Fin du tarif réglementé : les pièges à éviter à tout prix !

Mis à jour le
min de lecture

Le compte à rebours à débuté : il ne reste plus que quelques semaines avant la disparition du tarif réglementé du gaz d’Engie. Face à l’inquiétude suscitée par ce bouleversement à venir, certains consommateurs seraient ainsi tentés de se précipiter et par conséquent, de prendre de mauvaises décisions. Alors face à la fin du tarif réglementé du gaz, voici quelques pièges qu’il convient d’éviter…

Quitter Engie sans parachute : la fausse bonne idée

Depuis plusieurs semaines, les quelque 2,3 millions de clients toujours abonnés au tarif réglementé du gaz d’Engie ont vu fleurir les mails et relances concernant la fin imminente de leur abonnement. De quoi en inquiéter plus d’un, ainsi tenté de choisir par défaut et coûte que coûte une nouvelle offre de gaz, pour pallier cette future absence dans les plus brefs délais et peut-être, aussi, atténuer la crainte de voir leur alimentation en gaz coupée. Sur ce point, pas de panique, il n’en est pas question. En effet, les actuels clients pourront encore changer d’offre dans les semaines à venir et ce, même au moment de la date butoir annoncée, à savoir le 30 juin. Autre point, les foyers n’ayant pas fait le choix d’un nouvel abonnement à compter de ce moment se verront basculés automatiquement et par défaut vers une offre “Passerelle”, soigneusement développée par Engie afin de ne léser personne.

En effet, comme l’a rappelé à l’AFP l’actuelle présidente de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), Emmanuelle Wargon, “les consommateurs ont le choix, ils ont le temps, ils n'ont pas le couteau sous la gorge. S'ils ne font rien, ils basculent automatiquement sur une offre qui continuera à les protéger”.

Si celle-ci n’est pas nécessairement l’offre la plus avantageuse du marché, elle permettra tout au moins de garantir une transition en douceur aux clients concernés, tout en maintenant la protection garantie par le bouclier tarifaire. De plus, il sera toujours possible ensuite de changer d’offre d’énergie. Si la fin du tarif réglementé du gaz peut être l’occasion de comparer les offres d’énergie disponibles afin de choisir la plus avantageuse, nul besoin pour cela de se précipiter et de prendre le risque de faire le mauvais choix. Comme le dit bien la fable, rien ne sert de courir ; il faut partir à point.

L’offre Passerelle d'Engie, oui, mais…

Comme évoqué plus avant, en vue de la fin de son tarif réglementé, le fournisseur historique Engie a d’ores et déjà tout prévu, en développant l’offre de gaz Passerelle. Exclusivement destinée aux “futurs exs” clients du TRVg, celle-ci est une offre de marché à prix indexés qui bénéficie du bouclier tarifaire. Seulement, à en croire les premières informations, elle serait en moyenne 3% plus chère que l’actuel tarif réglementé. On note toutefois que les consommateurs peuvent résilier leur contrat Engie à tout moment et gratuitement. Une démarche qui n’entraîne aucune interruption de la fourniture de gaz.

Aussi, les “abonnés par défaut” à l’offre Passerelle pourront tout à fait s’enquérir des offres disponibles et comparer les plus avantageuses après le mois de juillet afin de s’assurer de bénéficier du meilleur tarif et éviter un surcoût imprévu lors de la rentrée prochaine. Bon nombre de clients ont tendance à éviter de procéder à la résiliation de leurs offres d’énergie, par peur de démarches fastidieuses. Pourtant la procédure peut-être réalisée par simple appel ou directement en ligne et permet d’économiser plusieurs dizaines - voir centaines - d’euros chaque année. Avant cela, il convient toutefois de comparer les offres d’énergie disponibles et/ou d’appeler un conseiller Selectra, spécialisé sur les questions énergétiques au ☎️ 09 73 72 73 00 (service gratuit).

Gare aux démarcheurs téléphoniques

Face à la hausse des prix de l’énergie, le démarchage téléphonique n’a cessé de prendre de l’ampleur. Le 19 mai dernier, le médiateur national de l’énergie a par ailleurs été entendu par France Info, évoquant notamment la recrudescence constante de ce type de pratiques. Alors que la fin du tarif réglementé approche, rien d’étonnant à ce que de plus en plus de consommateurs fassent les frais de ces nombreux appels, en vue de les orienter vers une offre dont ils ne connaissent rien.

Les prix sur les marchés de gros de l'énergie sont en train de baisser un peu et donc les fournisseurs commencent à avoir des opportunités et la possibilité de faire des offres. Il y a aussi le fait qu'à la fin du mois de juin, les tarifs réglementés de vente de gaz seront supprimés et donc les clients devront choisir une offre.

Olivier Challan Belval, médiateur national de l'énergie, pour France Info

Si l’institution appelle à un encadrement plus strict, voire à une interdiction pure et simple du démarchage téléphonique, pour l’heure ces appels ont simplement été bannis durant les weekend ainsi que durant certaines heures en semaine. Malgré l’inquiétude suscitée par les prochains changements autour des tarifs du gaz, mieux vaut donc éviter de céder aux sirènes du démarchage abusif et préférer comparer les offres d’énergie, ou s’adresser directement à un spécialiste du secteur, qui se chargera d’évoquer avec les consommateurs les solutions les plus appropriées en fonction de la situation de leur logement, de leurs besoins quotidiens, etc.

Besoin d'un conseiller expérimenté pour choisir son offre gaz ?Pour découvrir une sélection d’offres de gaz avantageuses disponibles en ce moment en échangeant avec un professionnel aguérri, n’hésitez pas à contacter un expert Selectra par téléphone au ☎️ 09 73 72 73 00 (service gratuit).

Opter pour une offre de gaz par défaut

Là encore, la comparaison demeure le maître mot. Face à un sentiment d’urgence, il peut être tentant d’opter pour la première offre venue, auprès d’un fournisseur dont on connaît déjà bien le nom. Seulement, il se peut que cette offre ne corresponde pas tout à fait à nos besoins. Depuis la libéralisation du marché, le secteur de l’énergie regorge de propositions, à tel point qu’il peut être difficile de s’y retrouver. On compte par exemple :

Aussi, avant de s’orienter vers un fournisseur par défaut, il est à noter que de nombreux comparateurs en ligne sont disponibles. La plupart d’entre eux présentent les principales caractéristiques des offres de gaz, en plus - évidemment - de leur prix.

Electricite

Je compare les offres de gaz disponibles

 Je compare

Selectra propose par ailleurs des offres partenaires avantageuses. C'est notamment le cas de l'offre à tarif négocié Mint Énergie, qui garantit 8 % de remise sur le prix du kWh de gaz par rapport au TRVG jusqu’au 1er juillet. Après cette date, la réduction est appliquée sur le nouvel indice de référence de la CRE. Cette offre a par ailleurs d’autres avantages :

  • La remise de 8 % est garantie jusqu’au 31 décembre 2023 ;
  • L’offre est composée à 5 % de biogaz français ;
  • Les consommateurs bénéficient d’un accès au service client téléphonique et en ligne (email et chat) ;
  • Ils bénéficient également d’un accès au programme de reboisement de Mint Energie en partenariat avec Reforest’Action, qui permet de planter un arbre pour chaque souscription afin de compenser les émissions de CO2.
Mint

Je profite de cette offre

 Souscrire en ligne

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher par rapport au Prix Repère Gaz de la CRE ? TotalEnergies, Eni, Engie ou Vattenfall ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de de gaz Prix par an TTC Économies par rapport au prix repère Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
TotalEnergies logo
OFFRE SPÉCIALE GAZ
🔐 Des prix indexés
Budget estimé
1094 €
Vous économisez
61 €
257.18€ 0.0837€
CRE logo
PRIX REPÈRE MOYEN DE VENTE DE GAZ Budget estimé
1155 €
Tarif de référence 257.16€ 0.0898€
Eni logo
STABILITÉ GAZ
📊 Des prix bloqués
Budget estimé
1170 €
Votre surcoût est de
15€
280.6€ 0.089€
Vattenfall logo
GAZ ECO PLUS
🔐 Des prix indexés
Budget estimé
1187 €
Votre surcoût est de
32€
281.09€ 0.0906€
Engie logo
GAZ ADAPT 1 AN
🔐 Des prix indexés
Budget estimé
1217 €
Votre surcoût est de
62€
264.99€ 0.0952€
Vattenfall logo
GAZ CLASSIQUE
🔐 Des prix indexés
Budget estimé
1221 €
Votre surcoût est de
66€
315.68€ 0.0906€
TotalEnergies logo
STANDARD FIXE GAZ
📊 Des prix bloqués
Budget estimé
1324 €
Votre surcoût est de
168€
257.18€ 0.1066€
TotalEnergies logo
OFFRE VERTE FIXE GAZ
🌱 Offre verte
📊 Des prix bloqués
Budget estimé
1343 €
Votre surcoût est de
188€
257.18€ 0.1086€

Les offres et fournisseurs référencés dans ce tableau le sont à titre gratuit.
Données mises à jour le 12/06/2024.

Mal comparer son offre d’énergie

La fin du tarif réglementé du gaz signe également la disparition d’un référentiel de premier ordre. En effet, cette offre présente la particularité d’être régulée par les pouvoirs publics et est utilisée, dans la majorité des cas, comme repère par la plupart des fournisseurs alternatifs au moment de fixer le prix de leurs offres. À titre d’exemple, lorsqu’un fournisseur propose une offre de gaz présentant un pourcentage de réduction, celui-ci est calculé par rapport au prix du tarif réglementé. Dès juillet, il sera donc plus compliqué pour les consommateurs de se repérer parmi la multitude d’offres disponibles. Mais là encore, ils ne seront pas livrés à eux-même, puisque la Commission de régulation de l’énergie a d’ores et déjà prévu une alternative : le “Prix Repère de Vente de Gaz naturel”.

Celui-ci se veut au plus près des réalités du marché, afin de présenter un prix réaliste et juste aux consommateurs. Attention toutefois, il ne s’agit pas d’une offre à part entière, mais uniquement d’un référentiel qui pourra servir aux fournisseurs de gaz au moment de fixer leurs prix et aux consommateurs, au moment de choisir leur offre. À noter toutefois que les fournisseurs ne sont pas dans l’obligation de se référer à cet indice et sont libres de proposer leurs propres tarifs. Quoi qu’il en soit, les consommateurs qui souhaitent s’acquitter d’un prix du gaz au plus près de la réalité devront tenir compte de cet indicateur et non des offres des grands fournisseurs d’énergie, par exemple, dont les grilles tarifaires seront quant à elles librement fixées.

Connaître la meilleure offre de gazPour découvrir une sélection d’offres de gaz avantageuses disponibles en ce moment, n’hésitez pas à contacter un conseiller Selectra par téléphone au ☎️ 09 73 72 73 00 (service gratuit).

Partager cet article !

  

Les articles "énergie" les plus lus