Barry, c’est fini : le jeune fournisseur en faillite

Faillite barry

Alors que le fournisseur Danois, tout juste débarqué en France au début de l’année 2021 avait annoncé en janvier dernier se retirer du marché hexagonal à compter du 10 mai 2022, il semblerait que Barry fasse également l’objet d’une faillite dans son pays d’origine.


La fin de Barry France

Nous sommes au regret de vous informer qu’en raison de la crise que nous subissons actuellement dans le secteur de l'énergie, barry a décidé d'arrêter ses activités.
Nous vous remercions de nous avoir donné notre chance et de nous avoir soutenus depuis le début de l’aventure ! Nous sommes fiers d’avoir été les premiers en France à proposer une offre à tarification dynamique aux clients particuliers !
Nous espérons que vous continuerez d’adapter vos usages en ayant une consommation d’énergie intelligente et plus respectueuse de la planète.
La Team barry

C’est par ces mots que le jeune fournisseur avait annoncé son retrait du marché de l’énergie français en janvier dernier, invitant par la même occasion ses clients à voguer vers de nouveaux horizons et précisant que d’ici au 10 mai 2022, “tous les clients restants [devaient] changer de fournisseur au plus vite pour ne pas risquer de coupure d’électricité”.

Il faut dire que dans un contexte de crise du marché de l’énergie et de hausse des tarifs de l'électricité, Barry, qui proposait une offre indexée sur les prix EpexSpot, la bourse de l'électricité, se voyait dans une passe difficile.

De plus, le fournisseur ne se rémunérait que sur le prix de l'abonnement et avec ces hausses sans précédent sur les marchés de gros, difficile donc de parvenir à un seuil de rentabilité. À ce titre, Barry précisait d’ailleurs sur son site :

Les tarifs de notre offre Classique ont fortement augmenté au 1er novembre, 1er décembre et 1er février. Ils sont actuellement 4 fois plus élevés que ceux du tarif réglementé chez EDF.
Il est donc dans votre intérêt de quitter barry au plus vite.

La faillite de Barry

Il n’y a malheureusement pas qu’en France que le fournisseur a fait les frais d’un marché erratique. En effet, grâce au media Energy Watch, nous apprenons que le géant de l'énergie finlandais Fortum, à l’origine de la création de Barry en 2018, a pris la décision de mettre un terme aux activités de l’entreprise :

Barry n’a pas réussi à atteindre une croissance et des revenus suffisants pour satisfaire les propriétaires, qui ont donc décidé de fermer l’entreprise. Ewii se tient à l’arrière-plan en attendant de reprendre les clients.

Ewii est un groupe énergétique danois oeuvrant à la fourniture d’électricité mais également d’eau potable.

Mis à jour le