Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat Groupé Assurance Santé

Pré-inscrivez-vous gratuitement et sans engagement à l'achat groupé santé de Familles de France et Selectra pour réduire vos frais de santé.

Mutuelle fonctionnaire : comparatif et devis en ligne

Mutuelle fonctionnaire : comparatif et devis en ligne

Comme tous les autres salariés, les fonctionnaires doivent souscrire une mutuelle santé pour bénéficier d’une prise en charge de leurs frais de santé. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire pour les fonctionnaires, la souscription à une mutuelle santé devient indispensable pour obtenir un complément de remboursement. Mutuelle spécialisée fonctionnaire ou généraliste, laquelle choisir ? Comment faire son choix entre contrat santé individuel ou collectif ? Quelles sont les garanties indispensables ?


Comparateur mutuelle

Comparateur Mutuelle Santé

Comparer gratuitement les complémentaires santé en fonction de votre profil en 2 minutes auprès de plusieurs assureurs.

Quelle mutuelle fonctionnaire choisir ?

Les fonctionnaires ont plusieurs alternatives concernant les mutuelles santé. Il existe plusieurs types de fonctionnaires selon leur affectation : État, régions, communes, hôpitaux, etc. Ils sont concernés par l’accord national interprofessionnel de 2013 (également appelé « ANI ») qui prévoit une mutuelle obligatoire pour tous les salariés. Cependant, ils n’ont pas l’obligation d’accepter la mutuelle santé collective et peuvent souscrire une mutuelle individuelle s’ils le souhaitent.

Les fonctionnaires ont le choix de leur mutuelle santé

En tant que fonctionnaire, vous n’êtes pas tenu par l’accord de janvier 2016 de souscrire un contrat de mutuelle santé. Si vous souhaitez une couverture plus efficace que le seul remboursement de l’Assurance maladie, vous avez la liberté de choisir une mutuelle spécialisée pour les fonctionnaires ou une mutuelle santé généraliste.

Il est toutefois conseillé de souscrire à un contrat complémentaire santé pour la prise en charge des frais de santé au-delà du remboursement de la Sécurité sociale, car le reste à charge reste parfois très élevé. Selon le niveau de garanties et les garanties choisies, la mutuelle peut vous rembourser intégralement vos frais de santé.  Il est possible de se protéger individuellement ou d’en faire bénéficier son conjoint et ses ayants droit (enfants par exemple).

Les mutuelles santé spécialisées pour les fonctionnaires

Il existe de nombreuses mutuelles santé qui se sont spécialisées dans les prestations pour les fonctionnaires. Il y a également des couvertures spécifiques pour certains corps de métiers (santé, police…) avec des garanties parfois différentes que celles proposées par des assurances généralistes.

Les mutuelles spécialisées peuvent être pertinentes si votre métier vous impose des précautions particulières, comme le corps de la police par exemple. Vous bénéficiez alors de tarifs préférentiels (un très faible reste à charge) dans le réseau de praticiens de santé partenaires de la mutuelle liée à votre métier. À vous alors de savoir si ce réseau correspond réellement à vos besoins.

On retrouve des mutuelles fonctionnaires spécialisées dans les domaines suivants :

  • L’éducation nationale (MGEN) ;
  • Les professionnels de la santé et du social (MNH) ;
  • Les agents territoriaux (MNT, Intériale et MNFCT) ;
  • Les fonctionnaires expatriés (MAEE) ;
  • Les personnels des ministères économiques et financiers (MGEFI).

Les mutuelles santé généralistes

Si vous souhaitez vous tourner vers une autre mutuelle santé fonctionnaire plus classique, sachez que vous êtes totalement libre dans vos choix. Cela est encore plus vrai dans la fonction territoriale depuis le décret du 8 novembre 2011. Ce texte autorise en effet la participation des collectivités locales en ce qui concerne la protection sociale de leurs agents souscrivant une assurance santé auprès d’un opérateur privé. Grâce à cette ouverture à la concurrence, les mutuelles généralistes ont pu mettre en place des formules adaptées aux différentes catégories de fonctionnaires.

Les dispositifs d’aide dans la fonction publique territoriale

Depuis le 8 novembre 2011, les collectivités territoriales et leurs établissements publics ont la possibilité de participer au financement de la mutuelle fonctionnaire de leurs agents titulaires ou contractuels. Deux dispositifs existent :

  • Les fonctionnaires ayant souscrit un contrat auprès d’une mutuelle santé labellisée sont aidés financièrement ;
  • La collectivité engage une procédure de mise en concurrence pour sélectionner une mutuelle fonctionnaire remplissant des conditions de solidarité. Ce contrat est proposé à l’adhésion (facultative) des fonctionnaires avec la possibilité de bénéficier d’une participation financière

Comparatif mutuelle fonctionnaire

  • Pour cette sélection de formules de mutuelle santé pour enseignant, le profil assuré est le suivant : un enseignant, célibataire et sans enfant, âgé de 30 ans. Il réside à Paris et souhaite un remboursement complet.
  • Chacune de ces formules d'assurance santé dispose de garanties réparties en plusieurs catégories de protection : les soins médicaux généraux, l'hospitalisation, la protection dentaire, la protection optique et les autres soins. Dans chacune de ces catégories, on retrouve plusieurs types de protection. Pour obtenir plus de détails, rendez-vous sur les sites respectifs des assureurs.
  • Pour une meilleure lecture, dans chaque catégorie, nous avons sélectionné les principales garanties. Afin d'obtenir plus de détails et de consulter l'ensemble des garanties incluses dans chaque formule d'assurance, rendez-vous sur les sites respectifs des assureurs et réalisez un devis.
Notre sélection de mutuelle pour enseignant
Assureur Garanties de la formule
logo Anticipa
Devis en ligne 

416,04 € / an
Formule Confort +
  1. Soins Médicaux Généraux
    • Consultation / Visite généraliste et spécialiste adhérant ou pas aux DPTAM : 100% BR
    • Analyses : 125% BR
  2. Hospitalisation
    • Frais de séjour : 100% des frais réels
    • Forfait journalier : 100% des frais réels
    • Honoraires médicaux et chirurgicaux / Praticien adhérant aux DPTAM : 150% BR
    • Honoraires médicaux et chirurgicaux / Praticien n’adhérant pas aux DPTAM : 130% BR
  3. Protection Dentaire
    • Soins dentaires : 100% BR
    • Inlay / Onlay : 150% BR
  4. Protection Optique
    • Verres : jusqu'à 400 €
    • Lentilles remboursées et non remboursées : 100% BR + 100 € / an
  5. Autres
    • Médecine douce (ostéopathe, acupuncture, chiropracteur, homéopathe non remboursé, diététicien) : 75 € / an
    • Psychothérapie (20 séances max / an) : 15 € / an
    • Sevrage tabagique : 75 € an
    • Contraception / tests de grossesse : 75 € / an
    • Cure thermale : frais de surveillance médicale 100% BR et frais d'hébergement 75 €.
logo Kovers
Devis en ligne 

665,16 € / an
Formule Confort 150
  1. Soins Médicaux Généraux
    • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (signataires OPTAM/OPTAM-CO) : 150% BR
    • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (non signataires OPTAM/OPTAM-CO) : 125% BR
  2. Hospitalisation
    • Honoraires de chirurgie, médecine, maternité (OPTAM/OPTAM-CO) : 150% BR
    • Honoraires de chirurgie, médecine, maternité (non OPTAM/OPTAM-CO) : 125% BR
    • Frais de séjour : 150% BR
    • Forfait journalier : frais réel
  3. Protection Dentaire
    • Soins dentaires : 200% BR
    • Orthodontie remboursée par l'AMO : 200% BR
  4. Protection Optique
    • Forfait monture adulte : 85 €
    • Forfait par verre : jusqu'à 150 €
    • Lentilles remboursées ou non par l'AMO : 150 € / an
    • Opération des yeux par oeil : 150 €
  5. Autres
    • Forfait global annuel Médecine Douce : 150 €
    • Cures thermales : forfait cure 100%, surveillance médicale 100% et participation à l'hébergement et au transport 100% et 171 €
logo SwissLife
Devis en ligne 

862,08 € / an
Formule Particuliers
  1. Soins Médicaux Généraux
    • Honoraires dans le cadre de l'OPTAM-CO) : 150% BR
    • Honoraires hors OPTAM-CO) : 130% BR
    • Analyses et examens de laboratoire : 150%% BR
  2. Hospitalisation
    • Honoraires des médecins signataires ou non de l'OPTAM-CO) : 100%% BR
    • Frais de séjour : 100% BR
    • Forfait hospitalier : Remboursement intégral
  3. Protection Dentaire
    • Soins dentaires remboursés par la Sécurité sociale : 150% BR
    • Orthodontie remboursée par la Sécurité sociale : 150% BR
  4. Protection Optique
    • Verres correcteurs : jusqu'à 385 € selon la correction
    • Lentilles remboursées par la Sécurité sociale : 100% BR
    • Chirurgie réfractive et lentilles non remboursées par la Sécurité Sociale : 450 €
  5. Autres
    • Cures thermales remboursées par la Sécurité Sociale : 150% BR
    • Médicaments et homéopathie remboursés par la Sécurité sociale : 100% BR

Devis effectués le 01/04/2020 sur les sites web respectifs des assureurs, selon conditions. Référencement gratuit. Classification par prix croissant.

Comment trouver une mutuelle fonctionnaire pas chère ?

Comparateur mutuelle

Comparateur Mutuelle Santé

Comparer gratuitement les complémentaires santé en fonction de votre profil en 2 minutes auprès de plusieurs assureurs.

Dans tous les cas, en tant que fonctionnaire, vous avez le choix. Vous pouvez souscrire une mutuelle individuelle. Il est donc très utile de comparer les offres pour trouver celle qui vous correspondra le plus. Étudiez les détails des offres que l’on vous propose. Pour faciliter votre recherche et votre choix, les comparateurs en ligne vous permettent d’y voir plus clair, plus facilement, pour vous permettre de trouver la meilleure mutuelle santé pour fonctionnaire.

La mutuelle fonctionnaire est-elle obligatoire ?

La souscription d’une complémentaire santé pour fonctionnaire n’est pas obligatoire, mais largement conseillée en conséquence du désengagement progressif de la Sécurité sociale. Aujourd’hui, celle-ci ne rembourse qu’une partie des dépenses de santé, et cette part diminue progressivement. De façon générale, elle rembourse autour de 70% des soins et actes sur la base des tarifs de convention qu’elle a fixés. Ils sont consultables sur le site web de l’Assurance maladie : Ameli.fr.

Même si vous êtes rarement malade, vous avez tout intérêt à vous couvrir contre certains risques avec une complémentaire santé pour fonctionnaires. Le reste à charge, en cas d'hospitalisation par exemple, démontre tout l’intérêt d’une complémentaire santé dont la couverture prendra en charges tous les frais restants (selon les garanties choisies dans votre contrat).

L’accord national interprofessionnel de 2013 (communément appelé « loi ANI ») ne concerne que les entreprises du secteur privé, les fonctionnaires, militaires et contractuels de la fonction publique n’ont pas pour obligation d’accepter la mutuelle collective qui leur est proposée.

Deux possibilités s’offrent à eux :

  • Accepter la mutuelle santé collective proposée par leur employeur (ministère ou collectivité) ;
  • Choisir une mutuelle santé dite “classique”.

Souscrire une mutuelle santé individuelle.

Une mutuelle santé individuelle est indispensable si vous souhaitez bénéficier d’une prise en charge personnalisée de vos frais de santé.  Comme pour une mutuelle traditionnelle, une mutuelle pour fonctionnaire a également la possibilité de couvrir l’ensemble des membres de la famille (conjoint, enfants… sous certaines conditions), qui peuvent profiter des mêmes garanties et niveaux de remboursement.

Qui sont les fonctionnaires concernés ?

De manière générale, les fonctionnaires sont toutes les personnes travaillant pour le secteur public. Les agents travaillant pour la fonction publique ne sont cependant pas tous des fonctionnaires. On peut alors parler de fonctionnaires assimilés ou de vacataires.

  • Fonctionnaire titulaire ou fonctionnaire non titulaire ? Lorsqu’un fonctionnaire débute son travail au sein de la fonction publique, celui-ci n’est pas immédiatement titulaire de son poste. Il démarre initialement une période de stage pouvant durer plusieurs années. À son terme, le fonctionnaire est titularisé.
  • Les fonctionnaires de l’État : ce sont des fonctionnaires de la fonction publique d’État sont les agents employés par les administrations centrales de l’État et les services déconcentrés (exemple : les agents des impôts, les gendarmes, les policiers de la police nationale (à l’exception des policiers municipaux), les enseignants de l’Éducation nationale, les militaires de l’armée…).
  • Les fonctionnaires territoriaux : la fonction publique territoriale regroupe l’ensemble des emplois des collectivités territoriales (la commune, le département, la région) et de leurs établissements publics.
  • Fonctionnaires non titulaires : on parle d’agents non titulaires (c’est-à-dire non titulaire d’un grade de la fonction publique) pour désigner des contractuels, des vacataires, des auxiliaires, des emplois aidés… Le recrutement des « non-titulaires » ne se fait pas par concours, mais par contrat, lors d’un accroissement temporaire ou saisonnier d’activité. Les conditions de recrutement sont donc plus souples que pour les fonctionnaires titulaires. Ils sont donc libres de souscrire la mutuelle de leur employeur ou une mutuelle santé individuelle de leur choix.

Mutuelle fonctionnaire et passage à la retraite

Lorsqu’un fonctionnaire part à la retraite, il a la possibilité de continuer de bénéficier de la mutuelle souscrite lorsqu’il travaillait. Cela est autant valable pour une mutuelle santé collective que pour une mutuelle santé individuelle. Cependant, les besoins de retraité en matière de remboursement des frais de santé évoluent avec les années.  

Le départ à la retraite : les fonctionnaires ont la possibilité de continuer à bénéficier de la mutuelle qu’ils avaient lorsqu’ils étaient en activité, qu’elle soit collective (la mutuelle d’entreprise) ou individuelle. Toutefois les éventuels avantages acquis (tels que le paiement d’une partie des cotisations par l’employeur) disparaissent au départ à la retraite, ce qui entraîne souvent des dépenses supplémentaires.

Quelle est la meilleure mutuelle fonctionnaire ?

Le choix d’une mutuelle fonctionnaire dépend ainsi étroitement de ses besoins en matière de remboursement en ce qui concerne les différents postes de santé :

  • Les soins d’optique : la prise en charge des frais liés aux lunettes (verres et montures) et aux lentilles de contact ;
  • Les soins dentaires : le remboursement des prothèses, implant, orthodontie… ;
  • La médecine de ville : le remboursement des consultations chez les généralistes et spécialistes, les dépassements d’honoraires, les médicaments… ;
  • L’hospitalisation : la prise en charge de l’anesthésie, de la chirurgie, du forfait journalier ou d’une chambre particulière.

Quelles sont les garanties à souscrire ?

Comme beaucoup de complémentaires santé, une mutuelle fonctionnaire propose un large éventail de garanties, incluses d’office ou non dans le contrat souscrit. Elles vont de la protection juridique (recours médical), à la prise en charge des cures thermales jusqu’à des services d’assistance (transport médical, aide à domicile, garde d’enfant…).

Le maintien de salaire du fonctionnaire

Concernant les fonctionnaires, certaines garanties sont importantes, notamment la garantie maintien de salaire (ou complément de salaire), qui aide le fonctionnaire à préserver ses revenus en cas d’arrêt de travail. Il s’agit d’une garantie d’autant plus intéressante qu’elle peut permettre de couvrir les primes récurrentes dont peuvent bénéficier les fonctionnaires en complément de leur salaire de base.

Une mutuelle santé peut demander au fonctionnaire de remplir un questionnaire médical lors de la souscription du contrat. Celui-ci conditionnera en partie les remboursements possibles et les exclusions de garantie.

Les agents du service public ont de nombreuses possibilités à leur disposition pour choisir leur mutuelle fonctionnaire. En optant pour une mutuelle individuelle, un fonctionnaire aura tout intérêt à comparer en ligne les mutuelles santé pour s’assurer de bénéficier d’un contrat adapté à ses besoins et son budget.

Les conditions à surveiller pour la mutuelle santé fonctionnaire

Il est nécessaire d’être vigilant et de surveiller chaque poste de garantie, mais également les délais de carence (qui sont des délais pendant lesquels vous ne pouvez pas utiliser vos garanties). Ces derniers ainsi que d’autres délais en mutuelle santé sont souvent appliqués dans les formules de mutuelles santé haut de gamme.
Également, les mutuelles appliquent des plafonds de garanties qui vont limiter vos remboursements. Une mutuelle avec des gros taux de remboursement et vraiment pas chère peut cacher des plafonds de garanties très bas.

Vérifiez les exclusions de garanties de votre mutuelle santé (dans les conditions générales) pour ne pas avoir de surprise le jour où vous aurez besoin de de faire appel à votre mutuelle.

Quel est le prix d’une mutuelle fonctionnaire ?

Le prix d’une mutuelle pour fonctionnaire va varier en fonction de :

  • Votre âge ;
  • De votre situation familiale ;
  • Du nombre de garanties que vous avez sélectionné et surtout du niveau de garanties que vous allez choisir ;
  • Une garantie de base (c’est-à-dire qui prend en charge le ticket modérateur, soit la différence entre le Tarif conventionnel et taux de remboursement, vous reviendra moins cher qu’une mutuelle supérieure (ou haut de gamme), qui vous couvrira beaucoup mieux et vous remboursera plus vos frais de soins, même les dépassements d’honoraires par exemple.

Comment payer moins cher sa mutuelle santé fonctionnaire ?

L'idéal est de demander un ou plusieurs devis de mutuelle santé afin d'avoir une estimation de prix et de protection proposée. 

Selon le niveau de vos revenus, vous pouvez être éligibles à plusieurs aides de l’État pour vos frais de santé :

La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) : elle vous  vous permet de bénéficier d’une mutuelle gratuite. Les professionnels de santé ne peuvent pas vous faire payer de dépassement d’honoraires, vous n’avez pas de reste à charge pour tous les frais de santé remboursés par la Sécurité sociale.

L’ACS (Aide au paiement de la Complémentaire Santé) : elle intervient si vos revenus sont légèrement supérieurs au barème de la CMU-C. L’aide peut aller jusqu’à 550 € par an, selon vos revenus et votre âge.
Les aides des collectivités territoriales : la participation peut varier de 1 € à 20 € selon l’employeur, si vous souscrivez une mutuelle santé labellisée proposée par votre employeur.

Veillez à ce que la mutuelle prévoie le tiers payant, qui vous permet de bénéficier de la dispense d’avance de frais médicaux (vous ne payez rien à la pharmacie par exemple).

Mis à jour le