Entreprise RGE : définition, liste des artisans, travaux éligibles

Mis à jour le
min de lecture

RGE (reconnu garant de l’environnement) est un label délivré par l’État et par l’ADEME aux artisans en France spécialisés dans les travaux de rénovation énergétique. C’est une qualification qui atteste que le professionnel a suivi une formation et des audits de qualité sur son travail. Passer par un artisan RGE pour vos travaux vous permet de bénéficier des aides de l’État comme MaPrimeRenov’, Prime CEE, TVA à taux réduit, l’éco-ptz. En 2024, plus 60 000 entreprises sont reconnues RGE en France. Définition, liste officielle, et labels, on vous explique tout !

Entreprise RGE : tout ce qu'il faut savoir

⚙️ C’est quoi une entreprise RGE ?

Entreprise labellisée par l’État et par l’ADEME et respectant des critères administratifs, techniques et financiers, faisant l’objet d’un suivi annuel.

📌 Quels organismes délivrent le certificat RGE ?

  • Qualibat’
  • Qualit’enr
  • Qualif’elec
  •  

🛠️ Quels sont les travaux RGE ?

  • RGE travaux : Chauffage, électricité, panneaux solaires, isolation
  • RGE études : diagnostic, audit etc.

Annuaire RGE

Trouver un artisan RGE

Principales aides en faisant appel à un artisan RGE

  • MaPrimeRenov'
  • Prime CEE
  • Éco-prêt à taux zéro
  • TVA à taux réduit 5,5%

C’est quoi une entreprise RGE ?

Logo RGE
Logo RGE présent sur la certification et sur les devis des artisans RGE

Une entreprise RGE est une entreprise du bâtiment ayant reçu le label “reconnu garant de l’environnement” délivré par l’ADEME et qui mène des travaux de rénovation énergétique notamment l’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables ou des études de performances énergétiques (DPE, audits énergétiques etc.).

Ce label a été créé en 2011 par l'ADEME pour faire face aux éco-délinquants : ces entreprises qui profitent de la pleine croissance du marché de la rénovation énergétiques soutenu par des aides publiques, pour proposer des services frauduleux (équipements de mauvaise qualité importés ne respectant les normes françaises, démarchage commercial illégal, falsification des documents etc).

Le label RGE est un référentiel de qualité permettant de sélectionner les professionnels les plus compétents dans leur domaine.

Les artisans RGE sont évalués sur plusieurs critères :

  • Critère de neutralité : indépendance de tout fournisseur d’énergie ou d’équipements
  • Critères légaux, administratifs et juridiques : immatriculation de l’entreprise, à jour du paiement des cotisations sociales, assurance décennale
  • Critères de régularité et de compétences : formation des responsable techniques de chantier, compétences en étude et coordination de chantiers, informations financières (2 derniers exercices comptables)
  • Critères de qualité des travaux : 2 références à fournir sur les 4 dernières années (devis, facture, rapport evaluation énergétique, attestation de satisfaction du client)
  • Critère de sinistralité de l’entreprise : relevé de sinistres des 4 dernières années à fournir.

Il existe deux types de label RGE : Le Label RGE Travaux et le Label RGE Études. Les deux ne se valent pas : le premier concerne une expertise dans la pose d’équipement tandis que l’autre encadre les prestations d’études (diagnostic thermique, ingénierie d’exploitation, conseil maitres d’ouvrage).

  • Chaque entreprise est qualifiée RGE dans ses domaines d’expertise, ils sont nombreux :
  • Chaudières à haute ou très haute performance énergétique ou à micro-cogénération gaz, dont régulateurs de température
  • Équipements de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire et dotés de capteurs solaires
  • Appareils hydrauliques de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Appareils indépendants de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Pompes à chaleur pour la production de chauffage
  • Pompes à chaleur dédiées à la production d'eau chaude sanitaire
  • Émetteurs électriques, dont régulateurs de température
  • Équipements de ventilation mécanique
  • Matériaux d'isolation thermique des parois vitrées verticales, de volets isolants et de portes d'entrée donnant sur l'extérieur
  • Matériaux d'isolation thermique des parois vitrées en toiture
  • Matériaux d'isolation thermique, par l'intérieur, des murs, des rampants de toiture et des plafonds de combles
  • Matériaux d'isolation thermique des murs par l'extérieur
  • Matériaux d'isolation thermique des toitures terrasses et des toitures par l'extérieur
  • Matériaux d'isolation thermique des planchers de combles perdus
  • Matériaux d'isolation thermique des planchers sur local non chauffé
  • Échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques, à l'exception des capteurs horizontaux
  • Équipements et matériaux au titre de la réalisation d'un bouquet de travaux permettant de limiter la consommation d'énergie du logement

Quels sont les avantages de ce label ?

La qualification RGE a été créée pour répondre à trois grands objectifs :

  1. Permettre aux professionnels (généralement les entreprises du bâtiment) de monter en compétence : à savoir que la qualification RGE permet de valoriser le savoir-faire des professionnels et de les référencer sur différents sites destinés aux particuliers ;
  2. Permettre aux particuliers et maîtres d'ouvrage d'identifier les artisans les plus compétents et qualifiés : les professionnels RGE suivent une formation et doivent répondre à de nombreux critères de qualité (compétences, références, accréditation par le Comité français d'accréditation (Cofrac), etc.) pour obtenir le label ;
  3. Permettre la mise en place d'une éco-conditionnalité des aides publiques aux travaux de performance énergétique.

Concernant ce dernier point, il convient de rappeler que l'éco-conditionnalité a été mise en place en Juillet 2014. Ce principe consiste en des aides de l'Etat et des déductions fiscales accordées aux particuliers qui envisagent de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, à condition qu'ils fassent appel à un artisan RGE.

Les aides publiques les plus connues exigeant aujourd'hui la qualification RGE dans la réalisation des travaux sont l'Eco-PTZ, le crédit d'impôt (devenu Ma Prime Rénov en 2020) et les Certificats d'économies d'énergie (notamment ceux délivrés par les fournisseurs d'énergie).

Les différents types de qualifications

qualifications rge

La qualification RGE est reconnue par l'Etat mais délivrée par des organismes indépendants, qui se sont engagés à respecter des exigences de qualité communes. Il existe ainsi plusieurs types de qualifications (selon notamment le secteur d'activité de l'entreprise), et chaque type est délivré par un organisme différent.

Types de qualifications RGE et organismes concernés
OrganismeSigne de qualité / travaux concernés
QualibatTous travaux liés à l'efficacité énergétique et aux énergies renouvelables
Qualit'EnR

Toutes installations d'équipements valorisant les énergies renouvelables

  • Qualisol pour les installateurs de solaire thermique
  • QualiPV pour les installateurs de solaire photovoltaïque
  • Qualibois pour les installateurs de bois énergie
  • Qualipac pour les installateurs de pompes à chaleur
QualifelecTravaux électriques en matière d'efficacité énergétique et d'installation des énergies renouvelables
CertibatTravaux de rénovation énergétique globale
CAPEB (gérée par Qualibat)Eco-Artisans
Entreprises apportant un conseil global aux clients dans le domaine de la performance énergétique, par le biais d’une évaluation thermique, et réalisant des travaux d’efficacité énergétique.
CequamiCertification NF maison rénovée et NF maison rénovée HQE
Travaux de rénovation lourde dans le cadre d’une rénovation énergétique globale du logement
FFB (délivrée par Qualibat)Pros de la performance énergétique
Pour les artisans et entreprises qui réalisent des travaux liés à la performance énergétique (construction ou rénovation)

Quelles qualifications le professionnel doit-il avoir ?

Travaux d'isolation

Pour les travaux d'isolation, vérifier que le certificat de qualification RGE de l'entreprise possède les mentions suivantes :

Mentions RGE à avoir pour les travaux d'isolation
Organisme de délivranceMentions / signes de qualité

Isolation des fenêtres et portes-fenêtres

Qualibat

Les numéros suivants avec la mention RGE
2301 - 2302 - 2303 - 2312 - 2313 - 2314 - 2342 - 2343 - 2344 - 2351 - 2352 -
2361 - 2362 - 2363 - 2371 - 2372 -2381 - 2382 - 3101 - 3111 - 3113 - 3121 - 3123 -
3132 - 3133 - 3143 - 3152 - 3153 - 3162 - 3163 - 3171 - 3172 - 3173 - 3181 - 3511 -
3512 - 3521 - 3522 - 3531 - 3532 - 3541 - 3542 - 3551 - 3552 - 3712 - 3721 - 3722 -
3723 - 4411 - 4412 - 4413 - 4511 - 4512 - 4522 - 4532 - 4711 - 4712 - 9141 - 9142 -
9143
N°8611 avec la mention Efficacité énergétique « ECO Artisan »
N°8621 avec la mention Efficacité énergétique « Les Pros de la performance énergétique »

Isolation des murs et planchers bas

Qualibat

Les numéros suivants avec la mention RGE
2111 - 2112 - 2113 - 2114 - 2121 - 2132 - 2141 - 2142 - 2151 - 2163 - 2212 - 2213 -
2214 - 2301 - 2302 - 2303 - 2312 - 2313 - 2314 - 2342 - 2343 - 2344 - 2351 - 2352 -
2361 - 2362 - 2363 - 2371 - 2372 - 2381 - 2382 - 3101 - 3111 - 3113 - 3121 - 3123 -
3132 - 3133 - 3152 - 3153 - 3162 - 3163 - 3171 - 3172 - 3173 - 3181 - 3412 - 3413 -
3421 - 3422 - 3432 - 3434 - 3811 - 3813 - 4112 - 4113 - 4131 - 4132 - 4133 - 4312 -
4322 - 4323 - 4411 - 4412 - 4413 - 6111 - 6112 - 6121 - 6261 - 6262 - 6311 - 6312 -
6313 - 6611 - 6612 - 7122 - 7131 - 7132 - 7133 - 7142 - 7212 - 7213 - 9112 - 9113
N°8611 avec la mention Efficacité énergétique « ECO Artisan »
N°8621 avec la mention Efficacité énergétique « Les Pros de la performance énergétique »

Isolation du toit et des combles perdus

Qualibat

Les numéros suivants avec la mention RGE
2301 - 2302 - 2303 - 2312 - 2313 - 2314 - 2342 - 2343 - 2344 - 2351 - 2352 -
2361 - 2362 - 2363 - 2371 - 2372 -2381 - 2382 - 3101 - 3111 - 3113 - 3121 - 3123 -
3132 - 3133 - 3152 - 3153 - 3162 - 3163 - 3171 - 3172 - 3173 - 3181 - 3211 - 3212 -
3213 - 3221 - 3222 - 3233 - 3271 - 3272 - 3511 - 4112 - 4113 - 4131 - 4132 - 4133 -
7121 - 7122 - 7142 - 7212 - 7213 - 9112 - 9113 - 9161
N°8611 avec la mention Efficacité énergétique « ECO Artisan »
N°8621 avec la mention Efficacité énergétique « Les Pros de la performance énergétique »

Ventilation (VMC)

Qualibat

Les numéros suivants avec la mention RGE
5311 - 5312 - 5313 - 5431 - 5432 - 5433
N°8611 avec la mention Efficacité énergétique « ECO Artisan »
N°8621 avec la mention Efficacité énergétique « Les Pros de la performance énergétique »

Qualifelec

Avec la mention RGE
N°44 Logement - Commerce - Petit tertiaire
N°45 Moyen et gros tertiaire - Industrie
N°47 Ventilation Logement, petits locaux, ventilation autres locaux
Avec la mention Economies d'Energie
N°40 Installations électriques (E1 - E2 - E3 - EC)
N°41 CVC (VM1 - VM2)

Source : Fiche QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE par l'ADEME.

Pour installer un nouveau mode de chauffage

Il faut que l'artisan en question possède un certificat avec l'une des mentions RGE suivantes :

Mentions RGE pour les travaux de chauffage et eau chaude sanitaire
Organisme de délivranceMentions / signes de qualité

Chaudière à haute performance énergétique ou micro-cogénération gaz

Qualibat

Les numéros suivants
5111 - 5112 - 5113 - 5211 - 5212 - 5213 - 5214 - 5261 -
5262 - 5263 - 5264 - 5273 - 5274
N°8611 avec la mention Efficacité énergétique « ECO Artisan »
N°8621 avec la mention Efficacité énergétique « Les Pros de la performance énergétique »
Qualit'ENRMention Chauffage +

Chauffage et/ou eau chaude solaire (avec capteurs solaires)

Qualibat

Les numéros suivants
5131 - 5132 - 5241
N°8621 associé à une des qualifications listées dans ce domaine de travaux
Qualit'ENRQUALISOL COMBI
QUALISOL CESI
QUALISOL COLLECTIF

Chauffage et/ou eau chaude au bois et autres biomasses

Qualibat

Les numéros suivants
5221 - 5222 - 5223
N°8621 associé à une des qualifications listées dans ce domaine de travaux
Qualit'ENRQUALIBOIS AIR
QUALIBOIS EAU

Pompe à chaleur

Qualibat

Les numéros suivants
5133 - 5231 - 5232
N°8621 associé à une des qualifications listées dans ce domaine de travaux

Qualifelec

Avec la mention Efficacité énergétique Travaux isolés
41 CVC PACC 1
41 CVC PACC 2
41 CVC PACC 3
Avec la mention RGE
48 Pompe à chaleur 1, pompe à chaleur 2
49 Chauffe-eau thermodynamique
Qualit'ENRQUALIPAC chauffage et eau chaude sanitaire
QUALIPAC chauffe-eau thermodynamique

Production d'eau chaude avec panneaux photovoltaïques

QualibatLes numéros suivants
5911 - 5912
QualibatN° 8621 avec la mention Efficacité énergétique « Les Pros de la performance énergétique »
QualifelecAvec la mention Solaire photovoltaïque
40 SPV Installations électriques - E1 - E3 - E2 - EC
QualifelecAvec la mention RGE
43 Solaire photovoltaïque
Qualit'ENRQUALIPV BAT
QUALIPV ELEC

Système de chauffage performant hors ENR

Qualibat

Les numéros suivants avec la mention RGE
5111 - 5112 - 5113 - 5121 - 5211 - 5212 - 5213 - 5214 - 5261
5262 - 5263 - 5264 - 5271 - 5272 - 5273 - 5274 - 5511
N°8611 avec la mention Efficacité énergétique « ECO Artisan »
N°8621 avec la mention Efficacité énergétique Efficacité énergétique "Les Pros de la performance énergétique"

Qualifelec

Avec la mention Economies d'Energie
40 Installations électriques - E1 - E2 - E3 - EC
62 Bâtiment Communicant - BGM - BGT - BGE
41 CVC - CH1 - CH2
Avec la mention RGE
44 Logement - Commerce - Petit tertiaire
45 Moyen et gros tertiaire - Industrie
46 Chauffage électrique

Source : Fiche QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE par l'ADEME.

Pour un audit énergétique

Un audit énergétique est une analyse effectuée par des professionnels dans le but d'établir une proposition de travaux pour atteindre un très haut niveau de performance énergétique dans un bâtiment. Ces travaux visent ainsi une baisse considérable de la consommation d'énergie de l'immeuble qui fait l'objet d'un audit.

Le professionnel chargé d'effectuer l'audit énergétique doit rendre un rapport de synthèse comprenant un ensemble de détails techniques, notamment :

  • Les constats et les préconisations ;
  • L'état des lieux des différents postes de communication d'énergie dans l'immeuble et le résultat du calcul énergétique ;
  • Les propositions de travaux, incluant le budget prévisionnel, les économies d'énergies attendues et le temps de retour sur investissement ;
  • Les préconisations visant à améliorer la gestion des équipements ;
  • Diverses recommandations pour inciter les occupants à adopter des gestes destinés à optimiser leur consommation, etc.

Du fait de la technicité de cette opération, elle doit idéalement être effectuée par un professionnel RGE, doté des certificats de qualification suivants :

  • OPQIBI 1911 Audit énergétique maisons individuelles ;
  • QUALIBAT 8731 ;
  • OPQIBI 1905 Audit énergétique bâtiments tertiaires et/ou habitations collectives ;
  • AFNOR CERTIFICATION 01 A : audit énergétique dans les domaines des bâtiments ;
  • LNE Audit énergétique Domaine Bâtiment ;
  • Certification NF HABITAT RGE et certification NF HABITAT HQE RGE délivrée par CEQUAMI ;
  • Qualification d'offre globale de rénovation énergétique par Certibat.

A défaut, l'audit énergétique peut être réalisé par un architecte, à condition que ce dernier ait suivi une formation spécialisée.

Annuaire RGE : Liste des entreprises RGE en France

France Reno’ tient à jour un annuaire gratuit des artisans RGE en France. Il compte plus de 60 000 professionnels RGE en France en 2024. Cette liste des entreprises RGE est alimentée par les organismes de certification.

Trouver un artisan RGE

À vous de choisir votre code postal, le rayon de recherche en km et le type de travaux.

Quels sont les travaux RGE ?

Il existe plus de 470 qualifications RGE différentes soit 470 travaux différents.

Les travaux RGE sont classés en 4 catégories :

  1. Études énergétiques (audit énergétique, étude solaire, étude enveloppe du bâtiment, étude forage géothermique etc.)
  2. Installation d’énergies renouvelables (chaudière bois, chauffe-eay thermodynamique, panneaux solaires, pompe à chaleur etc.)
  3. Rénovation globale (architecte, projet complet de rénovation)
  4. Travaux d’efficacité énergétique (isolation combles perdus, isolation des planchers bas, ventilation mécanique, isolation des murs par l’extérieur)

En fonction de vos choix, une liste d’installateurs RGE vous sera proposée avec les coordonnées de l’entreprise (téléphone et adresse email).

Pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique, il faut absolument que l’artisan soit accrédité pour les travaux demandés. Par exemple, si vous faites isoler vos combles par un artisan RGE pompe à chaleur, vous ne bénéficierez pas des aides. Conseil : Exigez le certificat de qualification pour vérifier le domaine de compétence de l’artisan choisi.

Comment vérifier qu'un professionnel est certifié RGE ?

Pour vérifier qu’une entreprise est labellisée RGE, il faut se rendre sur l’annuaire de France Renov’ et renseigner le nom de l’entreprise ou son numéro de SIREN/SIRET.

D'autres astuces :

  1. Se rendre sur le site de l'entreprise : comme le logo RGE est une importante valeur ajoutée, il y a de grandes chances que l'entreprise ait mentionné sa certification sur son site Internet. C'est donc une première piste à vérifier ;
  2. Vérifier sur le devis : il est conseillé de demander différents devis lors d'un projet de rénovation énergétique. Le label RGE des entreprises est souvent mentionné sur les devis, si elles en ont. Le client peut ensuite demander une copie de la certification RGE.

Vérifier est la clé pour débloquer les aides

La vérification du statut RGE de l'entreprise est indispensable car si la certification de l’artisan n’est pas à jour au moment de la signature du devis, vous ne pourrez pas bénéficier des aides rénovation énergétique de l’État.

Quelle est la différence entre Qualibat et RGE ?

Qualibat est un organisme de formation et de certification du bâtiment, spécialisé dans l’enveloppement immobilière. RGE est le label délivré par les organismes de certification, comme Qualibat. Ainsi, un artisan RGE est certifié RGE par Qualibat’.

Passer par un artisan RGE pour bénéficier des aides : de quelles aides parle-t-on ?

Passer par un artisan RGE est obligatoire pour bénéficier des aides rénovation énergétique. Les aides rénovations énergétiques sont les suivantes :

  • MaPrimeRenov’
  • La Prime CEE
  • La TVA réduite à 5,5%
  • La réduction d’impôt Denormandie
  • Les aides locales
  • Le chèque énergie pour aider à payer des travaux de rénovation

Je suis professionnel, comment obtenir le label RGE ?

Tous les professionnels du bâtiment peuvent demander le label RGE. En revanche, il faut suivre la bonne procédure. Voici comment obtenir la qualification RGE en cinq étapes :

  1. Choisir un organisme accrédité et un ou plusieurs signes de qualité correspondant à l'activité de l'entreprise : en d'autres mots, il s'agit de choisir la catégorie de travaux pour laquelle l'entreprise obtiendra sa qualification (se référer aux tableaux ci-dessus pour savoir quel type de qualification pour quel type de travaux) ;
  2. Se former et / ou former ses collaborateurs : il faut ensuite choisir une formation adéquate, à choisir sur le site gouvernemental FAIRE par exemple, afin de se former soi-même ou former au moins un des collaborateurs de l'entreprise. Cela dépend du domaine d'activité ;
  3. Constituer son dossier : une fois la formation achevée, il faut désormais se rapprocher de l'organisme choisi afin d'effectuer la demande de qualification RGE. L'organisme guidera le demandeur dans sa démarche, notamment sur les éléments à fournir. En fonction de la qualification souhaitée et de l'organisme choisi, des documents légaux, juridiques, administratifs, financiers ou encore techniques peuvent être exigés ;
  4. Obtenir son certificat : si le dossier est complet, l'entreprise obtient sa qualification RGE pour un délai de 4 ans et est alors référencée sur le site FAIRE pour être retrouvée facilement par les particuliers ;
  5. Passer le contrôle de réalisation : dans un délai de 2 ans après l'obtention de la certification RGE, un contrôle de réalisation est effectué par l'organisme de certification afin de vérifier la conformité des travaux.

Durant toute la procédure, le demandeur sera amené à payer différents frais liés à sa demande. Il faudra donc se préparer à débourser les montants suivants :

  • Le coût de la formation : en fonction de la qualification RGE souhaitée, il faut compter entre 120€ et 550€ pour la formation ;
  • Le dépôt de la candidature : pour déposer son dossier, il faudra compter environ 300€ ;
  • Le coût du certificat : une fois le certificat validé, c'est environ 125€ pour l'obtenir ;
  • Le contrôle de réalisation : il faut compter entre 400 et 700€ HT par personne pour l'audit, en fonction de l'organisme ;
  • Le renouvellement : pour renouveler son certificat, il faudra payer à nouveau pour les frais de dépôt de dossier et éventuellement pour le contrôle de réalisation.

D'autres questions sur la qualification RGE d'un artisan

Comment vérifier qu’un artisan est RGE ?

Rendez-vous sur l’annuaire de France Renov et renseignez le nom de l’entreprise ou son numéro de SIRET. S’il apparaît c’est qu’il est artisan RGE, dans le cas contraire, n’ayez pas recours à ses services par précaution.

Est-ce qu’un artisan RGE est plus cher ?

Il est commun qu’un artisan RGE propose des devis plus coûteux qu’un artisan classique. Deux interprétations sont possibles : il propose la pose d’un équipement de meilleure qualité et un gage de qualité sur l’installation et le service après-vente, ou il en profite car il sait que les travaux seront couverts en grande partie par les aides rénovation énergétique de l’État. Dans les deux cas, demandez a minima 3 devis pour comparer.