Chaudière à 1 euro : encore possible ? Aides et conditions 2021

entretien chaudière

Faites-vous conseiller pour remplacer et/ou entretenir votre chaudière

Les conseillers Selectra vous orientent gratuitement dans les démarches liées a remplacement, à l'entretien et au dépannage de votre chaudière :
☎️ 01 82 88 67 88 

Chaudiere a 1 euro

Attention Le dispositif de "chaudière à 1€" n'existe plus ! Mais la plupart des aides de l'État qui le composaient existent toujours et permettent de financer votre chaudière à 90%.

Le dispositif « chaudière à 1 euro » mis en place par l'État pour permettre aux ménages aux revenus très modestes de remplacer leur vieille chaudière au fioul ou à gaz polluante par un modèle plus performant, économique et écologique n'existe plus aujourd'hui. Toutefois, d'autres aides ont été mises en place par l'État et permettent de financer le remplacement de chaudière à 90%.


Le dispositif "chaudière à 1€ : en quoi cela consistait ?

Dans un contexte de réchauffement climatique alarmant, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire avait lancé début 2019, le dispositif « chaudière à un euro ». Ce dispositif avait pour but de permettre à tous les ménages, même les plus modestes, de faire remplacer leur ancien appareil par un appareil plus performant et moins polluant.

L'objectif annoncé par François de Rugy, l’ancien Ministre de la Transition Écologique et Solidaire était ambitieux : il fallait "changer 600.000 chaudières au fioul en deux ans".

En regardant de plus près, il s’agissait tout simplement d'offres commerciales composées d’un cumul de plusieurs aides financières déjà mis en place par l’État :

  • La prime "coup de pouce chauffage" s’inscrivant dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE).
  • Les aides du programme "Habiter Mieux Agilité" de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah).

À cela, pouvaient s'ajouter d'autres dispositifs tels que :

  • Le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) qui permet d’avoir une déduction d’impôt à hauteur de près de 30% du montant des travaux ;
  • Un coût global des travaux maîtrisé par le fournisseur d’énergie grâce à des accords commerciaux exclusifs auprès d’artisans chauffagistes de son réseau.

Ce panel d’aide au changement de chaudière se cumulant entre elles permettait au consommateur de réduire drastiquement sa facture d’achat pour une chaudière gaz condensation ou une pompe à chaleur par exemple. Et lorsque l’on sait que le prix d’une PAC peut atteindre 12 000€ ou 15 000€, cet apport financier était loin d’être négligeable.

Les aides qui composaient le dispositif existent toujours !Les aides qui, cumulées, amenaient le prix de la chaudière à 1€ existent toujours. Bien que le reste à charge ne soit plus de 1€, elles permettent toujours de financer le remplacement de chaudière à 90%.

Quelles sont les aides aujourd'hui ?

En 2020, remplacer son ancienne chaudière grâce aux aides est toujours possible bien qu'un peu différent. Les dispositifs en place restent très intéressants pour un grand nombre de ménages français.

Depuis le 1er janvier 2020, une nouvelle aide appelée MaPrimeRénov' portée par l'Anah a rejoint le dispositif Coup de Pouce Chauffage. Elle regroupe le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) et le dispositif Habiter Mieux Agilité de l’Anah en 2020.

Les offres disponibles en 2020 reprenant l'objectif du dispositif "chaudière à 1 euro" sont donc :

  • La prime "coup de pouce chauffage" proposée par les fournisseurs d'énergie ;
  • MaPrimeRénov’ reprenant le programme "Habiter Mieux" de l’Anah et le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Il faut aussi penser à l’isolation de son logement Une isolation thermique optimale doit accompagner l’installation d’une nouvelle chaudière à haute performance énergétique pour que les économies d’énergie soient effectives. Voilà pourquoi l’opération coup de pouce chauffage peut être couplée avec le coup de pouce isolation. Une série de travaux comprenant les combles, les murs et les ouvrants peut être envisagée en parallèle ou en amont du remplacement de son mode de chauffage.

Prime Coup de pouce Chauffage

La prime Coup de pouce Chauffage s’inscrit dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Ce dispositif oblige ainsi les fournisseurs d’énergie à réaliser des économies d’énergie et indirectement par le biais des consommateurs.

Suite à ce dispositif, une série d’offres commerciales incitatives ont été mises en place par les fournisseurs d'énergie, dont la prime « coup de pouce chauffage ». Cette prime énergie lancée en 2017 et devant se terminer le 31 décembre 2020, vise le remplacement d’un mode de chauffage énergivore par une chaudière à haute performance énergétique (HPE) ou une pompe à chaleur (PAC). Ses conditions d’éligibilité ont été élargies à TOUS les ménages – très modestes ou pas. Cependant, le montant de la subvention – pouvant atteindre 4 500€ - est plafonné en fonction des revenus.

Ma Prime Rénov'

Ma Prime Rénov' a été lancée par l'État au 1er janvier 2020 afin de réduire, non plus à 1€ mais toujours drastiquement, le coût du remplacmeent d'une chaudière peu performante et peu écologique. La prime est née de la fusion entre l'aide « Habiter Mieux Agilité » de l'Anah et du CITE (qu'elle remplacera totalement au 1er Janvier 2021).

Contrairement à la prime Coup de pouce Chauffage (bonifiée pour les ménages aux revenus modestes), Ma Prime Rénov’ ne s'adresse qu'aux ménages modestes et très modestes.

Ma Prime Rénov’ donne droit à une aide de :

  • 800€ pour les ménages modestes ;
  • 1 200€ pour les ménages très modestes.

Quelles aides sont cumulables ?

Pour les mêmes travaux, il est parfois possible de cumuler plusieurs aides.

-- MaPrimeRénov’ CITE Coup de pouce
MaPrimeRénov’ --
CITE --
Coup de pouce ✅* --

* avec un écrêtement pour que le montant cumulé des aides ne dépasse pas 90 % pour les propriétaires très modestes et 75% pour les propriétaires modestes.

entretien chaudière

Faites-vous conseiller pour remplacer et/ou entretenir votre chaudière

Les conseillers Selectra vous orientent gratuitement dans les démarches liées a remplacement, à l'entretien et au dépannage de votre chaudière :
☎️ 01 82 88 67 88 

Critères d'éligibilité des aides se substituant à la "chaudière à 1€"

Prime Coup de pouce Chauffage

Tous les ménages peuvent bénéficier du Coup de pouce Chauffage proposé par les fournisseurs d'énergie. Cependant les primes sont différentes en fonction des revenus.

Plafonds de ressources de la prime Coupe de pouce Chauffage
Composition du ménage Plafonds de revenus pour l'IDF Plafonds de revenus pour les autres régions
1 24 918€ 18 960€
2 36 572€ 27 729€
3 43 924€ 33 346€
4 51 289€ 38 958€
5 58 674€ 44 592€
Par personne supplémentaire + 7 377€ + 5 617€

Montants des plafonds indiqués dans le Guide Pratique des aides financières pour la rénovation d’habitat en 2020 par l’ADEME.

Ma Prime Rénov'

Ma Prime Rénov’ est à destination des ménages modestes et très modestes. Il existe donc des plafonds de ressources à ne pas dépasser. Ils sont différents selon si le logement se situe en Ile-de-France ou ailleurs.

MaPrimeRénov' : plafonds de ressources en IDF
Composition du ménage Ménages modestes Ménages très modestes
1 25 068€ 20 589€
2 36 792€ 30 225€
3 44 188€ 36 297€
4 51 597€ 42 381€
5 59 026€ 48 488€
Par personne supplémentaire + 7 422€ + 6 096€

Montants des plafonds indiqués dans le Guide Pratique des aides financières pour la rénovation d’habitat en 2020 par l’ADEME.

MaPrimeRénov' : plafonds de ressources dans les autres régions de France
Composition du ménage Ménages modestes Ménages très modestes
1 19 074€ 14 879€
2 27 896€ 21 760€
3 33 547€ 26 170€
4 39 192€ 30 572€
5 44 860€ 34 993€
Par personne supplémentaire + 5 651€ + 4 412€

Montants des plafonds apparaissant dans le Guide Pratique des aides financières pour la rénovation d’habitat en 2020 par l’ADEME.

En plus de ces plafonds de ressources, la prime doit concerner la résidence principale du ménage, située en France métropolitaine ou en Outre-mer. Cette dernière doit avoir été construite depuis plus de 2 ans.

Aussi, tous les travaux doivent être effectués par un professionnel RGE.

Les participants à la "chaudière 1 euro" offrent toujours des primes

Plusieurs acteurs du monde l’énergie participent activement à l’opération chaudière à 1 euro. Fournisseurs d’énergie, acteurs de la grande distribution, distributeurs de carburants, ils ont tous signés la charte « coup de pouce chauffage » et proposent tous des offres commerciales à destination des ménages en précarité énergétique :

Prestataires de l'offre Chaudière à 1 euro : nature de l'offre et contact
Nom du fournisseur Nom de l'offre Caractéristiques
IZI by EDF Chaudière subventionnée à 90% avec les aides de l'État
  • Installation d'une chaudière en profitant des aides de l'Etat. Offre chaudière à moindre coût sous conditions de ressources. En savoir plus.
Engie via Teksial et Engie Home Services LE PLAN ENGIE ENERGIE POUVOIR D'ACHAT
  • Pour les ménages très modestes : Offre chaudière à 1 euro sous conditions de ressources. Remplacement de sa chaudière pour une chaudière HPE - type chaudière à gaz à condensation. Niveau de rendement énergétique à 92%.
  • Pour les ménages modestes : Offre de remplacement chaudière à partir de 299€ TTC pose comprise (sous conditions de ressources). Remplacement de sa chaudière pour une chaudière HPE - type chaudière à gaz à condensation. Niveau de rendement énergétique à 92%.
  • Pour les autres ménages : Offre packagée de remplacement avec un taux 0%. Remplacement de sa chaudière pour une chaudière HPE - type chaudière à gaz à condensation. Niveau de rendement énergétique à 92%.
Groupe EFFY PAC avec Effy
  • Installation d'une pompe à chaleur air/eau ou air/air.
EDF MON CHAUFFAGE DURABLE
  • Changement de chaudière fioul, charbon ou gaz (hors condensation) pour une pompe à chaleur géothermique ou air/eau.
  • Prime bonifiée jusqu'à 8500€ (MaPrimeRénov de 4000€ + prime EDF jusqu'à 4500€) - prêt à taux préférentiel pour les ménages qui n'ont pas droit à toutes les aides.

Remplacer sa chaudière : des économies d’énergie à la clé

Changer sa chaudière au fioul ou à gaz vieillissante permet de réaliser des économies d’énergie certaines – de l’ordre de 900€ à 1200€/an selon l’Ademe sur la facture de chauffage. De plus, l’installation d’une chaudière à énergie renouvelable et à haute performance énergétique est une action concrète pour lutter contre les émissions de CO2, principaux responsables du réchauffement climatique dans le monde. Plusieurs solutions alternatives existent :

La chaudière gaz à condensation

La chaudière à gaz à condensation est le modèle phare des dernières chaudières sorties sur le marché ces 10 dernières années. Utilisant un procédé technologique qui récupère pour une même température de chauffe les calories de la vapeur d’eau émise lors de la combustion, son rendement énergétique est élevé, de l’ordre de 110%. Elle permet ainsi de faire de considérables économies d’énergie – environ 20% - en consommant moins de gaz. Le bénéfice est double pour le consommateur : réduire ses émissions de CO2 et réduire sa facture de gaz.

Ce modèle à haute performance énergétique va être privilégié de plus en plus dans les années à venir suite à l’interdiction de la chaudière basse consommation et le remplacement progressif des chaudières au fioul.

La chaudière à granulés de bois

Ce type de chaudière biomasse est réputé pour être le modèle écologique par excellence. Son combustible – le pellet ou granulé de bois – cumule tous les atouts : origine 100% naturelle et un prix d’achat des plus attractifs par rapport à certains combustibles d’origine fossile. Particulièrement performante, la chaudière à bois a un rendement énergétique supérieur à 100% qui lui permet de faire 30% d’économies d’énergie. Le seul inconvénient est de prévoir un espace de stockage pour l’entreposage des granulés de bois.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) air/air ou air/eau est un système de chauffe particulièrement économe en énergie. La pompe à chaleur est de ce fait particulièrement recommandée comme principale alternative - au même titre que la chaudière gaz à condensation – en remplacement d’une vieille chaudière au gaz ou au fioul.

Fonctionnant certes avec de l’électricité dont le prix du kWh HT du tarif réglementé est assez élevé – la pompe à chaleur permet de réaliser de grandes économies d’énergie : pour un 1 kWh d’électricité consommé, 3 à 4 kWh sont produits par la PAC. De quoi réduire sa facture d’électricité de plusieurs centaines d’euros par an !

La PAC offre également de multiples avantages, dont le fait de fonctionner en toute autonomie sans avoir à stocker le combustible. Cet équipement de chauffe n’émet pas de fumées de combustion, donc très peu d’émissions de CO2. Toutefois le principal bémol de la PAC est qu’elle ne peut fonctionner de manière optimale que dans des zones géographiques où la température extérieure ne descend pas en dessous de -5°C.

Faire encore plus d'économies en changeant de fournisseur d'énergieCertains fournisseurs proposent un prix du kWh de gaz jusqu'à 11% moins cher que celui du tarif réglementé d'Engie et un prix du kWh d'électricité 18% moins cher tarif bleu d'EDF. Pour connaître ces fournisseurs et comparer les offres, il est possible de contacter Selectra au 09 73 72 73 00 (appel non-surtaxé).

FAQ

Changer une chaudière sans aide financière : combien ça coûte ?

Le budget à prévoir, qui comprend l’achat et la pose, peut demander de gros efforts financiers à certains ménages.

Type de chaudière Prix moyens (installation comprise)
Chaudière à condensation gaz entre 3 000 à 5 000 €
Chaudière à micro-cogénération entre 12 000 et 20 000 €
Chaudière à bois performante entre 6 000 et 20 000 €
Chaudière à granulés automatique entre 7 000 et 18 000 €
Pompe à chaleur géothermique entre 13 000 et 20 000 €
Pompe à chaleur aérothermique entre 10 000 et 15 000 €

Source : Ademe, rapport de juin 2019 sur le chauffage.

Remplacer toutes les vieilles chaudières pour 1 euro, était-ce possible ?

Les ménages les plus modestes souffrent de précarité énergétique et il est important de les accompagner pour un meilleur confort de vie. C’est un fait certain. Cependant, pour beaucoup de ces logements, plus qu’une vieille chaudière c’est l’isolation thermique qui laisse à désirer et doit être faite avant de penser à changer la chaudière ; Sous peine de voir les économies d’énergie - censées être réalisées par une chaudière à gaz condensation ou une PAC – s’envoler par la fenêtre !

Il est donc important de prioriser les travaux de rénovation de la performance énergétique pour une démarche cohérente.

La vigilance doit être de mise face aux multiples arnaques à la chaudière à 1 euro qui fleurissaient un peu partout ont pu freiner l'atteinte des objectifs ambitieux que s'étaient fixés le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire. Les démarchages abusifs ont pu faire louper le coche d’un dispositif de l’Etat censé être vertueux pour son avenir.

Mis à jour le