Energie solaire : le plus grand parc photovoltaïque européen verra le jour en France

Energie Solaire
Le Lot-et-Garonne sera bientôt doté du parc solaire le plus important d'Europe.

Alors que le Plan Soleil se déploie, le plus grand parc photovoltaïque d'Europe devrait entrer en activité en 2022-2023. Construit dans le Lot-et-Garonne, il bénéficiera d'une superficie de 1 981 hectares. Le projet de plus d'un milliard d'euros financé par Valeco, Green Lighthouse, Neoen NEOEN.PA , Reden Solar et Amarenco Construction disposera de 9 fermes photovoltaïques à base de panneaux fixes ou mobiles. 


Un parc solaire pour alimenter tout le Lot-et-Garonne

Ce futur parc présente bien des avantages et notamment en matière d'indépendance énergétique aux énergies fossiles. En effet, la France s'est fixée comme objectif de porter la part des énergies renouvelables à 32% à horizon 2030. Cette nouvelle infrastructure va donc dans ce sens puisque la production d'électricité qu'elle fournira couvrira les besoins de 650.000 foyers soit plus que la population totale du Lot-et-Garonne qui est de 334 158 selon l'INSEE (chiffre 2016). Un projet ambitieux comme le rappelle, Raymond Girardi, le président de la Communauté de communes Coteaux et Landes de Gascogne : "pour l'instant, les plus grandes fermes photovoltaïques existant en Europe sont de l'ordre de 300 à 350 hectares. Mais je pense que notre projet va réveiller des appétits".

Une électricité plus propre et moins gourmande en eau

Cette installation permettra de produire une électricité plus verte via l'énergie solaire et de limiter l'empreinte carbone de la France"On s'inscrit dans ce projet qui vise à réduire les émissions de gaz à effets de serre en permettant de faire l'économie de 45.000 tonnes de CO2 rejetés dans l'atmosphère chaque année", fait savoir Raymond Girardi. Par ailleurs, il permettra de faire d'importante économie d'eau. En effet, toujours selon Raymond Girardi ce projet "va permettre de faire l'économie de terres agricoles à irriguer, soit de 2 millions de mètres cubes d'eau". 

Les énergies vertes créatrices d'emplois

En matière d'emploi et de lutte contre le chômage, cette future installation est une aubaine pour la Communauté de communes et ses habitants. En effet, les travaux sont prévus sur une durée de 2 ans à 2 ans et demi. Ce chantier devrait donner du travail à environ 1 000 personnes. Sur le long terme, les impacts seront également positifs puisqu'"il faudra ensuite environ 250 personnes permanentes pour l'entretien et le suivi des installations", met en avant Raymond Girardi. 

Mis à jour le