Gaz naturel : les prix se stabilisent en juin 2016

S'en est fini de la baisse des prix du gaz : les tarifs réglementés de vente du gaz naturel stagnent au 1er juin prochain ! Bonne ou mauvaise nouvelle pour les Français chauffés au gaz naturel ? Alors que les températures font grise mine en ce printemps pluvieux, les économies seront-elles au rendez-vous ?

Après huit mois de baisses consécutifs, les prix du gaz naturel appliqués par le fournisseur historique Engie (ex- GDF Suez) se stabilisent en juin 2016 par rapport au barème en vigueur en mai 2016 selon la Commission de Régulation de l'Energie. Concrètement, qu'est-ce que cela signifie ? Ni augmentation, ni baisse : les tarifs du gaz naturel seront identiques en juin à ceux appliqués le mois précédent. En mai 2016, les tarifs réglementés de vente du gaz naturel avaient enregistré un nouveau repli de 0,6%, soit une baisse de 20% depuis janvier 2015.

Qui est concerné ? Potentiellement 7 millions de Français. Les consommateurs ayant notamment opté pour une offre de marché dite "indexée sur les tarifs réglementés" (par exemple, l'offre Directe gaz de Direct Energie), ce qui n'est pas le cas des ménages ayant souscrit une offre de gaz à prix fixes.

Oui mais voilà, qui dit stagnation dit fin de la tendance baissière... Alors, comment réaliser, malgré tout, des économies ? Il est possible de changer à tout moment de fournisseur pour bénéficier des prix les plus avantageux. En quelques clics, le comparateur Selectra vous aide à trouver l'offre la moins chère et la mieux adaptée à votre profil de consommation.

Jusqu'au 5 juin prochain, les ménages français peuvent également participer gratuitement au nouvel achat groupé d'énergie organisé par Selectra et l'Association Aurore afin de recevoir les offres lauréates qui seront négociées. Rejoindre les milliers de préinscrits est également une bonne occasion de réaliser des économies.

Le saviez-vous ? Changer de fournisseur d'énergie est gratuit et n'entraîne aucune incidence technique et n'engendre aucun changement de compteur ni coupure d'alimentation. L’ancien contrat est par ailleurs résilié automatiquement par le nouveau fournisseur. Enfin, comme la loi le prévoit, les offres d’énergie pour les particuliers sont sans engagement et les particuliers peuvent tout à fait revenir aux tarifs réglementés de vente.

Mis à jour le