Electricité / gaz : 9 conseils pour faire des économies cet hiver

économies facture énergie hiver
A l'approche de l'hiver, comment faire des économies sur ses factures d'énergie ?

Avec la hausse des prix du gaz et de l'électricité, les factures d'énergie risquent d'être plus élevées cet hiver. Néanmoins, de nombreuses astuces existent pour réduire la consommation électrique et faire des économies.


1️⃣ Eteindre les appareils domestiques en veille

De nombreux appareils électriques domestiques sont présents dans les foyers, ce qui impacte fortement la consommation quotidienne. Lorsqu’ils restent branchés, ces appareils domestiques ou multimédia continuent de consommer de l’électricité - même s’ils sont en veille ! On pense notamment à la télévision, aux enceintes, téléphones qui restent en charge trop longtemps, ordinateur, micro-onde, grille-pain, etc.

économie énergie hiver

Afin d’éviter qu’ils ne continuent de consommer, on peut opter pour l’installation de prises intelligentes ou « coupe veille » : ces dernières cessent l’alimentation de courant électrique lorsque l’appareil est chargé ou éteint.

Il existe plusieurs types de modèles : les plus modernes sont automatisés et peuvent être télécommandés. Les modèles plus classiques classiques sont quant à eux manuels : on pense notamment aux multiprises dotées d’interrupteur, qui permettent d’éteindre l’alimentation électrique sur tous les appareils branchés.

2️⃣ Optimiser l’éclairage de son logement

Même si la maison ou l'appartement est exposé plein nord et peu lumineux, il suffit parfois d’une simple réorganisation de l'espace pour le rendre plus lumineux, plutôt que d'utiliser des lampes.

conseils économie énergie hiver

Dans un premier temps, il convient d'identifier les pièces dans lesquelles on passe le plus de temps. On privilégiera l'accès à la lumière naturelle dans ces espaces, en évitant de créer des zones d’ombres avec des meubles. Si le logement est bien aménagé et illuminé, on peut gagner jusqu’à 1h d’éclairage quotidien !

Une autre option est d’équiper les luminaires d’ampoules basse consommation. Aujourd’hui, les LED ou les lampes fluocompacte (LFC) sont compatibles avec tous les types de lampes.

Il faut aussi penser à ajuster l’intensité lumineuse selon les pièces : en effet, dans les pièces à vivre comme la cuisine ou le salon, il est recommandé une intensité de 15 à 20 W par m2, contre 10 pour les chambres et 5W pour les toilettes ou couloirs.

3️⃣ Choisir un programme de lavage écologique

Parmi les appareils qui consomment le plus d’énergie figurent les appareils de lavage. Le mieux est de privilégier le séchage du linge à l’air libre, plutôt que le sèche-linge.

Sinon, il faut opter pour les modes de fonctionnement « éco » ou « basse température » de la machine à laver et du lave-vaisselle.

4️⃣ Remplacer ses appareils énergivores

conseils économie énergie hiver

Désormais, tous les appareils électriques sont munis d’une étiquette énergie. Celle-ci mesure la performance énergétique de l’appareil et sa consommation. Les équipements sont classés de A à D (ou E dans certains cas), A correspondant aux appareils les moins énergivores.

Si l'on doit changer ses appareils ménagers, mieux vaut privilégier ceux avec une étiquette A pour faire des économies.

5️⃣ Faire des économies d'énergie dans la cuisine

Lorsque l'on cuisine, il faut couvrir les casseroles et poêles. Cela permet d’accélérer la cuisson et donc de réduire la consommation sur la plaque. On peut aussi favoriser l’usage de cocotte-minute, beaucoup plus rapide. Lors de la cuisson sur les plaques, pensez à placer les ustensiles sur la plaque dont le diamètre est le plus proche de la taille de votre contenant : cela évitera des déperditions d’énergie.

économie énergie hiver

Si vous pensez rénover ou réaménager votre cuisine, préférez les fours disposant du mode « chaleur tournante », plus économique, ainsi que des plaques à induction qui chauffent plus vite.

Enfin, il est important de bien entretenir les appareils produisant du froid (réfrigérateur, congélateur) pour éviter une surconsommation électrique. Tous les 3 mois, il faudrait procéder à un dégivrage pour optimiser le fonctionnement. Mieux vaut aussi les placer loin des appareils chauffant, afin d’éviter les contrastes de température.

Vous économisez environ 30 % de votre consommation en électricité en dégivrant régulièrement votre freezer ou votre congélateur. Engie

6️⃣ Réduire sa consommation d’eau chaude

A chaque fois que l'on utilise de l’eau chaude, c’est le chauffe-eau qui se lance. On consomme donc de l'électricité ou du gaz. Pour minimiser la consommation d'eau et d'énergie, il faut :

  • Privilégier les douches aux bains ;
  • Régler la température maximum du chauffe-eau sur 55°C. Cette température est nécessaire pour éviter le développement de bactéries de légionelles selon l'ADEME ;
  • Couper l’alimentation du chauffe-eau lorsque l'on s'absente ;
  • Réaliser régulièrement l’entretien du ballon d'eau chaude ou de la chaudière par un professionnel.
économie énergie hiver

7️⃣ Modifier la température du chauffage

Le chauffage représente environ 60% de la consommation des ménages, notamment en période hivernale. Pour réduire sa consommation, on peut régler les températures suivantes :

  • 17°C à 19°C dans les pièces à vivre ;
  • 22°C dans la salle de bain en cours d'utilisation ;
  • 17°C dans les chambres.

1 degré en moins sur les radiateurs permet de réaliser jusqu'à 7% d'économies d'énergie.

Chauffage électrique : et s'il on passait à l'effacement ?L'effacement résidentiel consiste à arrêter pendant quelques minutes vos radiateurs électriques lorsqu'il y a un pic de consommation électrique sur le réseau national. On peut réaliser jusqu'à 15% d'économies d'énergie avec cette méthode. Plusieurs fournisseurs proposent des offres d'effacement comme ekWateur, qui a lancé le boîtier Narco en partenariat avec Voltalis.

8️⃣ Changer de fournisseur d’énergie

En changeant de fournisseur d'électricité et de gaz, on peut réaliser jusqu'à 200 € d'économies par an ! C'est pourquoi, au moment de l'hiver, lorsque la consommation est dopée par le chauffage, il peut être intéressant de se pencher sur ses contrats d'énergie.

Pour trouver le fournisseur le moins cher, le mieux reste de comparer les offres :

⚖️ Je trouve le fournisseur le moins cher

9️⃣ Zoom sur la rénovation énergétique

En rénovant ses fenêtres, portes ou murs, on peut réduire considérablement sa facture électrique. Le but est de limiter tant que possible les infiltrations d’air et donc les déperditions de chauffage. Les options sont variées pour bien isoler un logement. Il est notamment possible de :

  • Poser une fenêtre à double-vitrage ;
  • Opter pour des portes étanches avec encadrement pour limiter les petits filets d’air. Plus la porte est épaisse, plus elle sera isolante ;
  • Renforcer l'isolation des murs, sols et plafonds avec des matériaux isolants (laine de verre, double-cloison, etc.).

Engager des travaux d’isolation peut s’avérer onéreux, c’est pourquoi le gouvernement a mis en place de nombreuses subventions pour accompagner les ménages souhaitant faire des travaux. Parmi les aides proposées, on retrouve :

économie énergie hiver

A quel interlocuteur s'adresser ?Aujourd'hui, il existe plusieurs interlocuteurs pour les aides à la rénovation thermique (Réseau Faire, Ademe, ANAH). Dès janvier 2022, le gouvernement lancera FranceRénov', un guichet unique spécialisé dans les travaux de rénovation pour les particuliers. De quoi y voir plus clair !

Mis à jour le