à revenus modestes, peu ou pas imposables et limité à un seul par personne, avec obligation de résidence fiscale en France. Son plafond est fixé à 7 700 €. Son taux d'intérêt est fixe, 1,25% par an, et calculé entre le 1er et le 16 du mois.

Le livret jeune

Le livret jeune, conçu pour les personnes de 12 à 25 ans, est limité à un par personne dont la résidence fiscale est située en France. Il est plafonné à 1 600 € mais ses retraits sont soumis à autorisation en-dessous de seize ans. Son taux d'intérêt est variable selon les banques mais ne peut être inférieur à 0,75% par an, et est calculé entre le 1er et le 16 du mois. A ne pas confondre avec les livrets pour enfant, qui sont des livrets non réglementés spécifiques à chaque banque.

Le Compte Epargne Logement, le CEL

Le Compte Epargne Logement permet d'obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié mais il est soumis aux prélèvements sociaux. Il ne doit pas être cumulé avec un autre CEL dans un autre établissement bancaire, ni un PEL. Il est plafonné à 15300 €. Son taux est de 0,50% par an auquel s'ajoute une prime d'Etat.

Le Plan Epargne Logement, le PEL

Le Plan Epargne Logement est une épargne bloquée soumise aux prélèvements sociaux et à l'impôt sur le revenu au-delà de la douzième année. Il permet d'obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié. Il ne doit pas être cumulé avec un autre PEL dans un autre établissement bancaire, ni un CEL. Il n'est cumulable avec un CEL que si celui-ci est souscrit dans la même banque. Son taux d'intérêt varie de 1 à 2,5 %.  Son plafond est de 61 200 € mais si le retrait a lieu dans les deux premières années, les intérêts sont revus à la baisse et ramenés au taux du CEL.

Le Plan d'Epargne Retraite Populaire, le PERP

Le Plan d'Epargne Retraite Populaire est un compte bloqué déductible permettant d'avoir un revenu d'appoint à l'âge de la retraite. Il n'est pas soumis à un plafond pour les versements mais il existe cependant un plafond pour la déductibilité fiscale des cotisations. Les fonds sont en principe indisponibles mais un retrait anticipé est possible dans certains cas exceptionnels.

Le compte à terme

Le Compte à Terme n'a pas de plafond mais les fonds sont indisponibles avant le terme sinon, les intérêts disparaissent. Son taux est libre et fixé par la banque, il peut être fixe, progressif ou variable. Il est soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Le compte ou livret d'épargne bancaire

Le livret d'épargne bancaire n'est pas soumis à un plafond et ses fonds sont disponibles. Les taux sont à l'appréciation de la banque de 0,2 à 1,5% pour les livrets ordinaires et jusqu'à 4% pour les super-livrets dont la période est limitée. Ils sont soumis à l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux.

Comparatif des comptes et livrets d'épargne

Comparatif des différents comptes et livrets d'épargne
  Conditions Plafond Disponibilité Intérêts Fiscalité

Livret A

1 livret A par personne

22 950 € pour un particulier
(76 500 € pour une association)

Fonds disponibles

0,75 % par an
(calcul le 1eret le 16 du mois)

Exonération d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux

Livret de développement durable et solidaire

  • 1 LDDS par personne
  • Résidence fiscale en France

12 000 €

Fonds disponibles

0,75 % par an
(calcul le 1eret le 16 du mois)

Exonération d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux

Livret d'épargne populaire

  • 1 LEP par personne
  • Résidence fiscale en France
  • Revenus modestes

7 700 €

Fonds disponibles

1,25 % par an
(calcul le 1eret le 16 du mois)

Exonération d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux

Livret jeunes

  • 1 livret jeunes par personne
  • De 12 à 25 ans
  • Résidence fiscale en France

1 600 €

Fonds disponibles
(Retraits soumis à autorisation avant 16 ans

Au moins 0,75 %
(calcul le 1eret le 16 du mois)

Exonération d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux

Compte épargne logement

  • Ne pas avoir un autre CEL dans un autre établissement
  • Ne pas avoir un PEL dans un autre établissement

15 300 €

Fonds au-delà de 300 € disponibles

0,50 % par an + prêt à taux réduit et prime d'État

Exonération d'impôt sur le revenu, mais imposition aux prélèvements sociaux

Plan d'épargne logement

  • Ne pas avoir un PEL dans un autre établissement
  • Ne pas avoir un autre CEL dans un autre établissement

61 200 €

Fonds disponibles
Si retrait dans les deux premières années alors intérêts ramenés au taux du CEL

De 1 à 2,5 %
(Possibilité d'avoir un prêt à taux réduit et la prime d'État en fonction de la date du premier retrait)

Exonération d'impôt sur le revenu pour les PEL de moins de 12 ans

Plan d'épargne retraite populaire

Aucune

Pas de plafond

Fonds indisponibles sauf cas exceptionnels

Versés sous forme de rente viagère ou de rente viagère et capital

Rente viagère taxée comme retraite et capital imposé à 7,5 % ou au quotient

Compte à terme

Aucune

Pas de plafond

Fonds indisponibles avant le terme, sinon pas d'intérêts

Libres et fixés par la banque

Taxé sur l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux

Compte ou livret d'épargne bancaire

Aucune

Pas de plafond

Fonds disponibles

Libres de 0,2% à 1,5% pour les livrets ordinaires et jusqu'à 4% pour les superlivrets

Taxé sur l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux

Mis à jour le