Emmanuel Macron appelle à changer les règles du marché de l'énergie, les réserves gazières vont bon train, coup de projecteur sur l'énergie osmotique

29/06/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Selon le site AGSI, l’UE a rempli 57,2% de ses réserves gazières. Toutefois, des disparités importantes persistent entre les pays allant de 100% de remplissage pour le Portugal, 97% pour la Pologne, 60,9% pour la France ou encore 51,5% pour les Pays-Bas.
  • Dans un communiqué publié ce lundi, le groupe pétro-gazier algérien Sonatrach a annoncé découverte d'un “important” gisement de gaz à condensat, dont les réserves sont estimées “entre 100 et 340 milliards de m3 de gaz à condensat”, dans le champs de Hassi R'mel, dans le Sahara algérien. Sonatrach prévoit de débuter en novembre l'exploitation de cette base qui doit produire 10 millions de m3 par jour.
  • Le Parlement lituanien a adopté mardi une loi visant à interdire l'utilisation du système de transport de gaz naturel lituaniens aux pays qui constituant “une menace pour la sécurité nationale”. Autrement-dit, la Lituanie interdit désormais d'importer du gaz russe.

🐓 En France

  • Suite à la tribune commune de TotalEnergies, Engie et EDF, Thierry Breton, Commissaire européen au Marché intérieur, rappelle que c’est à l’État qu’il revient de s’emparer de la question de la consommation d’énergie des citoyens et non aux fournisseurs. De leur côté, ceux-ci “doivent aller plus vite” pour accroître leurs capacités d'approvisionnements.
  • En marge de son déplacement en Allemagne pour le G7, Emmanuel Macron a dénoncé les "surprofits déraisonnables" pour les opérateurs et la fixation "absurde" du prix de l'électricité. Selon le Président Français, la hausse des prix dans toute l'Europe “est un impôt de l'extérieur qui vient par le gaz et l'électricité” depuis le début de la guerre en Ukraine, et “l'argent du contribuable n'a pas vocation à compenser cet impôt de l'extérieur, sinon c'est un système sans fin qui va nous appauvrir”. Il a ainsi réclamé de “changer les règles de fonctionnement du marché de l'électricité”, dont les tarifs sont indexés historiquement en Europe sur ceux du gaz.

📈 Conso

  • Selon un rapport de référence de BP, la consommation mondiale d'énergie aurait augmenté de 5,8 % en 2021, dépassant ainsi les niveaux pré-pandémiques, du fait de la relance de l'activité économique, tandis que la forte croissance des énergies renouvelables a réduit l'utilisation des combustibles fossiles.

☀️ Energies renouvelables

  • FuturaPlanète interroge sur la présence de l’énergie osmotique dans le mix énergétique pour les années à venir. L’énergie osmotique est générée par la différence de salinité entre l'eau douce et l'eau salée, qui se rencontrent dans des estuaires, là où les fleuves se jettent dans la mer. Si tous les estuaires étaient exploités, ce seraient 27.000 TWh qui seraient produits par an. Sweetch Energy, une compagnie spécialisée dans l’osmotique, a déjà signé un partenariat avec la Compagnie nationale du Rhône et devrait construire sa première centrale d'ici quelques années.
Mis à jour le